Intérim, demande de non renouvellement et souplesse

dany999 - 3 avril 2017 à 17:51
 dany999 - 3 avril 2017 à 18:13
Bonjour,

Retournant vivre en province, je ne souhaite pas continuer une mission d'intérim qui arrive à sont terme le 31 mai prochain. Il y a une période de souplesse qui va jusqu'au 10 juin. Je compte donc informer l'agence d'intérim que je ne souhaite pas prolongé et que je me tiens à disposition de l'entreprise utilisatrice si elle souhaite activer la période de souplesse jusqu'au 10 juin afin de percevoir mes ifm et d'avoir droit au chômage.

Je suis en mauvais terme avec la boîte d'intérim suite à des heures de travail non payées et je redoute une entourloupe puisque qu'il n'y a pas d'écrit et que la demande est orale.

Est-ce que rédiger cette demande par e-mail adressé à la boîte d'intérim suffit pour me protéger de toutes entourloupe de leur part ?

2 réponses

maylin27 Messages postés 26044 Date d'inscription mercredi 2 février 2011 Statut Contributeur Dernière intervention 11 mai 2021 8 687
Modifié le 3 avril 2017 à 17:56
bonjour,
de quelle "entourloupe" parlez vous ???? Vous avez parfaitement le doit de refuser une prolongation de votre mission, sans perdre les IFM !!! mais vous devrez aller au terme de cette mission avec ou sans souplesse.

cordialement

"la bêtise se cultive et certains ont la main verte !!!!"
0
La demande étant orale, l'intérim peut très bien faire comme si elle l'avait prise en compte et ne pas informer l'entreprise utilisatrice pour me la faire à l'envers.

Nos relations étant très tendu, je préfère être prudent.
0