Suspension de permis Cannabis

Blowpies Messages postés 2 Date d'inscription lundi 21 mars 2016 Statut Membre Dernière intervention 25 mai 2016 - 21 mars 2016 à 11:09
Sohana@ Messages postés 1 Date d'inscription vendredi 17 mars 2017 Statut Membre Dernière intervention 17 mars 2017 - 17 mars 2017 à 17:08
Bonjour,

Voila je vous présente ma situation, car je suis un peu (beaucoup) paumée. Le 02/03/16 à 17h et à un stop, je me suis fait contrôler par les gendarmes. Je suis une fumeuse de cannabis occasionnelle. (je dois fumer pas plus de 10 fois par an, quand je fais des soirées avec des amis de longue date qui viennent me voir pendant les vacances scolaire). Et la pas de chance, j'avais fumer (plus que d'habitude) la veille. Ils m'ont demandé si j'avais fumé, et ne sachant pas mentir, j'ai confirmé. Ils n'ont donc pas cherché à me faire des tests salivaire. Donc j'ai eu le droit à la prise de sang, test urinaire (tout positif). Prise de sang, j'ai eu à 1.2mg, et 9.80 (je me souviens plus des termes exacts, j'ai pas eu le droit d'avoir une copie de mes prises de sang :/. Mais d'après le gendarme cela équivaut à un fumeur du dimanche). Donc pendant 72h j'ai eu un retrait de permis, suite à ca j'ai eu ma suspension de 6 mois (en effet je suis jeune conductrice, j'aurais du avoir mes 12 points le 21 juin). J'ai fais ma déposition à la gendarmerie le 18/03/2016 et je passe en jugement le 11/04/2016.

Donc voila mes questions, tout d'abord, est ce que malgré ma suspension de permis je vais avoir mes deux dernier points le 21 juin ?

Habitante en pleine campagne, entourée de voie express, et sans aucun transport en commun, je ne peux plus travailler. Je suis intérimaire dans la mise en rayon, donc je travaillais dans plusieurs grandes surfaces ou je peux pas aller ni en scooter ni en voiture sans permis. Pensez vous que je peux négocier ma suspension de permis ? En effet, j'ai le droit à des allocations chômage pendant 2 mois, et après je vais me retrouver sans aucun revenu. J'ai 22 ans, et je suis indépendante depuis mes 17 ans. Mes parents n'ont pas du tout les moyens de m'aider financièrement. Et surtout, je devais reprendre mes études en alternance en Juillet, et cette suspension va me bloquer.

Et la dernière question, le gendarme m'a déconseillé de prendre un avocat d'office, car pour lui, je vais devoir déjà payé les frais de déplacement. Et de plus il m'a certifier qu'il ne "servirait pas à grand chose, car il va jusque voir si il n'y à pas de vice de procédure". Qu'en pensez vous ? Si je veux allégé ma suspension, je pourrais essayer de le faire moi même ou un avocat est obligatoire ?

Ah et je tenais aussi à préciser, que j'ai bien compris la leçon, au prochain joint qu'on me proposera je cracherais dessus !

Je vous remercie d'avance pour vos réponses.
A voir également:

6 réponses

hoquei44 Messages postés 16146 Date d'inscription dimanche 19 janvier 2014 Statut Membre Dernière intervention 15 juillet 2024 8 687
Modifié par hoquei44 le 28/03/2016 à 11:37
Bonjour,

Si vous voulez essayez de faire alléger votre peine, allez consultez votre médecin. Il vous donnera la marche à suivre pour que vous alliez en cure de désintoxication. Quand la démarche vient de vous et qu'elle est suivi, elle montre que vous voulez en sortir.

Pour votre permis ne rêvez pas, vous n'aurez pas vos points.

Les vices de procédures sont dans bon nombre de cas des légendes répandus par des avocats : il s'agit de "marketing" pour attirer le client. Que vous gagnez ou que vous perdiez, eux ils sont payé.

CB
7
Sohana@ Messages postés 1 Date d'inscription vendredi 17 mars 2017 Statut Membre Dernière intervention 17 mars 2017 3
Modifié par Sohana@ le 17/03/2017 à 17:09
Bonjour,
je me permets d'intervenir sur ce poste en vous spécifiant que le cannabis (et plus particulièrement le THC contenu dans celui-ci) ne génère aucune dépendance psychique et physique.
Quiconque n'a donc besoin d'une cure de désintoxication pour se sevrer de ce type de "stupéfiant".
Bien cordialement
3