Rupture période d'essai - rémunération

Signaler
-
 Val -
Bonjour,

je suis étudiant et je viens de démissionner de mon poste de travail, 3 jours après avoir commencé (donc pendant la période d'essai). Ma question est de savoir si je serai rémunéré à la fin du mois pour ces 3 jours de travail pendant la période d'essai. Pour être plus précis:

- il s'agit d'un CDD ("Contrat d'extra") conclu pour une vacation de 30 jours à compter du 15/06/1009;
- j'ai travaillé 3 jours (au total 12 heures de travail);
- j'ai démissionné sans respecter aucun préavis, par téléphone

Au cas où j'aurai droit à une rémunération et que mon ancien employeur refusera de me payer, pourriez vous m'indiquer quelles dispositions du Code du Travail s'appliqueront à ma situation? (ceci dans le cas où je serai amené à rédiger un courrier à mon ancien employeur).

Je vous remercie pour l'attention que vous porterez à ma demande.
A voir également:

6 réponses

Tu dis que des claques se perdent ? Je pense que tu ne connais pas bien la loi, en période d'essai il a le droit de partir sans explication, et le patron a l'obligation de rémunérer ses jours travailler...


Pour ma part j'ai un autre problème, j'ai travailler pendant 3semaines en tant que serveuse, mon patron met fin à mon contrat pendant ma période d'essai, aucun problème, cependant n'ayant travailler qu'à peu près 15h/semaine, et mon contrat (signé) stipulant un 18h/semaine, je devrais être payée pour le taux horaire de mon contrat mais en est-il de même en période d'essai ? Svp répondez, dites moi quel texte de loi peut m'aider sur ce problème ...
tu es obligé de respecter un préavis de 24h pour moins de 8 jours travaillés pendant ta période d'essai et 48h au delà de 8 jours.
Messages postés
307
Date d'inscription
dimanche 20 juin 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2010
406
XTRM,

Période d'essai ou pas, vous serez rémunérer en fonction de votre contrat. Tant pis si votre employeur ne vous a fait travailler que 15h par semaine. C'était à lui de vous fournir le travail pour réaliser ces 18h.
Messages postés
307
Date d'inscription
dimanche 20 juin 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2010
406
La loi n° 2008-596 du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du Travail, dite « loi de modernisation de l'Economie » a modifié certaines règles du contrat de travail, notamment sur la période d'essai (durée et préavis)

Fin de contrat pendant la période d'essai

Principe

Pendant la période d'essai, le contrat de travail peut être rompu librement par vous ou votre salarié(e), sans justification particulière, ni indemnités. Cependant, l'employeur et le salarié doivent respecter des délais de prévenance.

Fin de contrat à l'initiative du salarié

Le salarié qui souhaite mettre fin à son contrat de travail, en cours de période d'essai, doit en avertir son employeur au moins 48 heures à l'avance.
Ce délai est ramené à 24 heures en cas de présence inférieure à 8 jours.

Il faut entendre par indemnités la "précarité" , elle n'est pas du en cas de rupture pendant la période d'essai. Mais le salaire correspondant à la période OUI.
On sent de suite qui est employeur et salarié . Vive la France
Tu te barres de ton taf, tu ne respectes pas un quelquonque preavis mais tu exiges que lui te payes ?

Moi je dis y'a des claques qui se perdent....
J'avoue avoir tort de procéder comme tel mais les conditions de travail ainsi que l'attitude de l'employeur m'ont conduit à ce genre de comportement. Quoi qu'il en soit, j'ai quand même travaillé pendant ces 3 jours et je crois avoir droit à une rémunération.
Malin aucun préavis n'est a respecter en période d'essai pour démissionner. C'est tout le principe de cette période ....
Pff
Ton insolence ne rime tout simplement à rien.
Dans le cas ou tu te prendrais une claque au cul par ton patron, je serai bien curieuse de connaitre ta réaction... De plus, tout travail mérite salaire.
Donner des leçons sans en connaître le contexte c'est là toute la preuve de ton manque d'intelligence.