CDI mais toujous sans salaire [Résolu]

Signaler
-
 SH -
Bonjour

SVP quelqu'un peut m'aider, j'ai signé mon cdi en novembre 2009 qui a comme date de début le 4 janvier 2010, je suis étranger donc j'ai été obligé de faire un changement de statut étudiant vers statut salarié pour pouvoir pleinement travailler. j'ai eu l'accord de la direction de travail le 16 janvier 2010, j'ai appelé mon employeur pour lui die ça et il m'a dit qu'il est au courant, donc il m'as dis quand je peux commencer à travailler une semaine après, c'est dire le 22 janvier 2010. puis il m'as appelé pour me dire qu'il attend un projet pour moi. donc j'ai attendu une semaine puis 2, puis je relance et chaque il me dit d'attendre, puis un certain il commence à ne plus répondre à mes appels ni à mes mails, 2 mois d'attente j'ai finis par lui envoyer une lettre recommandée avec AR, et il m'a répondu par une lettre en me demandant de venir au bureau avec mon autorisation de travail. quand je me suis présenté il m'a dit qu'il a toujours de projet pour moi mais il peut me mettre sur un projet à condition de signer un nouveau contrat tout en anulant l'ancien, bien évidement j'ai refusé, il commence à me menace en disant qu'il va appeler les flics pour qu'ils m'embarquent, que si je commence à chercher des conflis il fera en sorte que je trouve plus de job en france.
donc pour résumer ça fait 4 mois que je suis en CDI et je n'ai jamais reçu aucun salaire ni occuper une fonction.

pouvez me dire ce que je dois faire ?,

Meci d'avance

5 réponses

SLT
YA VRAIMENT DES ENCULER DE PATRON SUR TERRE
JE TE SOUTIEN LAMI VA AU PRUDHOM RIEN DE MIEU ET SANS REGRET
Bonjour, ça fait pour moi plus d'un an que je suis en CDI sans poste ni salaire... en mai 2008 j'ai signé un CDD de 6 mois qui se terminait fin Novembre 2008 mon patron t'as toujours dit qu'après ce CDD il me ferait signer un CDI.. tout allait bien jusqu'au mois de Décembre où j'ai continué à travailler mais à aucun moment il m'a parlé d'un nouveau contrat, "je n'ai pas le temps" me disait- il sans arrêt...jusqu'au 30 décembre..où là il me remet des papiers en me disant qu'il est désolé mais qu'il n'a pas pu faire autrement...il s'agissait d'un contrat CDD d'1 mois antidaté (19 décembre) pour la période du 1erau 31 décembre 2008, et une feuille où est écrit qu'à le fin de ce CDD là il ne peut plus me garder. En gros le lendemain j'étais virée!!! je suis partie dans l'aprem à l'inspection du travail, où on m'a affirmé que j'était bien en CDI depuis le 1er décembre puisqu'il avait 48h depuis la fin de mon CDD de 6 mois pour me faire signer un autre contrat.
Je lui en fait part le lendemain matin, il s'est énervé en disant qu'il diminuerait mes heures de travail etc... pendant le mois de Janvier, une petite nouveauté: il m'envoi des SMS, pour me dire qu'il ne me livrera pas ce matin, où encore qu'il a dû mal à se lever donc qu'il viendra à 9h au lieu de 7h ou encore qu'il est malade... donc je vais à mon boulot comme si de rien était de peur qu'il me reproche quoi que ce soit, jusqu'au milieu du mois de Février où il me dit qu'il compte fermer pendant 15 jours à partir de ce jour, pas le choix je prends congé, et, la veille de la réouverture,en milieu d'aprèm je reçois le texto suivant: "tes vacances vont se prolonger, je n'ouvre plus, je vais vendre, j'ai une touche je te tiens au courant pour la suite"!!!
En panique je retourne à l'inspection du travail où on m'explique que si je n'ai pas moyen d'exercer mon travail, je dois lui envoyer une lettre AR pour faire le point sur ce que je lui reproche et d'attendre 15 jours et si je n'ai pas de réponse il faudra que j'aille au prud'homme.
Début Mars J'envois ma lettre, pas de réponse je vais donc au prud'homme et j'ai une première conciliation prévu pour fin Avril, en attendant je cherche un avocat pour me défendre, n'y connaissant rien, au bout d'un moment je me rend compte que mon conjoint à une assurance juridique et celle-ci me met en contact avec un avocat, la 1ere conciliation passe puis la 2eme puis une 3eme (le problème et que comme mon patron ne récupère pas les convocations les recommander retourne aux prud'hommes donc mon avocats doit envoyer un huissier pour lui faire signer la convocation..) à la fin de cette 3eme conciliation (fin juin) les prud'hommes rendent leur 1er jugement Fin Août) où il condamnent mon patron à verser mes mois de salaires jusqu'en avril ainsi qu'une mise sous sésine de 30euros d'astreinte par jour de retard pour mes fiche de paye (dont celle d'octobre qu'il ne m'avait jamais délivré), pour le reste ils renvoient l'affaire pour examen de l'entier litige devant le bureaux de jugement pour le mois de Mars 2010 .
8 Mars 2010 l'audience est annulée pour cause de NEIGE!! et 15 jours après je reçois une nouvelle convocation pour le 2 Juin! et aller 3 mois de plus! Et enfin, hier, verdict: ben non pas de verdict, mon affaire est renvoyé en référé au mois de Mars 2011!!! Parce que "il y a e un problème avec la convocation de mon patron" en effet comme pour la consiliation, sa covocation leur est revenu parce qu'il n'a pas retirer sa lettre AR, Et mon avocat s'indigne: "Mais comment se fait-il que je ne soit pas au courrant?" Réponse du greffier: " pour des raison budgétaire nous ne prévenons plus les paties dans ces cas là" mon avocat: " et depuis quand?" le greffier: "depuis pas longtemps, c'est par soucis d'économie"....!!! du coup pas de jugement!!
Je m'attendais à tout sauf à ça , ça fait 1ans et demi que je suis à la rue complet ma recherche de travail restant infructueuse!! malgrè ma petite expérience de vendeuse j'ai 22ans avec un enfant de 2 ans, tout ce que je souhaitais c'était au moins la résiliation judiciaire de mon CDI puisque mon patron est en tort complètement il ne m'a même pas licencié j'ai un CDI qui ne sert à rien mais je reste rattaché à lui, du coup impossibilité depuis le début de toucher mon chômage, j'ai droit à rien du tout à part attendre que les prud'hommes daigne bien faire leur boulot et pas trouver des excuses sans arrêt. C'est une guerre d'usure, heureusement que j'ai une assurance juridique sinon je comprends tout à fait qu'il ai si peu de gens qui se retourne contre leur patron même s'il leur fait les pire crasses. LE pire c'est que c'est un récidiviste ! j'ai récemment, suite à un article sur ma situation dans un journal fait la connaissance d'une jeune femme a qui il est arrivé pareil ou presque puisqu'elle n'a jamais était déclaré puisqu'il lui faisait croire qu'il n'avait pas de comptable et qu'il attendait d'en trouver un pour la déclarer sauf que dès qu'il n'a plus eu besoin d'elle il l'a virer sans raison elle à travaillé pour lui l'été dernier soit, après moi.
ça ne m'étonne pas qu'il y ai autant d'abus de la part de certain patron, en gros plus ils ont tort plus ça prend du temps...
donc en espèrant avoir de tes nouvelles Zola je ne sais pas où tu en es si tu es aller voir l'inspection du travail, de toute façon c'est la case départ. c'était un peu long mais au moins ça permet de voir comment fonctionne la procédure.
Salut Melday, tu as vraiment pas de chance.

BEn moi la il ya mon patrion qui'il m'as appelé pr travailllé, donc j'ai travaillé le mois de Mai et a la fin du mois il m'a demandé de resigner un nouveau CDI et ou un avenant stipulant que notre CDI ne prend acte que le 4 Mai 2010 alors que notre CDi a comencé le 4 jan 2010, tout ça pour qu'il me paie pas mes 4 mois de salaire. donc j'ai refusé de signé et la il m'a licencie sans raison , donc je vais l'attaquer au prod'hom bientot.

Melday, tu as deposé dans quel Prod'hom ??
tien mon msn si tu veux plus de détail

ater_anaibar@hot.fr
Bonsoir,

Pour vos rappel de salaire, il convient de saisir le référé prud'homal en urgence et sans attendre.


Vous auriez du le faire depuis longtemps.

Sur le licenciement, que dit la lettre ?
que veux tu c'est comme ça, il faut un peu de tout pour faire un monde
Dossier à la une