Réponse de l'employeur à un avertissement

- - Dernière réponse : marionnette30
Messages postés
5267
Date d'inscription
samedi 7 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 avril 2012
- 1 juin 2009 à 23:24
Bonjour,


voici les faits..........Par un courrier recommandé un employeur (groupe de maroquinerie) a adressé à trois vendeuses présentes au magasin lors des faits, une lettre d'avertissement à la suite d'un vol constaté dans le magasin. L'employeur leur reproche un manquement à leurs obligations contractuelles. Au vu de leur contrat de travail et de la convention collective, les vendeuses concernées ont fait une réponse à l'employeur en RAR qui reprenait les points évoqués par celui-ci, les vendeuses ont mentionné que malgré diverses demandes de leur part, il n'y avait pas assez de bips sécurité par rapport aux produits exposés, et qu'au vu de la convention et de leur contrat elles n'avaient pas manqué à leurs obligations, de plus s'agissant d'un sinistre vol, dans ces conditions ce vol était pris en garantie par le police d'assurance du groupe. Par ailleurs lors du sinistre les vendeuses étaient attachées à des ventes promotionnelles donc leur attention était focalisée sur les besoins de la clientèle. Dans leur réponse, elle ont corrigé des erreurs de dates énoncées dans la lettre d'avertissement et qui on leur importance dans la constatation du vol dénoncée à la direction par les employées du magasin. Les vendeuses ont donc contesté cet avertissement et ont demandé à la direction de revoir leur décision. Au reçu de leur lettre , la responsable des RH, s'est rendue au magasin pour entendre les vendeuses concernées. La responsable a fait pression sur elles pour savoir si elles avaient été aidées par un juriste pour la rédaction de leur réponse à cet avertissement. Elles ont répondu qu'elles avaient rédigé leur lettre en commun et comme l'avertissement était collectif, elles ont fait de même sous leur propre signature en leur nom. Ma question : est-ce que l'employeur est tenu d'une réponse à leur demande, c'est à dire maintenir ou non l'avertissement . A défaut de réponse sous quinzaine par l'employeur, peuvent elles demander par courrier RAR, à leur employeur leur position sur cet avertissement.

Merci de votre réponse
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
5267
Date d'inscription
samedi 7 février 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 avril 2012
1389
0
Merci
L'employeur n'a pas à répondre à ces contestations !

Sachez qu'un avertissement est considéré comme une sanction mineure qui n'affecte pas votre présence dans l'entreprise, votre fonction, carrière ou votre rémunération.

En réalité, elle n'a qu'un aspect moral.

Comme cela à été fait, il est préférable de contester cet avertissement et de donner votre version des faits par écrit si vous n'êtes pas d'accord sur les faits reprochés.

Mais ce n'est pas parce que vous l'avez contesté que votre employeur abonde dans votre sens !
Commenter la réponse de marionnette30
Dossier à la une