Conversion anciens francs euros [Résolu]

ermanebraz 36 Messages postés samedi 16 mai 2015Date d'inscription 7 juillet 2017 Dernière intervention - 13 mars 2016 à 13:44 - Dernière réponse : ermanebraz 36 Messages postés samedi 16 mai 2015Date d'inscription 7 juillet 2017 Dernière intervention
- 13 mars 2016 à 21:04
Bonjour,
pourriez vous me dire combien 600000 anciens francs corresponde en euros ?

Merci
Afficher la suite 

5 réponses

Répondre au sujet
ermanebraz 36 Messages postés samedi 16 mai 2015Date d'inscription 7 juillet 2017 Dernière intervention - 13 mars 2016 à 21:04
0
Utile
merci pour votre réponse

bonne soirée
Commenter la réponse de ermanebraz
Utilisateur anonyme - 13 mars 2016 à 17:40
-1
Utile
Des anciens Francs de 1959 ?

600 000 AF = 6 000 NF = 914,69 euros

Le NF a été crée par Antoine Pinay de St Chamond dans la Loire............
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
franzy75 781 Messages postés lundi 6 juillet 2009Date d'inscription 20 mars 2016 Dernière intervention - 13 mars 2016 à 13:53
-2
Utile
2
Bonjour

Si vous parlez des francs en vigueur juste avant l'euros, ça fait 91469 euros.
Si vous parlez les francs encore plus anciens, ça fait 914,69 euros.
CHOMIR 1482 Messages postés lundi 1 octobre 2012Date d'inscription 29 juillet 2017 Dernière intervention - 13 mars 2016 à 16:52
Dans votre calcul, il faut tenir compte de l'inflation. Cela faisait 91,477 euros au 01/01/ 2002,
mais nous somme en 2016 et cette somme devient 114,474 €.

Si ces 600.000 frs sont plus anciens que 2002 c'est encore plus.
jee pee 21582 Messages postés mercredi 2 mai 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 24 avril 2018 Dernière intervention > CHOMIR 1482 Messages postés lundi 1 octobre 2012Date d'inscription 29 juillet 2017 Dernière intervention - 13 mars 2016 à 17:58
Et si c'est 600 000 AF en billets cela ne vaut plus rien auprès de la Banque de France. Peut être auprès d'un numismate ;-)
Commenter la réponse de franzy75
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une