Divorce par consentement mutuel, jugement si faible revenu

Syniane Messages postés 1 Date d'inscription mercredi 2 mars 2016 Statut Membre Dernière intervention 2 mars 2016 - 2 mars 2016 à 16:48
 bk - 2 mars 2016 à 21:16
Bonjour,

Nous avons décidés de divorcer depuis un an par consentement mutuel avec un avocat commun après la vente de notre bien commun (ayant très peu de revenus de mon côté et lui pas énormément pour économiser les frais de partage et d'avocat), le temps de la vente c'est mon ex qui est resté dans la maison et a paie le credit immo, de mon côté je suis hébergée chez une amie où j'ai déménagé mon activité pro car je n'ai pas les moyen de louer, je prends en charge la totalité d'un prêt consommation utilisé à l'origine pour des travaux sur le bien commun (en lien avec mon activité mais mon ex pour emprunteur principal car je ne pouvais pas justifier de salaire étant à mon compte) et concernant le bien commun cette année j'ai payé les moitiés des taxes foncières et habitations, et diagnostic. Après un an en vente un compromis va se signer sous peu et nous allons pouvoir divorcer sauf que la vente est à perte, nous nous sommes mis d'accord pour rembourser le crédit consommation (environ 6000€ restant) car le taux est très haut et le crédit immobilier du bien, sauf qu'il restera à terme environ 30 000€ à rembourser encore sur le bien. Sachant que je dois rembourser 6000€ de plus de mon côté pour couvrir le crédit conso, je n'aurai pas pu rembourser et l'échéance de la moitié du crédit immobilier restant + le crédit conso parce que j'ai encore un crédit professionnel et que mon activité m'apporte en moyenne que 1000€/an. Mon ex veut séparer le crédit immo restant en deux crédits distincts chacun mais je ne sais pas si c'est possible ? Seuls ses revenus avait été pris en compte pour l'octroi du prêt étant au chômage à l'époque, je suis co-emprunteur. Comment cela se passe-t-il dans ce cas, la banque fait un nouveau prêt vu que le bien est vendu et peut-on garder la durée avec de faible mensualité ?
Et au niveau du jugement j'ai lu récemment que le juge pouvait ne pas accepté l'accord mutuel si un était lésé et au vu de mes faibles revenus + mon crédit pro j'ai peur qu'il dise que ce soit le cas, mon ex ne me donne rien pour vivre, considérant qu'il a beaucoup plus rapporté au foyer que moi quand nous étions ensembles.
Y'a-t-il quelqu'un ayant été dans une situation un peu similaire, comment ça c'est passé ?

1 réponse

un compromis va se signer sous peu et nous allons pouvoir divorcer sauf que la vente est à perte

Comment se fait-il que vous vendez à perte ?
Avant de signer !
Juste une chose, les banques demandent le remboursement intégral pas question de vendre, si elle n'est pas remboursée en intégralité.
0