Partage des allocations de rentrée scolarité ?!

Signaler
-
Messages postés
25
Date d'inscription
jeudi 22 octobre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2015
-
Bonjour,
Mon conjoint et moi avons obtenu la garde alterné de ces deux filles il y a maintenant un an. C'est la mère qui touche l'allocation de rentrée scolaire, nous sommes en guerre avec elle et tout ce qui peut nous pénalisé l'arrange. Cependant elle ne paye pas la totalité des frais mais nous réclame la moitié des frais scolaire ( elle a pris l'initiative de les mettre dans le privé) , une partie des fournitures, ainsi que ce qui concerne la cantine quand elles sont avec nous. La CAF nous a dit que l'allocation de rentrée scolaire ne pouvait être versé qu'à l'un des parents et que nous ne pouvions en faire la demande mais dans ce cas pourquoi devons nous payer la moitié de tout cela. Pourquoi refus-t-il d'étudier notre demande ?! Le juge peut-il statuer pour le partage de l'allocation ou sur le rôle de chacun ?
Si quelqu'un est dans la même et peut nous aider...
Merci

2 réponses

Messages postés
38408
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
7 725
Bonjour
Si le jugement stipule que vous êtes les parents gardiens (donc que votre conjoint à la garde principale et la maman un droit de visite et hébergement, vous envoyez le jugement à la CAF qui doit vous verser l'allocation à vous ainsi que l'allocation familiale
Messages postés
40193
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 novembre 2020
12 850
Bonjour Sophiag,

il est question de garde alternée -:))

Cordialement
Messages postés
38408
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
7 725 >
Messages postés
40193
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 novembre 2020

Bonjour Doris33
Oups, merci
Oui, il s'agit de garde alterné, cela fait un an. La mère touchait déjà les allocations avant vu qu'elle en avait la garde intégrale auparavant. Du coup pour la caf sa reste à la mère.
Messages postés
38408
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
7 725 > manon
Alors Manon, ce n'est pas systématique que l'allocation de rentrée scolaire soit partagé car tout dépend des revenus de chacun
Messages postés
25
Date d'inscription
jeudi 22 octobre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2015
16
bonjour

si elle touche la prime de rentrée, c'est elle qui fait les courses de rentrée. Elle a pu inscrire les enfants dans le privé sans que le père ne signe quoi que ce soit ?
S'il n'y a que sa signature à elle, ses frais scolaires n'engagent qu'elle. Si M. a signé, tant pis pour lui. Il aurait du faire un courrier à l'école publique pour s'offusquer de la déscolarisation de ses enfants de cette école.
Même si un juge statue sur les alloc, ce qu'il ne fera pas, le CD est souverain et se fichera de la décision si elle est contraire à leur fonctionnement !
Maintenant, en GA, changer d'école sans le dire ou l'imposer à l'autre parent pourrait être un motif de repasser devant le juge pour demander la garde complète.
Sinon, même s'ils ne servent pas tjs à quelque chose, faites des courriers, laissez des traces par mail ou sms (sauvegardez vos sms avec une aplli sur voter boite mail) ; ça peut servir dans x mois, on ne sait jamais

LA GA a été négociée ou imposée à la mère ?
Bonjour,

A l'origine c'est la mère qui avait la garde avec l'autorité parentale partagé et droit de visite tous les 15 jours. C'est pendant cette période qu'elle a inscrit la plus grande dans un collège privée et ceux sans demander l'avis du père. Je ne crois pas qu'il est signé à ce moment là. Je vais me renseigné.
Par la suite nous avons fait les démarches pour la garde alterné contre la mère qui a tout fait pour que celle ci échoue (chantage affectif...) Finalement les deux filles ont été entendu et la garde alternée à été prononcer en notre faveur. La mère n'a plus eu le choix que de l'accepter même si elle en a fait payer les filles pendant quelque temps.... (nouvelle famille, nouvelle mère... refus de leur téléphoner pendant plusieurs semaines...)
Du coup, rentrée 2014, la plus grande était toujours dans le privé et on s'est retrouvé a payé la moitié des frais de scolarité....
Il faut savoir que rien ne transit de chez la mère a chez nous, la mère refuse que les filles ramène des choses. Les filles ont donc tout en double, basket, manteau... elles partent avec une tenue, elle reviennent avec la même... bref pas une super situation pour es filles.
La question de l'école et des frais va doublement se poser car sa deuxième fille va rentrée au collège l'an prochain.

Voilà situation très compliqué j'espère que tu as compris.
Merci pour ton aide
Messages postés
25
Date d'inscription
jeudi 22 octobre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2015
16
c'est l'occasion de sa future rentrée de refuser sa scolarisation en privé et de demander à mettre les deux dans le public. il faut dès à présent faire un courrier au collège privé pour annoncer ce que vous souhaitez ; en cas de désaccord, le juge tranchera et il a 2016 pour trancher ; si vous vous y mettez qu'en mai 2016, ça sera mort ; la soeur sera scolarisée là où est son ainée ; si le juge doit trancher, préparez vos arguments financiers et surtout, précisez bien que c'était sa décision à elle, avant la GA.
dans le dernier jugement qui fixe la GA, qu'est ce qui est dit au sujet de la scolarité ?
ensuite, si à l'époque le papa a laissé faire sans trace écrite, son inscription dans le privé, il ne peut que s'en mordre les doigts.
quant aux affaires qui ne transitent pas, je connais ça pour mes deux derniers qui sont en GA : ils partent avec des habits propres le vendredi soir, qu'elle se fait un malin plaisir à nettoyer pour y imprimer son odeur ; quand ils reviennent, je leur relave leurs habits pour l'enlever ! l'argent qu'ils ont des grands parents de son côté à elle reste chez elle : ils n'ont pas le droit d'utiliser cet argent, surtout pour acheter un truc chez papa !
quant aux jeux ou jouets, ils ne peuvent quitter son logement... oui tout ça est bien c.. je te l'accorde, mais je laisse courir, car elle se complait, comme la mère des deux filles, dès qu'il y a du conflit
Dossier à la une