Information du locataire de la mise en vente

Signaler
-
 dedel -
Bonjour,
Je souhaite mettre en vente ma maison louée depuis 2 ans afin d'en acheter une autre que j'occuperai personnellement dans le nouveau département où je me suis installée , je sais que le locataire est prioritaire en tant qu'éventuel acquéreur. j'ai fait évaluer la maison louée par un agent immobilier local qui a fixé un prix de vente de 230 000 euros, le locataire de son côté l'a faite évaluer par son notaire qui l'a évaluée à 180 000 euros. Pour l'instant aucun écrit officiel n'a été échangé entre le propriéitaire et le locataire.

Dois-je lui adresser un courrier recommandé pour l'informer officiellement de mon souhait de vente en lui stipulant le prix que j'en demande, dois je motiver les raisons de cette vente puisqu'elle met fin au contrat de location qui comme tous les contrats de ce type était prévu pour 3 ans maximum, quel est le délai, il me semble que c'est trois mois.

Merci de votre réponse

6 réponses


bonjour : Déjà le délai pour que vous lui donniez congé, c'est minimum 6 mois avant la fin du bail par LRAR et c'est la date de réception de la LR AR QUI compte pour le délai de 6 mois.

Vous avez fait "évaluer la maison louée" à 230 000 euros pour la vendre louée ou pour la vendre vide ????

Si vous la vendez louée, le locataire n'a pas de droit particulier, il peut se porter acquéreur comme n'importe qui mais pas plus.

Si vous la vendez vide, le locataire a priorité, mais au prix que VOUS en demandez. L'évaluation par son notaire, vous vous en fichez éperduement. C'est le vendeur qui décide du prix. Ensuite, il voit s'il a des acquéreurs ou pas. Si personne se bouscule, il peut éventuellement baisser le prix.
Donc si vous voulez la vendre vide vous pouvez dès maintenant lui donner congé avec date limite pour partir : la fin du bail. Et vous lui faite votre proposition de prix. Il peut vous faire une offre inférieure mais vous restez libre d'accepter ou pas, et vous voyez les autres offres que vous avez.

Je crois que le locataire a un délai de 2 MOIS pour réfléchir.

Si le locataire ne souhaite pas acheter, dès qu'il est en possession de votre lettre de congé, il peut partir dès qu'il trouve une autre location qui lui convient, et ne devra le loyer que jusqu'au jour de son départ : état des lieux avec remise des clés.

Pour ce qui est de l'évaluation, certaines agences évaluent assez haut pour avoir des biens à vendre, mais on n'est pas du tout sûr d'avoir cette somme.

Cependant, il faut voir, il faut toujours commencer haut, on est toujours à temps de baisser.

Vous pouvez aussi consulter les annonces pour voir le prix de maisons comparables à la vôtre. Cela donne une idée.
Messages postés
5238
Date d'inscription
samedi 1 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 février 2017
1 392
bonjour , et ce n est quand mème pas au locataire de fixer le prix !! on aura tout vu !!! vous la vendez au prix que vous voulez , et pour le reste , comme dit PAULIN , si vous la vendez "occupé" , vous n etes mème pas tenu d en informer le locataire !!
bien sur que si le locataire doit être informé de la mise en vente même si le propriétaire souhaite vendre le logement ocuupé, il est prioritaire sur l'achat. Si le propriétaire accepte un prix inférieur auquel il a proposé le bien il est également obligé d'en informé son locataire qui est à nouveau prioritaire sur l'achat..
Messages postés
5238
Date d'inscription
samedi 1 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 février 2017
1 392
bonjour , betty , ne racontez pas n importe quoi et regardez un peu les textes de loi !!!!je maintiens , le propriétaire n est pas obligé de prévenir son locataire , s il vend ce logement " occupé" !!

bonjour pour donner congé c'est au moins 6 mois à l'avance, et c'est la date de réception qui compte.

Et il faut le faire dans les règles, certains le font faire par huissier pour être plus tranquille.

C'est simplement un congé pour vente et vous devez lui proposer l'achat en indiquant le prix que vous en demandez, le locataire a deux mois pour réfléchir, il peut vous faire une offre inférieure que vous n'êtes pas du tout obligée d'accepter.

Vous voyez combien vous proposent les autres acquéreurs, mais à prix égal, le locataire a priorité, donc lorsque vous avez une offre vous a lui transmettez et il doit vous répondre par oui ou par non s'il est d'accord d'acheter au même prix.

Vous n'êtes pas obligé de tenir compte de son évaluation, mais faites attention que la vôtre ne soit pas trop optimiste, l'agence ayant envie d'avoir un bien de plus à la vente.
bonjour
je dois vendre ma maison avec locataire mais il faut que je le prévienne , donc je doit lui envoyer un courrier dans lequel il sera stipuler qu'il aura la possibilité de le racheter mais je ne trouve pas de lettre type .auriez vous se type de document ou un lien ou je puisse le recopier merci.
bonjour :si vous vendez la maison occupée, vous n'avez pas besoin de l'informer puisque son bail va continuer. Il n'y aura que le problème des visites pour lequele il faudra l'avertir.

Par contre si vous voulez vendre la maison libre de toute occupation, il faut l'avertir par LRAR au minimum 6 mois avant la fin du bail (date de réception) lui indiquer le prix que vous en demandez. Dans ce cas là, à prix égal, il est prioritaire par rapport à un autre acheteur, sauf que ce serait quelqu'un de votre famille.

Pour être tranquille, si vous voulez lui donner congé pour vente, vous faites faire la lettre par huissier.

https://blog.logic-immo.com/
merci pour votre réponse PAULIN
.
Dossier à la une