Aide declaration concernant l hebergement a titre gratuit [Résolu]

- 25 avril 2017 à 13:03 - Dernière réponse :  komar
- 25 avril 2017 à 14:35
Bonjour,

Je me retrouve dans une situation délicate, je suis jeune, je pensai que les impôts étaient calculer automatiquement, mais non donc j ai deux déclarations a remplir.
Sauf que problème, cela fais deux ans que je vie a droite a gauche entre chez mon frère, chez ma mère et son amie (mais c est le foyer de son amis elle est pas déclaré dessus), et chez des amies.

Donc bêtement je ne sais pas comment déclarer ça. Dois je remplir plusieurs attestations d’hébergement, sachant qu'il est impossible que je me rappel des dates exactes. Ils ne m'ont surement pas déclaré sur leurs foyers, est ce que ça aura une incidence ?

Malheureusement j ai personne dans mon entourage pour m'aider et je suis totalement perdu la dedans ! Je suis pas un fraudeur, j aimerai payer mes impôts et régler cette situation rapidement.

Merci pour votre aide
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
39877
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 janvier 2018
- 25 avril 2017 à 13:08
2
Merci
Bonjour,

pour quelle raison auriez-vous deux déclarations à faire ?

Vous devez faire une seule déclaration, ce qui compte c'est l'adresse au 01 01 2017 et l'adresse actuelle. Mais c'est la personne qui vous hébergeait au 01 01 2017, qui aura un impact sur sa taxe d'habitation 2017, selon sa propre situation et selon le montant de votre revenu fiscal de référence.

Merci doris33 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14082 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de doris33
Messages postés
39877
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 janvier 2018
- 25 avril 2017 à 14:08
1
Merci
Ok, je comprends mieux.

vous trouverez ci-dessous les déclarations pour les années 2016 et 2015, vous pouvez les imprimer, les remplir et les envoyer au service des impôts de votre domicile, si vous craignez de vous faire "gronder", même si j'ai des doutes sur cela, mais bon, pourquoi pas -:))

Si vous n'avez travaillé que depuis 2015, et que vous venez de vous-même régulariser la situation, pas de raison que l'on vous prenne pour un fraudeur. Et peut-être que vous n'êtes même pas imposable !

https://www.impots.gouv.fr/portail/files/formulaires/2042/2017/2042_1950.pdf

https://www.impots.gouv.fr/portail/files/formulaires/2042/2016/2042_268.pdf
Commenter la réponse de doris33
0
Merci
J'aurai deux déclarations a faire puisque je n ai pas déclaré mes impôts sur une durée de deux ans, non ?

Je pense, je ne connais rien a ce système. Un amis m'a conseillé de me rendre au services des impôts de bordeaux pour me faire aider suite a ce retard, mais j ai surtout peur de me faire attaquer une fois sur place alors que c était involontaire, je me dis que suivant l humeur de la personne en face de mois je pourrais soit m'acquitter de mes dettes, soit ils me prendront pour un fraudeur et la j'imagine le pire..

Merci déjà pour votre réponse, cela m’éclaire un peu dans mes démarches.
Commenter la réponse de benoit
0
Merci
Super, merci beaucoup pour votre aide.

La première année je n étais pas imposable, mais la dernière je suis dedans ! Je vais commencer a remplir ma première déclaration avec un tuto que j'ai trouver et j irai sur place voir si j ai pas fait d erreur et leur transmettre en mains propres.

Cela peut paraitre étrange mais il me tarde de voir le prélèvement sur mon compte et soulager ma conscience, je me sentirai enfin libre !! Et un peu frustré de payer une redevance TV alors que je ne la regarde pas mais bon ça c est la vie !

Merci Doris pour votre aide c'est très aimable, je vous souhaite une agréable journée.
Pour la redevance TV, c'est payé en même temps que la taxe d'habitation, pas sur l'impôt sur le revenu. Vu que vous étiez hébergé à titre gratuit, c'est la personne chez qui vous allez déclarer être au 1er janvier qui la règlera.
Commenter la réponse de benoit
Dossier à la une