Conversion de francs 1941 en euros 2015 [Résolu]

jacqueline - 20 nov. 2015 à 14:30 - Dernière réponse :  Gégé
- 20 nov. 2015 à 15:03
Bonjour,
pouvez vous me dire combien 17000 francs de 1941 vaut en euros 2015 ? merci
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

dna.factory 16749 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 6 août 2018 Dernière intervention - 20 nov. 2015 à 14:35
0
Merci
Tout dépend si on prends en compte l'inflation ou pas...
Sans prise en compte de l'inflation, ça fait 170 nouveaux franc, soit 25 euros..

Commenter la réponse de dna.factory
becnitonne 403 Messages postés vendredi 1 juillet 2011Date d'inscription 15 mai 2018 Dernière intervention - 20 nov. 2015 à 14:49
0
Merci
Bonjour
Ces 17 000. francs représentaient bcp en 1941.

 Convertisseur franc-euro : pouvoir d'achat de l'euro et du franc
Mise à jour : janvier 2015
Le convertisseur franc-euro mesure l'érosion monétaire due à l'inflation.
Il permet d'exprimer, sur la période 1901-2014, le pouvoir d'achat d'une somme en euros ou en francs d'une année donnée en une somme équivalente en euros ou en francs d'une autre année, corrigée de l'inflation observée entre les deux années.
Convertisseur
Somme à convertir

17000 Monnaie d'origine
1941 Année d'origine
Anciens francs Monnaie de conversion
2015 Année de conversion
Calculer
Résultat : 5774,49 euros
Compte tenu de l'érosion monétaire due à l'inflation, le pouvoir d'achat de 17000 anciens francs en 1941 est donc le même que celui de 5774,49 euros en 2014.
Informations complémentaires

Conversion

En plus de l'inflation, le convertisseur prend en compte le passage des « anciens » francs aux « nouveaux » francs en 1960 et le passage des francs aux euros en 2002 (1 € = 6,55957 FF).


voir :

http://www.insee.fr/fr/service/reviser/calcul-pouvoir-achat.asp?sommeDepart=17000&deviseDepart=AncFranc&anneeDepart=1941&deviseArrivee=Euro&anneeArrivee=2014
Commenter la réponse de becnitonne
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une