Pacs et adultere [Résolu]

xipe totec 4 Messages postés mercredi 14 novembre 2012Date d'inscription 16 novembre 2012 Dernière intervention - 14 nov. 2012 à 07:10 - Dernière réponse :  brunodubois
- 18 sept. 2018 à 06:43
Bonjour,
en couple depuis 20 ans, pacses depuis 2007, 2 enfants (11 et 8 ans), un credit immobilier commun et ma femme me trompe et me ment sur ses sorties( 2 fois par semaines elle ne dort pas à la maison).
J'ai decouvert sa relation il y a un mois de cela et lui ai dis que je savais, depuis elle m'assure ne plus entretenir de relation avec son amant mais je sais qu'elle me ment.
Elle desire maintenant rompre notre relation et me demande de prendre un appartement ou nous irions 1 semaine sur 2 chacun a son tour pour preserver les enfants et entamer la separation.
Je suis, malgré cela, toujours fou amoureux d'elle et ne desire pas me separer de mes enfants ne serait ce qu'une semaine sur deux.
Mais je desire me protéger en cas de "coup fourré" de sa part.Elle est tres determinée.
Elle gagne bien mieux sa vie que moi et desire me racheter, apres separation, les parts de la maison que nous avons aquis en commun.
J'ai refusé de m'eloigner des mes enfants et compte rester le plus longtemps possible dans cet environnement que j'aime.
Je suis au bord de la depression et dans un etat émotionnel tres instable.
Il y a t'il prejudice moral et si oui comment le prouver pour ne pas tout perdre?
Il n'y a pas de violences ni d'engueulades à la maison et nous ferons tout pour preserver les enfants.
L'adultere est il une faute lors d'un pacs?
D'autre part elle desire à partir du mois prochain que nous partagions à parts egales le montant du remboursement du pret immobilier alors qu'elle gagne le double de moi.
J'avoue etre completement perdu et ne plus savoir qu'elle attitude adopter.
Merci à ceux qui voudont bien eclairer un peu ma vision brouillé des choses.
Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

9 réponses

Meilleure réponse
sophiag 38345 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 18 septembre 2018 Dernière intervention - 14 nov. 2012 à 16:04
6
Merci
Bonjour
Non, pas de fautes d'adultères entre pacsés
Ensuite, vous n'êtes pas pour le moment obliger de céder à ses caprices
Vous pouvez rester chez vous, mais il faudra bien liquider votre bien
Pensez à conserver les preuves de vos paiements du crédit pour le moment du partage et voyez un avocat pour demander la garde éventuellement de vos enfants si tel est votre désir , l'attribution du logement le temps de la liquidation (à titre gratuit ) mais dépêchez vous de prendre un avocat
ET aussi ?
La dépression, c'est bon quand on a pas d'enfant, mais la , vous n'avez pas le droit de vous laissez aller (et oui, pas le droit)
Ce n'est qu'une déception amoureuse, il y a plus grave dans la vie , vos enfants sont plus importants, ils comptent sur vous
Meme si je comprend votre douleur, vous ne devez pas vous appesantir sur votre sort
Vous n'étiez pas fait pour etre ensemble, voila la conclusion, votre histoire est finit


Merci sophiag 6

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13561 internautes ce mois-ci

Merci beaucoup pour ces réponses très utiles . Bonne journée à vous.
Commenter la réponse de sophiag
Le-Passant 1172 Messages postés mardi 11 septembre 2012Date d'inscription 30 mai 2018 Dernière intervention - 14 nov. 2012 à 16:20
2
Merci
Bonjour,

+ 100 % avec Sophiag, vous avez autant de droit que votre future ex compagne, prenez un avocat, décidez de ce que vous voulez vous pour vous et vos enfants et tenez vous y.

Décidez des choses calmement après y avoir réfléchi seul sans faire confiance aux dires et déclarations actuelles de votre ex compagne, les paroles s'envolent, les écrits restent., pour l'instant elle ne cherchera qu'à obtenir le plus vite possible votre départ et n'ira pas à la confrontation directe mais ne devrait ensuite agir que dans son propre intérêt et alors là toutes les belles résolutions ou accord disparaitront.
Pour l'avocat, prenez en un combatif, que vous "sentez" un non chaland ou autre est à éviter.
Ce forum vous donnera aussi des pistes pour vous préparez à l'épreuve que vous traversez mais battez-vous pour vos enfants et vous-même !!!

Bon courage
Commenter la réponse de Le-Passant
2
Merci
N'acceptez pas de partir de votre logement et continuez à payer ce que vous payez déjà pour le remboursement du prêt.
Si elle veut partir qu'elle le fasse elle-même.
Prenez vite un avocat et saisissez le JAF rapidement, vous pouvez demander à rester dans votre maison avec la garde des enfants ou une garde alternée si vous pensez que c'est mieux pour les enfants.
Commenter la réponse de bouby
xipe totec 4 Messages postés mercredi 14 novembre 2012Date d'inscription 16 novembre 2012 Dernière intervention - 14 nov. 2012 à 15:48
0
Merci
A l'aide!!!!
Commenter la réponse de xipe totec
xipe totec 4 Messages postés mercredi 14 novembre 2012Date d'inscription 16 novembre 2012 Dernière intervention - 16 nov. 2012 à 06:47
0
Merci
Merci a vous pour ces reponses.
Je vais en prendre note et essayer d'en tirer le meilleur pour me reconstruire.
Pas facile mais nécessaire ....
cela fait 2 mois maintenant et je n'arrive pas encore à relever la tête.
j'espere juste que ça ne durera pas trop longtemps.
Si vous connaissez un bon avocat n'hésitez pas à me le conseiller.
encore merci.

CDLT
Le-Passant 1172 Messages postés mardi 11 septembre 2012Date d'inscription 30 mai 2018 Dernière intervention - 16 nov. 2012 à 09:58
Bonjour,

Sur quel région êtes vous ? La consultation d'association pour les droits des pères peut vous conseiller sur les avocats de votre région rompus à ces soucis.

2 mois s'est encore très récent, n'hésitez pas à vous faire aider, il n'y a aucune honte à cela, une psychanalyse peut aider à identifier ses buts et attentes, ou plus simplement faire le point de sa situation pour mieux rebondir et faire face.
Commenter la réponse de xipe totec
xipe totec 4 Messages postés mercredi 14 novembre 2012Date d'inscription 16 novembre 2012 Dernière intervention - 16 nov. 2012 à 17:05
0
Merci
Merci le passant,
je suis en région parisienne et a l'écoute de toute suggestion pouvant m'aider a m'en sortir au mieux.

CDLT
Le-Passant 1172 Messages postés mardi 11 septembre 2012Date d'inscription 30 mai 2018 Dernière intervention - 17 nov. 2012 à 01:40
Désolé je ne connais aucun avocat en RP, mais tournez vous vers qles assos de protection des droits parentaux, peut être seront ils de bon conseil sur le choix.
Commenter la réponse de xipe totec

Dossier à la une