CDI tps partiel, a-t-on le chômage si démission?

Signaler
-
 orelf5 -
Bonjour,
Je suis actuellement en cdi à temps partiel, je touche un complément de pôle emploi. Mon emploi ne me plaît pas du tout, les horaires changeant tout le temps il m'est totalement impossible ni de trouver un autre emploi à côté bien évidemment, ni même de chercher correctement du travail. En effet, j'ai demandé à pôle emploi si j'avais le droit de m'absenter pour me rendre à un entretien, et bien non, c'est une faute professionnelle! Je ne vois pas comment me sortir de cette situation à part démissionner, mais j'ai peur que pôle emploi m'enlève carrément tout mon chômage. Bien sur je sais que en règle générale démission= pas de chômage, mais là mon cas est un peu différent car je touchais un chômage complet avant d'accepter ce travail, j'en ai toujours une partie car j'actualise ce que j'ai travaillé chaque mois. Existe-t-il une chance, même infime, que si démissionne et que j'actualise que je n'ai pas travaillé pôle emploi continue de m'indemnisé, ou bien le fait que j'ai démissionné est-il inscrit quelque part? Je n'ose pas poser la question à pôle emploi car il faut noter son identifiant à chaque appel, et j'ai peur d'être grillée après.
Si quequ'un a déjà été dans ce cas, je vous remercie 1000 fois de votre réponse.
Merci d'avance,

Orelf

3 réponses

Messages postés
26898
Date d'inscription
mardi 23 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 janvier 2020
7 286
Bonjour,

Veuillez trouver ci-dessous les motifs légitimes de démission (d'après le point 6.1.5 de la convention Unédic du 14 mai 2014) :

- Démission suite à un changement de résidence du salarié âgé de moins de 18 ans qui rompt son contrat de travail pour suivre ses ascendants ou la personne qui exerce l’autorité parentale
- Démission suite à un changement de résidence du salarié qui rompt son contrat de travail pour suivre son conjoint qui change de résidence pour exercer un nouvel emploi salarié ou non salarié
- Démission suite à un changement de résidence du salarié qui rompt son contrat de travail et dont le départ s'explique par son
mariage ou la conclusion d'un PACS, dès lors que moins de deux mois s'écoulent entre la date de la démission ou de la fin du contrat de travail et la date du mariage ou de la conclusion du PACS
- Démission du salarié qui rompt son contrat de travail pour suivre son enfant handicapé admis dans une structure d’accueil dont l’éloignement entraîne un changement de résidence
- Démission pour non-paiement des salaires (après condamnation de l'employeur par les Prud'hommes à payer les salaires)
- Démission d'un salarié victime d'actes délictueux dans le cadre de l’exécution de son contrat de travail
-Démission intervenue pour cause de changement de résidence justifié par une situation où le salarié est victime de violences conjugales
- Démission, au cours d’une période n’excédant pas 91 jours, d'un emploi repris postérieurement à un licenciement, à une rupture conventionnelle ou à une fin de contrat de travail à durée déterminée
- Démission d'un salarié totalisant 3 années d'affiliation, motivée par une embauche à laquelle l’employeur met fin dans les 91 jours
-Départ du salarié du fait de la mise en œuvre d'une clause de résiliation automatique du contrat de travail dit « de couple ou indivisible » (exemple : concierges d'immeubles)
-Démission d'un journaliste consécutive à l'une des situations énoncées à l'article L. 7112-5 du code du travail
-Démission d'un salarié pour conclure un contrat de service civique conformément aux dispositions de l’article L. 120-10 du code du service national, un ou plusieurs contrats de volontariat de solidarité internationale ou associatifs, pour une ou plusieurs missions de volontariat de solidarité internationale ou de volontariat associatif
-Démission d'un salarié pour créer ou reprendre une entreprise

Retrouvez les détails de ces démissions légitimes dans la convention Unédic p17 à 22/156 :
http://www.unedic.org/sites/default/files/ci201426.pdf

En dehors de ces motifs, la démission n'ouvre pas droit aux indemnités chômage avant au mois 4 mois et sous réserve de prouver la recherche effective d'un emploi.


Cordialement
Merci de votre reponse et de sa rapidité. Cela vvoudrait dire que mon cas rentre ds les cas généreraux de démission... Je vais peut étre essayer la rupture conventionnelle mais j en ai déja parlé à ma chef qui m a dit que mnt si c était demandè par le salarié, c était considéré comme une démission... Pff je sais plus quoi faire à part trouvé un cddde 4 mois et un jour mais cela ne pousse pas sur les arbres... Merci bonne journée, cdt
Orelf
Messages postés
26898
Date d'inscription
mardi 23 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 janvier 2020
7 286
Je vous en prie !

N'hésitez pas à revenir ici sur votre message si vous rencontrez un souci ou si vous avez d'autres questions.

Bien à vous
Messages postés
2601
Date d'inscription
mercredi 10 juin 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2016
233
Bonjour,
Dans la mesure où vos droits sont déjà ouverts et que vous continuez de vous actualiser chaque mois, votre démission n'aura pas de conséquence négative.
Vous n'aurez alors plus d'heures, ni de salaire à déclarer lors de votre actualisation et votre ARE sera versée totalement.
Je n'ose pas poser la question à pôle emploi car il faut noter son identifiant à chaque appel, et j'ai peur d'être grillée après. 

Je ne vois pas en quoi vous seriez grillée en posant cette question. Soit ils vous confirment ce que je vous dis, soit ils vous l'infirment. Ils ne vont pas vous supprimer vos allocations parce que vous avez posé une question :-)))

"Plus vous pousserez, moins vous passerez " (la dame de la cantine)
Merci à tous de vous êtres penchés sur mon cas et de vos réponses. Ilymah, tu as tout à fait compris ma question et bien reformulée, ce que j'aimerais savoir en fait c'est bien ça c'est si ma démission de mon cdi temps partiel actuel entraine la suppression de mes droits ouverts et en cours. En effet, étant déjà indemnisée et inscrite depuis septembre 2015, ce n'est pas certain que pôle emploi exige une attestation employeur, car avant ce cdi j'ai fait 3 cdd de qques jours tout en étant indemnisée, et ils m'ont rien demandé, à part mes bulletins de salaires et ils ont juste complété la différence selon leur nouveau calcul de droits rechargeables...
Ilymah
Messages postés
2601
Date d'inscription
mercredi 10 juin 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2016
233 > Orelf5
Je ne peux que répéter ce que j'ai dit:

1. mais j'ai peur que pôle emploi m'enlève carrément tout mon chômage:
NON, cela ne vous supprimera pas vos droits ouverts en cours.
Mais cette période d'activité à temps partiel ne sera pas prise en compte pour recharger vos droits si démission. En revanche, avec une RC, vos droits seront rechargés.

2. je n'ose pas poser la question à pôle emploi car il faut noter son identifiant à chaque appel, et j'ai peur d'être grillée après:
Et pourquoi seriez-vous grillée en posant une simple question ?
Ilymah
Messages postés
2601
Date d'inscription
mercredi 10 juin 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2016
233 > Ilymah
Messages postés
2601
Date d'inscription
mercredi 10 juin 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2016

Et bien j'ai raconté une énormité: mea culpa et je m'excuse auprès de Orelf5
Votre démission supprimera vos allocations en cours et PE réexaminera votre dossier dans 4 mois
C'est écrit ici:
http://www.unedic.org/sites/default/files/regles_indemnisation_assurance_chomage_-_janvier_2015_web_6.pdf
LA REPRISE SYSTÉMATIQUE DES DROITS NON UTILISÉS
Les allocataires qui perdent involontairement un emploi repris en cours d’indemnisation peuvent retrouver, sous certaines conditions, les droits dont ils bénéficiaient précédemment.
> Ilymah
Messages postés
2601
Date d'inscription
mercredi 10 juin 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2016

Ce n est pas grave ilymah no soucy!:-) il me semblait aussi que c etait trop beau pour étre vrai! Merci d avoir tenté de m aider. Grâce à votre petite erreur j ai repris espoir pendant 24h et ça m a permis de supporter ma journée la + hard de la semaine: 9h-20h sans pause sans manger sans s assoir! Du coup merci pour ce petit moment de plane! Et merci d avoir rectifié mais effectivement j avais trouvé d autres infos alant ds ce sens. Bonne continuation bonne journée,
GrandCaribou
Messages postés
26898
Date d'inscription
mardi 23 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 janvier 2020
7 286
"j'ai fait 3 cdd de qques jours tout en étant indemnisée"

Oui CDD pas CDI... ce n'est pas la même chose vu que l'on a pas le droit de démissionner d'un CDD.

Cdt
Dossier à la une