Pension de réversion à une ex épouse

gegermain 2 Messages postés vendredi 21 septembre 2012Date d'inscription 24 septembre 2012 Dernière intervention - 24 sept. 2012 à 06:12 - Dernière réponse : sophiag 37858 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 2 janvier 2018 Dernière intervention
- 24 sept. 2012 à 12:34
Bonjour,
J'ai 73 ans, j'ai été veuf en 1992, je me suis remarié en 1993, séparé en 1999, puis divorce prononcé en 2003. je ne paie pas d'indemnité compensatoire.
Je vis en concubinage depuis une dizaine d'années avec une veuve qui touche une pension de réversion de feu son mari.
Je souhaite officialiser cette vie en commun par un mariage. je sais que dans ce cas, mon épouse n'aurait plus droit à cette pension de réversion. Ma question est la suivante: si je décédais, aurait-elle droit à une pension de réversion au moins égale, voire supérieure à celle dont elle bénéficie aujourd'hui? D'autre part, mon ex épouse, non remariée, qui m'a pratiquement ruiné lors de notre vie commune, aurait-elle droit elle aussi à une pension, et si oui, dans quel pourcentage?.
Merci
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
sophiag 37858 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 2 janvier 2018 Dernière intervention - 24 sept. 2012 à 10:15
-1
Utile
2
Bonjour
votre ex épouse dans le pourcentage des nombres d'années de vie commune et votre futur épouse également.
Je voudrais savoir d'une part si ma future épouse continueras de toucher la pension de son mari décédé, et dans le cas contraire,si à mon décès éventuel, elle retrouverait au minimum la somme qui li est allouée actuellement.,
sophiag 37858 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 2 janvier 2018 Dernière intervention - 24 sept. 2012 à 12:34
http://www.notretemps.com/depart-en-retraite/10000611-divorce-remariage-impact-pension-de-reversion-/1-le-versement-de-la-pension-en-cas-de-divorce.html
En cas de divorce

Vous avez divorcé ou votre conjoint s'était marié plusieurs fois ? La pension de réversion est alors répartie entre l'actuel conjoint et les ex/époux (ses), proportionnellement à la durée de chaque mariage (à condition que chacun remplisse les conditions exigées, notamment de ressources).
Commenter la réponse de sophiag
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une