Assurance prêt credit mutuel : grosse ARNAQUE [Fermé]

Signaler
-
 Gérard -
Bonjour,
Nous avons fait un pret immobilier en 2000 et en 2008 mon mari c'est retrouvé en invalidité partielle puis debut 2009 en invalidité totale et definitive par la RSI (régime sécurité sociale des independants).Puis vu son état il a obtenu l'aide à la personne ce qui correspond à une 3° categorie.

Depuis 2008 nous sommes au tribunal et on va de conclusions en conclusions entre avocats.
Mon avocate me dit que c'est une procedure tres longue mais à chaque fois les conclusions adverses disent la même chose, il ni a rien de nouveau.
Pourquoi le juge ne prend pas la décision de juger cette affaire vu que nous avons fourni toutes les attestations, et certificats medicaux de son état et qu'il n'est pas opérable.

De plus je continue de payer mon crédit de 790E /mois, c'est tres lourd, mon avocate me dit qu'il faut a tout prix l'honorer sinon ils peuvent dire que l'assurance ne fonctionne pas si ce n'est pas payer.
Nous sommes dans notre droit puisqu'il touche une pension d'invalidité + l'aide à la personne mais à la RSI pas a la CPAM.

Si quelqu'un est à la RSI et dans notre cas ou est passé par là, je veux bien quelques conseils.

En lisant les forums on s'aperçoit qu'ils sont vraiment malhônnete, pour vendre leur assurance c'est les rois par contre quand il y a un pépin il n'y a plus personne.
Même la banque ne me répond pas et nous avons envoyé un recommandé accusé reception ! Par contre il preleve la il y a aucun problème !

Merci de vos réponses a bientot

8 réponses

Bonsoir, problème d'assurance auprès d'une banque ,
c'est complexe ...
27
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 19282 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 30 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
30 avril 2011

Bonjour,
il ne faut pas baisser les bras! çà fait 1 an que je me bat avec eux; et je continuerai! leur force est de nous lasser....... bonne stratégie, si le client se laisse abattre! alors, continuez, et insistez par tous les moyens à votre porté. bon courage .

Écris a l autorité de contrôle prudentiel, c est l organisme charge de les contrôler et ils sont SUPER efficaces ! ACP - SIR 61 rue taitbout 75009 paris
Ou passe les participations aux benefices des assurances emprunteur ? Pas dans la poche des assures ni dans celles des societaires Pas d'information du credit mutuel le secret sur la destination des fonds verses par l'assureur a son complice bacaire est absolu ....
et qui peut me dire a combien sont les taux immo a taux capé merci!
Ce qui est étonnant c'est que ce chèque ne soit pas passé automatiquement puisque le compte était créditeur..
Il est possible (*)que vous ne nous disiez pas tout.

(*) et d'ailleurs.... fort probable !...
nous avons fait un prêt au crédit mutuel,
quelle erreur, on pensait être bien assurer, il en est rien ,
alors si vous faites un prêt vérifier bien les clauses,
et prenez une assurance qui se basse sur la sécurité sociale, et pas comme le crédit mutuel , qui vous fait passer chez un de leur médecin ; qui déclare que vous ne rentrer pas dans leurs conditions pour être indemniser..
on pense que ça n'arrive qu'aux autres;
fin de compte vous vous retrouver , avec un salaire (au lieu des 2) pour rembourser un crédit immobilier, et pas d'assurance ....
en tout cas pour moi le crédit mutuel est à éviter
le credit mutuel ne prete qu'aux riches se proverbe leur va a ravir ,surtout avec eux il vaut mieux ne jamais avoir de problemes quels qu'ils soient sinon c'est le pot de fer contre le pot de terre, ils font tout ((meme mentir a un juge pour avoir raison contre un client )) il on le bras si long qu'ils va jusqu'au politique, et la justice leur donne raison meme quand le client possede des preuves contre eux, fuyez cette banque! ! ! ! ! ! ! ! !
bonjour ;

c'est le contrat classique , pour assurer un prêt ; il y a détermination du taux d'invalidité: seront évalués par voie d'expertise médicale auprès d'un médecin expert désigné par l'assureur... et c'est là le "piège" ; bien sur je peux contesté, mais c'est le pot de terre contre le pot de fer. Après ma maladie ( cancer), j'ai de la chance d'être encore en vie, j'ai plus le force de me battre contre ce genre de pratique. Mais le fait est qu'on pensait être bien assurer, c'est le contraire .
J'en parle autour de moi, futurs emprunteurs , méfié vous de ce genre de petites phrases . On ne pensait pas à avoir ce genre de pépins, mais voilà plus que 1 salaire pour rembourser le prêt, mais le crédit mutuel ne risque rien, pour eux il y a toutes les garanties si on ne réussit pas à rembourser ...
Mais que fait la justice de LAON !!
Ya vraiment pas de pitié pour les handicapés !
Le credit mutuel attend que l'on se suicide mais ils n'auront pas cette chance,on ira jusqu'au bout .
Ils essayent de gagner du temps en se disant ils vont plus pouvoir payer donc on va saisir la maison !!
merci
Bonsoir,
ça fait 3 ans et toujours pas de nouvelles !! ce mois si c'est en déliberer mais du retard du retard du retard, on me dit que sa risque d'etre reporté mais a quand ?

J en ai vraiment marre !
Tenez bon j'en connais qui se sont battu plus de 5 ans.

J'espere que la justice ne nous laisseras pas dans l'angoisse plus longtemps.
moi je commence juste et comme vous j'ai un refus mais pas que du cmb du credit foncier aussi pour un prêt maison.devant ce refus sans justificatif clair j'ai fais appel à l'aide juridique j'attend.je suis allé voir une assistante sociale qui ma parlée de l association francaise des usagers des banques leur adresse:

45-45 rue st denis- 75001 PARIS
TEL:01 43 66 33 37
INTERNET: www.afub.org

si sa peut aider bon courage
Bonjour utilis56,
La FNATH Fédération nationale des accidentés du travail et handicapés, peut être aussi de très bon conseil.
Il n'est pas nécessaire d'adhérer pour demander des conseils, ensuite si vous avez besoin d'être assisté dans une démarche juridique ou d'assistance d'expertise médicale, il est correcte d'adhéréer à l'association (53€).
N'hésitez pas à demander avant d'adhérer le coût des interventions de médecins experts.

FNATH avenue Richerand PARIS 75010
tél : 01 47 00 17 57
Il y a des délégations en province.

Cordialement
Messages postés
13
Date d'inscription
vendredi 2 décembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2012
1
Bonjour, moi aussi je suis au RSI , voici mon cas et des conseils
Voilà, MEFIER VOUS DES CONTRAT ASSURANCE PRET IMMOBILIER ( Décés et SURTOUT Invalidité ) LISEZ BIEN LES CG ( Conditions Générales ) lors du contrat d'adhésion. Voici les principales garanties d' Invalidités à retenir :
- PTIA ( Perte Totale Irréversible d'Autonomie ) Obligatoire et Systématique dans les contrats d'assurances ( c'est les personnes qui se retrouve tétra, végétatif et qui n'on plus leurs autonomie aussi bien physique ou mentale ). Leurs taux d'invalidité correspond à la 3èm catégorie de la Sécu, c'est à dire 100 % ).
- IPT ( ou ITD ) Invalidité Permanente et Totale ( ou Définitive ) qui correspond à un taux égal ou supérieur à 66 % ( soit les 2/3 de sa personne ) en options dans les contrats ( très important ).
- IPP ( Invalidité Partielle et Permanente ) non inclus dans les contrats ( Très Très IMPORTANT à DEMANDER ) pour les taux entre 33 et 66 %.
En dessous des taux d'invalidité de 33 % , VOUS N'AVEZ RIEN !
- ( ITT ) ils vous payent à partir du 91 èm jour ( 90 jours non payé, on appel cela délai de franchise ou carence ) seulement si votre arrêt de travail dépasse les 3 mois, et jusqu'à votre rétablissement ou consolidation après des visites chez leurs médecin expert. L'Indemnisation cesse au bout de 3 ans et c'est à partir de ce moment là qu'il vous classe dans une invalidité qui correspond à votre contrat. C'est à dire que si votre Invalidité est permanente ou partielle il vous payent le reste de votre emprunts à votre place selon le tableau de votre contrat ( total ou par mensualité ).
- Consolidation : état qui ne s'améliore plus ou ne s'aggrave plus. BREF, si votre état est stable ( même si vous ne pouvez plus marcher ) en 1 mot : votre assurance s' ARRETE ! si vous n'avez pas les garanties IPT ou IPP.
Je suis en litige avec APRI.. concernant mon prêt immobilier que j'ai signé en 2007, et après tout juste 2 ans d'indemnités ITT ( suite à un arrêt de travail en Janvier 2010 ), ils ont décidé après une 3 èm visite médicale en Juillet 2012 de me consolider. Bien sur, ils arrêtent mes versements en Juillet. Lors de l'expertise, j'apporte un rapport de neurologie et ma carte d'invalidité à 80 % ( de la MDPH ) et non de la Sécu ( je cotise au RSI- c'est la caisse des artisans-commerçants ) et leur médecin expert n'en tiens pas compte sauf bien sur de voir que malgré mes handicaps il voit qu'il n'y a plus de progression, donc il me consolide avec un taux non communiqué en citant :
- Absence d'Inaptitude à toute profession, c'est à dire que je suis apte à travailler dans une autre profession que la mienne !
Et comme le rapport Neurologique ( que j'ai fait à ma demande auprès de mon médecin traitant pour savoir où j'en étais au niveau de mes séquelles ) datait de Avril 2012 et qu'il conclut que après 2 ans de maladie : mes séquelles seront définitives.
Et bien ils n'ont rien trouvés d'autre de mieux à faire que de me consolider à cette date de Avril, donc je leur doit 3 mois de versements qu'ils avaient effectués pour mon crédit maison. SYMPA !
Bien sur je conteste et on me réponds :
Nous ne pouvons vous couvrir dans le cadre de votre garantie Invalidité Permanente et totale ( IPT ) selon la définition contractuelle de votre contrat ASSURANCE DE PRET à savoir :
<< Etat qui place l'assuré, à la suite d'un accident ou d'une maladie garanti, dans l'impossibilité d'exercer une profession quelconque avant l'âge de 60 ans sans pour autant nécessiter l'assistance d'une tierce personne pour effectuer l'ensemble des actes ordinaires de la vie : faire sa toilette, s'habiller, s'alimenter, se déplacer >>.
Donc cela veut dire :
que moi qui est artisan Mécano avec une expérience dans l'industrie depuis toujours, JE PEUX EXERCER UN AUTRE METIER ( QUELCONQUE ) ( comme tenir un téléphone en étant standardiste qu'ils m'ont dit ), ALORS que je suis en arrêt de travail !
Bref, la garantie IPT ne SERT à RIEN ! dans la mesure que même un tétraplégique qui a toute sa tête et peux travailler avec 1 bras s'il est droitier , et ben ... il ne pourrait même pas prétendre à cette garantie IPT !
Ceux qui veulent prétendre à l'Invalidité IPT sont en mode PTIA ! Donc cette garantie est Caduc ! elle ne sert à RIEN.
Donc SI VOUS VOULEZ ETRE BIEN COUVERT DEMANDEZ /
L'Impossibilté d'exercer SA Profession au lieu de :
L'Impossibilté d'exercer UNE profession Quelconque !
Par contre ne Négligez pas la garantie IPP ! c'est la seule garantie valable en cas d'invalidité. Et bien-sûr elle n'est jamais présente sur les contrats d'assurances, sauf si on la demande ! Elle correspond à la 1ère catégorie d'invalidité classé par la Sécu.
On me harcèle de régler ma dette depuis Aout ( 1 mois ) mais ce qu'ils savent pas, c'est que j'ai contacté un avocat en expert en Droit des Assurances - Indemnisations en Dommages Corporels et Droit médical. A l'issu de l'entretien avec mon avocat, il me demande de prendre RDV avec un médecin expert de l'AVF ( ce sont les seuls qui ne travaillent pas aux profils des assurances, donc ils vous représenteront sérieusement ).
Comme mon avocat, il ne se lance pas si mon affaire ne correspond au terme de mon contrat, donc c'est sérieux.
Ils éviteront de vous faire perdre votre argent et votre temps pour rien si votre cas n'est pas défendable. Seul bémol le prix ! comptez pour allez au bout de la procédure amiable ( 2 expertises contradictoires ) + judicaire ( 1 expertise ) le tout dans les 2000 euros à payer en plusieurs fois avant chaque expertise avec un délai de 2 ANS pour toute la procédure. L'avocat lui, prendra 1 pourcentage sur les dommages et intérêts et n'interviendra qu'à partir de la 3 èm expertise, c'est à dire celle qui est judiciaire.
Si vous gagnez, l'assurance remboursera tout les frais. L'assurance protection juridique de votre habitation sera demandé par votre avocat et prendra en charge les frais des expertises. Et votre maison sera remboursée intégralement si vous avez pris : le remboursement TOTAL du prêt, comme prévu, au tableau d' ammortissement ITT - IPT ( ou sinon mensuellement jusqu'à la fin du prêt ).
En ce qui concernent mon cas, mon rapport neurologique ( Electromyogramme ) confirme mon incapacité physique ( très important ! ils ne tiendront pas compte de vos séquelles mais de votre aptitude physique à prendre un travail ! ).
Et ma carte d'Invalidité ( carte Orange ) supérieur et égal à 80 % ( avec besoin d'accompagnement ) est un ATOUT IMPORTANT car il n'a rien à voir avec le barème des taux de la Sécu, c'est un organisme à PART ! ET QUI CORRESPOND A UNE INCAPACITE TOTALE !
Car les assurances vous induiront en erreur en vous faisant savoir :
<< L'état d'Incapacité, d'Invalidité ou de P.T.I.A de l'Assuré est constaté par expertise médicale, en dehors de toute considération du régime obligatoire auquel est affilié l'Assuré >> .
Or le médecin expert m'a confirmé que le régime obligatoire, c'est la caisse de cotisations où on travail ! c'est à dire la Sécu ou le RSI pour les autres et NON la Carte D' Invalidité !!!
Dernier conseils : soyez à jour dans vos cotisations mensuelles sinon c'est considérer légalement par les assurances comme rupture de contrat ! et surtout ne vendez jamais votre bien immobilier ( maison ou autres ) dont l'assurance dépend, car si vous rembourser la banque les annuités restantes, l'assurance est en droit de ne plus versés vos remboursements et vous ne pourrez rien n'y faire ! car son rôle est de rembourser votre dette, et s'il n'y a plus de dette, il n'y a plus de remboursement ! Et ne reprenez jamais un travail même pour 1 Heure ! sinon toutes vos assurances s'arrêtent, j'ai bien dit S 'ARRETENT !

Bonsoir !
( en espérant vous avoir éclaircit le + possible )
bravo lilicoq

on a fait voir le dossier à un avocat,
rien à faire, perdu d'avance,
le contrat est bien fait pour le crédit mutuel,
pas pour nous

j'espère que vous aller gagner
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 19 septembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2011

j'ai souscrit en avril 2011 3 contrats d'assurance automobiles, en aout 2011 j'ai eu des prelevement s'elevant a 580€ sur majoraton des 3 contrat d'asurances sans aucun motif de la part du crédit mutuel .
j'ai envoyé deux courrier de résiliation sans avoir aucune réponse de leurs pars.

j'ai également souscrit un contrat incapacité au credit mutuel rue colette a saint priest 69800, j'ai eu droit a rien vu qu'il y a 180 jours de carence! de toutes maniéres des le début je sentais qu'il n'allait rien me donner.

direction justice