Licenciement

Messages postés
31
Date d'inscription
lundi 21 janvier 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
20 février 2019
- - Dernière réponse : jocelyne51
Messages postés
31
Date d'inscription
lundi 21 janvier 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
20 février 2019
- 26 févr. 2010 à 20:54
Bonjour,

Dernièrement j'ai été convoquée pour un licenciement mais je ne me suis pas présentée pour arrêt de maladie. Hier je reprend mon travail et en arrivant je m'aperçois que l'on a fait place nette et on me renvoie chez moi car je n'ai plus rien à faire là. Une seconde lettre m'avait été renvoyée en recommandée, que je n'ai pu aller chercher puisque je n'avais pas de récépissé. Donc en faisant des pieds et des mains à la poste j'obtiens cette lettre envoyée pendant mon arrêt qui me notifie mon licenciement à date de lettre sans préavis ni indemnités. Dernièrement j'ai souvent été malade et des absences non justifiées pour mon employeur comme des retard pour rendez vous chez le médecin ou une absence d'une matinée pour un enterrement alors que j'ai prévenu à l'avance. Mes absences sont beaucoup dues à mon employeur qui me harcèle et me parle très mal depuis deux ans. J'en ai même fait part à la médecine du travail. Ceci est-il considéré comme faute grave, ma société est-elle en droit de ne pas me payer des indemnités ??? Puis-je prétendre à des droits au chômage ??? Merci de vos conseils que vous pourrez m'apporter. J'avoue que je n'avais pas besoin de ça, certes je suis libérée de ce patron mais quand même vingt années données à rien.
Afficher la suite 

2 réponses

0
Merci
Pour le chomage pas de problème, tout licenciement y donne droit..

pour le licenciement, si vous n'êtes pas d'accord il faut le contester aux prud'hommes..

et là je vous conseille de vous rapprocher d'un syndicat...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Messages postés
31
Date d'inscription
lundi 21 janvier 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
20 février 2019
1
0
Merci
Merci de votre réponse
Je suis allée voir un Syndicat dans la foulée qui m'a dit qu'il était inutile de présenter un dossier prud'homme il n'y a pas matière ce directeur est dans ses droits et à même été patient d'après eux ... Voilà
J'ai rendez vous avec un autre syndicat Mardi prochain, je verrais s'il confirme.
Commenter la réponse de jocelyne51
Dossier à la une