Etat des réparations

Signaler
-
Messages postés
502
Date d'inscription
mercredi 11 janvier 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
2 août 2012
-
Bonjour,

Nous avons quitté notre précédent logement, une maison avec "jardinet" en location en décembre dernier (date de fin de préavis au 7, et état des lieux de sortie le 8 décembre).
Nous venons de recevoir ce jour, donc le 13 février, un courrier de l'agence.

L'agence nous réclame de l'argent pour la remise en état du logement :
- dépose de plafonniers (heuresement que la proprio disait que ça ne dérangeait pas de les laisser en place à l'état des lieux de sortie...)
- remise en peinture de la porte d'entrée (porte métalique qui ne tient pas la peinture...)
- changement de vélux en état de fonctionnement mais facturé tarif neuf
- remplacement de spots de salle de bain, alors qu'ils fonctionnaient normalement à l'état des lieux de sortie aussi (mais il est vrai qu'on avait dû changer les ampoules, en prenant une puissance adaptée, puisque celles d'avant avaient grillé)
- taille de haie, alors qu'on l'avait fait aussi, sous la pluie et tout...

Bref, est-il normal de nous réclamer de l'argent pour ce type de frais ?
J'ai déjà quitté plusieurs logements sans que l'on me réclame de l'argent, et sans retenue sur ma caution, aussi je vous remercie de bien vouloir m'aider à comprendre pourquoi cette fois on me demande de payer en plus de la retenue intégrale de ma caution.

Cordialement,

Missy

1 réponse

Messages postés
502
Date d'inscription
mercredi 11 janvier 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
2 août 2012
26
Bonsoir,

Pour savoir si c'est légitime il faut comparer l'EDLE et l'EDLS.
Le bailleur ne peut retenir sur le dépot de garantie des réparations n'apparaissant pas sur l'EDLS
En tout état de cause il doit justifier par des factures les montants qu'il envisage de retenir.

Je vous conseille en cas de litige de demander l'avis de la commission départementale de conciliation