Réservation location saisonnière [Résolu]

Peekabooh 12 Messages postés vendredi 11 septembre 2015Date d'inscription 16 décembre 2017 Dernière intervention - 11 sept. 2015 à 16:52 - Dernière réponse : relou 5157 Messages postés samedi 22 décembre 2012Date d'inscription 22 mai 2018 Dernière intervention
- 17 sept. 2015 à 16:21
Bonjour,

Je possède un gîte que je propose à la location sur internet, via différents sites annonceurs. Lorsque je suis contactée par quelqu'un pour une période précise et que cette période est libre, j'envoie à la personne une proposition de réservation avec le montant total à payer, et un formulaire de réservation à me renvoyer dûment complété et signé, avec la mention manuscrite "Lu et approuvé", et accompagné d'arrhes à hauteur de 30% du séjour retenu. Le formulaire stipule bien qu'en cas d'annulation plus de 6 semaines avant la date d'arrivée prévue, les arrhes seuls seront retenus; si l'annulation est faite entre 6 et 4 semaines avant la date d'arrivée, 60% de la totalité du séjour retenu seront facturés; si l'annulation intervient moins de 4 semaines avant la date d'arrivée, la totalité du séjour sera due.

Or, un couple qui avait réservé en avril deux semaines complètes (du 25 juillet au 08 août 2015) et versé les arrhes correspondant, s'est permis de renoncer à la location LE JOUR MÊME de leur arrivée, sous prétexte que c'était trop loin de tout, et qu'il n'y avait pas de télévision (choses clairement stipulées sur mes annonces), et ils sont partis sans payer. Très gros manque à gagner au plus fort de la saison, pour moi qui n'ai qu'un seul gîte à louer. Le temps de reprendre mes esprits et je les ai recontactés par téléphone, leur demandant de s'acquitter de leur dû. Après d'interminables palabres et négociations, nous avons accepté DE PART ET D'AUTRE, qu'ils paieraient une seule des deux semaines, dont seraient déduits les arrhes versés en avril. C'était déjà un beau geste de ma part. Vers la mi-août, n'ayant rien vu venir, je les ai rappelés. Ils se sont excusés, ont encore renégocié à la baisse, et ont promis de m'envoyer le chèque. Deux semaines plus tard, toujours rien. Je les rappelle, leur dit que si je n'ai rien reçu dans le délai d'une semaine, j'entamerai une procédure juridique pour récupérer, non plus ce qui a été négocié et non respecté, mais bien la totalité du séjour avec des arriérés. Voilà où nous en sommes. La semaine impartie est largement écoulée, et aucun courrier ne m'est parvenu.

Que puis-je faire concrètement pour essayer de récupérer cet argent ?
Je précise que je ne suis pas loueur professionnel mais que les revenus dégagés sont déclarés aux impôts sous la rubrique "Autres revenus industriels et commerciaux non professionnels" (case 5NP).

Je vous remercie d'avance pour votre aide précieuse et vous prie d'agréer mes sincères salutations.
Afficher la suite 

Votre réponse

7 réponses

Poisson92100 23625 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 18 mai 2018 Dernière intervention - Modifié par Poisson92100 le 11/09/2015 à 17:31
0
Utile
Bonojur
Vous avez donc conservé 30% des deux semaines (soit 60% d'une semaine) puis accepter de réduire à 1 semaine...

Soit vous laissez tomber les 40% d'une semaine manquant soit vous saisisez le juge de proximité (en demandant l'intégralité des deux semaines+ un dédomagement raisonnable pour leretard, les délais, transport courriers) au Trinbunal d'instance du chef lieu d'arrondissment

Avantage : pas besoin d'avocat, il parait que 60% au moins des litiges se règlent quand l'adversaire recoit juste la convocation (en plus convocation loin de chez eu et pres de chez vous soit il prennet un avocat soit il font le déplacement cela les emmerdera).
S'ils ne bougent pas lors de l'audience le juge vous imposera le passage devant le mediateur et la proposition à ce moment la de 1 semaine payée sur les deux à toutes chances d'etre entérinée

Inconvénient : selon les endroit 1 à 4 mois rien que pour recevoir la convocation...ais comme de toute facon il ne se passera rien sans cela...
Peekabooh 12 Messages postés vendredi 11 septembre 2015Date d'inscription 16 décembre 2017 Dernière intervention - 11 sept. 2015 à 17:51
Bonsoir et super grand merci pour votre réponse.

Je ne voudrais pas abuser, mais pouvez-vous me préciser si l'intervention d'un juge de proximité est payante, et si tel est le cas, dans quelle proportion ? Je ne roule vraiment pas sur l'or, la saison de location a été pour moi désastreuse, et si je me lance ce n'est pas "pour le principe", mais bien pour essayer d'y perdre le moins possible ...

Cordialement,
djivi38 17163 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 22 mai 2018 Dernière intervention > Peekabooh 12 Messages postés vendredi 11 septembre 2015Date d'inscription 16 décembre 2017 Dernière intervention - 11 sept. 2015 à 19:55
Bonjour,
non, l'intervention d'un juge de proximité est gratuite.
Bon courage. Vous avez bien raison de vous défendre devant cette sorte d'individus ! Tenez bon !
Cdlt.
Poisson92100 23625 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 18 mai 2018 Dernière intervention > djivi38 17163 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 22 mai 2018 Dernière intervention - 12 sept. 2015 à 10:10
Bonjour
C'est gratuit à part le prix de vos déplacement et de photocopies (dont vous demanderez le remboursement si l'affaire est effectivement jugée ) -je pense que vos client vu la distance et le montant qui reste limité auraient fort intérêt à payer avant d'etre jugés !


Pour accélérer vous pouvez aller déposer au greffe directement votre demande ET demander qu'ils portent un coup de le leur tampon sur une copie de celle ci que vous conservez - vous envoyez ensuite en RAR la copie avec le tampon du tribunal à votre débiteur histoire qu'il comprenne de suite qu'il est en justice maintenant !
Commenter la réponse de Poisson92100
Peekabooh 12 Messages postés vendredi 11 septembre 2015Date d'inscription 16 décembre 2017 Dernière intervention - 17 sept. 2015 à 16:11
0
Utile
Merci pour vos précieux conseils.
Une lettre recommandée est partie, croisons les doigts pour ne pas avoir à en venir aux tribunaux ;-)
Poisson92100 23625 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 18 mai 2018 Dernière intervention - 17 sept. 2015 à 16:16
sans vouloir etre pessimiste préparez déjà le tribunal de proximité
relou 5157 Messages postés samedi 22 décembre 2012Date d'inscription 22 mai 2018 Dernière intervention - 17 sept. 2015 à 16:21
une LRAR c'est bien mais ce ne sera pas suffisant .Si pas de réponse sous huit jours saisissez le tribunal .
Pour l'avenir faites comme mes amis .En période d'affluence ( juillet et aout ) faites vous envoyer le solde 4 semaines avant .Si vous ne recevez rien à la date prévue la réservation tombe et vous relouez en faisant payer la totalité au nouveaux locataires.
Commenter la réponse de Peekabooh
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une