Enfant de divorcés, j'ai un problème avec les bourses du CROUS !

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 16 avril 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
16 avril 2013
-
 7veracity -
Je fais appel à vous aujourd'hui car j'ai un énorme problème !
Voilà pour vous expliquer je suis en terminale et à la rentrée de septembre 2013 je fais une fac de psycho. Mes parents se sont séparés en janvier 2012, je vis donc avec ma mère puisque j'ai de très mauvais rapport avec mon père.
Lors de ma demande de bourse au CROUS, ils m'ont demandé les revenus de mes DEUX PARENTS alors que je ne suis à la charge que de ma mère. Tout ça car dans le contrat de divorce je suis censé faire 1 semaine/1 semaine, mais en privé nous avons tous décidé ensemble que je vivrai chez ma mère.
Bref, ma mère a fait une lettre au CROUS en expliquant ma situation, qu'officiellement je suis chez mon père 1 fois sur 2 mais que je ne l'ai jamais fais et que j'ai toujours été à sa charge.
Ils n'ont rien voulu savoir et ont prit les revenus de mon père (échelon 0, ancien militaire.)
J'aurais pu avoir échelon 6 car ma mère ne travaillait pas de 2011 à 2012, et je trouvai ça plus censé car ma mère est la seule personne qui s'occupe de moi.

La question que je vous pose est est-ce qu'il y a un moyen d'expliquer ça au CROUS, ou même de pouvoir modifié le contrat de divorce ou quoi que ce soit qui pourrait prendre uniquement les revenus de ma mère ?
SINON, je suis majeur cet été et dans tous les cas je compte me prendre un appartement. J'ai un travail depuis 4 mois que je pourrais suivre à côté de mes études. Y a t'il un moyen de me déclarer seule, majeure, travaillant et ayant son appartement ?
Mes études me tiennent vraiment à coeur mais je ne pourrai y aller si je n'ai pas de bourse sachant que je n'ai plus de contact avec mon père et que ma mère n'a pas les moyens !


Merci d'avoir pris le temps de lire mon problème ! Merci beaucoup.
A voir également:

2 réponses

Gros détérrage de sujet mais bon, ça peut servir : il faut que ta mère se déclare en parent isolé sur sa déclaration d'impôts
Ma sœur est assistante sociale à l'Université, pour toutes ces situations familiales d'ordre exceptionnel, il existe des aides ponctuelles et même mensuelles ( dont le montant et la fréquence sont délibérées en commission au sein de chaque université ) en fonction donc de votre situation réelle et si vous pouvez en justifier. Ceci ne changera pas forcément le montant des bourses , mais des aides existent et aides d'urgence pour les plus démunis ou qui ont du mal à faire valoir leurs droits .

Je vous conseille donc de prendre RDV avec l'Assistant(e) Social(e) de votre Université qui vous redirigera aussi au besoin vers un(e) assistant(e) social(e) de Secteur ( lieu où vous résidez ) effectivement l'un(e) et l'autre sauront vous aidez à trouvez des solutions . Bon courage .
Messages postés
9
Date d'inscription
mardi 28 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mai 2013
1
Bonjour.
Je suis plus où moins dans le même cas que toi et je voulais savoir si tu avais trouvé une solution ?
Merci et bon courage .
Salutations,


Le CROUS n'est absolument pas en tord ! Il n'a pas à entendre votre raison !

Ce n'est pas lui qui décide de ne pas appliquer la décision du juge aux affaires familiales, mais vous.

C'est donc à vous de saisir le juge aux affaires familiales pour lui faire constater le changement et qu'il le valide.

Quand bien même vous n'ayez aucun contact avec votre générateur, par la loi, il est tenu de payer vos études.


Forum-eusement vôtre
> Sorcière Carabosse
"Le CROUS n'est absolument pas en tord ! Il n'a pas à entendre votre raison !"
@Sorcière Cabosse , votre commentaire me choque car il ne donne aucun élément de réponse, ni encouragement .

Quelle réponse affreuse et morbide ! Rassurez vous : il existe des solutions car l'étudiant n'a pas à " pâtir " de dysfonctionnements purement administratifs ni de l'irresponsabilité parfois de l'un ou de ses deux parents.

Je suis une maman qui a élevé seule 3 enfants, leur père ne respectait pas son obligation alimentaire ( versement de la pension ) , ils ont été et sont étudiants et majeurs tous les 3 aujourd'hui .

Ma sœur est assistante sociale à l'Université, pour toutes ces situations familiales d'ordre exceptionnel, il existe des aides ponctuelles et même mensuelles ( dont le montant et la fréquence sont délibérées en commission au sein de chaque université ) en fonction donc de votre situation réelle et si vous pouvez en justifier. Ceci ne changera pas forcément le montant des bourses , mais des aides existent et aides d'urgence pour les plus démunis ou qui ont du mal à faire valoir leurs droits .

Je vous conseille donc de prendre RDV avec l'Assistant(e) Social(e) de votre Université qui vous redirigera aussi au besoin vers un(e) assistant(e) social(e) de Secteur ( lieu où vous résidez ) effectivement l'un(e) et l'autre sauront vous aidez à trouvez des solutions . Bon courage .
Messages postés
9
Date d'inscription
mardi 28 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mai 2013
1
Merci pour votre investissement.
Mais ça doit prendre un temps énorme :O ?
Donc il faut que j'attende l'année prochaine pour avoir des bourses ? Car même à 18 ans on est déclaré avec ses parents automatiquement si on fait des études ? Merci d'avoir pris la peine de répondre, je vous remercie énormément.
Étudiante, non je n'ai malheureusement pas trouvé de solutions. Bonne chance, et tiens moi au courant si tu en trouve de ton côté. Merci aux réponses !
Dossier à la une