Prime annuelle malgré démission ?

Aweras - 28 déc. 2016 à 13:10
 Komar - 28 déc. 2016 à 13:44
Bonjour,
Je suis salariée depuis 3 ans et 3 mois dans une entreprise soumise à la convention collective de vente à distance. Tous les ans, en janvier, nous organisons des entretiens annuels durant lesquel les augmentations et primes sont accordées et validées. J'ai eu pendant 3 ans ma prime d'un montant égal ou supérieur à un treizième mois.
Durant l'année 2016 j'ai quitté cette entreprise (demission) pendant 2 semaines avant de la réintégrer après négociation de salaire. Cela a eu lieu fin juin, début juillet 2016. Mon solde tout compte comportait simplement mon salaire + solde de congés payés aquis. Je souhaite de nouveau mettre fin à mon CDI mais me questionne concernant mon droit à la prime. Quelles sont les conditions pour l'obtenir ? Puis-je y avoir droit en temps que démissionnaire ?
Un collègue démissionnaire en ce mois de décembre s'est vu refusé sa prime...

Par avance merci pour votre réponse et bonne journée.

1 réponse

Bonjour,

"Puis-je y avoir droit en temps que démissionnaire ?
Un collègue démissionnaire en ce mois de décembre s'est vu refusé sa prime... "

Vous avez répondu vous même à votre question !

"Quelles sont les conditions pour l'obtenir "
Il faut relire votre contrat ou la convention. J'imagine qu'il faut être présent lors de l'entretiens annuel en janvier, ou au moment du paiement.
0