Pb valeur des terrains

Signaler
-
Messages postés
9999
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 août 2020
-
Bonjour,

Mes parents, avaient donnés des terrains (en donation simple) à chacun de leurs enfants pour qu'ils construisent leur maison.

Aujourd'hui nos parents sont décédés, nous devons "rapporter" nos terrains dans la succession (ré-estimer leurs valeurs), ils ne sont identiques et de surfaces différentes, le notaire propose de les mettre tous au même prix.
Me trouvant lésé, je ne suis pas d'accord, que dois-je faire ? Qui dois-je consulter ?
Merci d'avance pour les conseils.

3 réponses

Messages postés
9999
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 août 2020
3 296
Bonjour,

Ces terrains doivent être rapportés pour leurs valeurs au jour de l'héritage, de manière à ce qu'aucun des héritiers ne soit lésés.

Si les surfaces, les lieux, etc... font que les valeurs sont différentes, cela doit apparaître.

Votre notaire ne sait peut-être pas se servir d'une calculette ?

D'autant plus que les notaires ont accès a des bases de données permettant de déterminer les prix des biens immobiliers.
Messages postés
28810
Date d'inscription
mercredi 9 juin 2004
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 novembre 2015
3 163
bonjour,

les notaires ont accès a des bases de données permettant de déterminer les prix des biens immobiliers.

Bin oui, mais c'est bien plus facile pour eux de prendre une valeur totale et de la diviser pour avoir une valeur moyenne.

C'est certes plus facile, mais vous n'êtes pas obligé d'accepter. Il va vous falloir négocier avec le reste de la fratrie.
Le fisc aussi risque de ne pas apprécier. Si un terrain est surévalué, pas de problème^^ mais si un terrain est sous-évalué et que cela génère un complément de droits à payer, là on risque de vous le demander (à tous solidairement).
Messages postés
9999
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 août 2020
3 296
"à tous solidairement"....heu, pas exactement.

Car le fisc evoie la demande de régularisation/paiement à l'aîné(e) de la fratrie, charge a cette personne de se faire rembourser par ses frères et soeurs.

(expérience vécue personnellement).
Dossier à la une