Droit des grand-parents

Fermé
Signaler
-
 shareit -
Bonjour,
La loi prévoit un droit de visite et d'hébergement pour les grand-parents. Ce droit d'hébergement est-il vraiment obligatoire (ma fille a 4 mois), et si oui sur quelle fréquence? Idem pour les visites, cela doit-être à quel domicile et avec ou sans la présence des parents et sur quelle fréquence? En cas de séparation et conflits, ces droits restent-ils les mêmes? La grand-mère paternel exige une visite par weekend, à son domicile, si ce n'est plus...même en cas de séparation...elle exagère.Suis-je obligé?...Par contre, je n'ai pas envie de l'y laisser pour dormir. Que dit la loi?
A voir également:

21 réponses


voila j ai perdu mon mari et ma belle fille m interdit de voir mon petit fils avec sa mere et je suis malheureuse de pas le voir la ou sa ma fait mal c est quand j ai envoyer le cadeau de noel par le facteur une peluche donc je suis entrain de me battre aupres d un [ avocat] et je vais me battre jusqu au bout il a 2 grand mere pourquoi j aime ce petit aider moi m jo merci
87
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 21281 internautes nous ont dit merci ce mois-ci


Bonjour.
Moi j'ai un gros problème avec ma belle-mère. Depuis la naissance de ma fille elle la vu seulement 4 fois. Ma fille a présentement 27 mois et sa fait maintenant 9 mois quelle ne nous a pas donner de nouvelles. Ont a jamais recu de cadeaux de elle depuis la naissance de ma fille, elle n'Est même jamais venu me voir a l'hôpital. Au début j'ai vu dans son visage que pour elle cette enfant était la sienne. Elle était jalouse car elle a toujours voulu avoir une fille. Pour les peux de fois quelle la vu elle est venu chez moi prendre une photo de ma fille et est retourner dans sa ville pour montrer fièrement sa petite fille a tout le monde. En bout de ligne, jai peur que ma fille plus tard en souffre car c'Est une grand-mère qui vien la voir seulement quand sa photo est trop vieille et quelle en a besoin dune autre pour la montrer. Sinon a sa fête ou a noel, rien, pas de carte pas de cadeau pas de coup de téléphone.... Elle n'est pas interaisser par ma fille, ele ne c'est même jamais occuper de son fils (car s'était un garcon). Et maintenant ont a appris par la famille quelle veut aller chercher le droit des grands-parents car elle dit quon lui refuse de voir notre fille... Premièrement se n'est pas vrai ont lui a jamais refuser car elle na jamais demander ^^ Notre situation est très tendu il y a même eu le frèere de ma belle-mère qui a appeller pour nous faire des menaces (il voulais venir me casser les jambes). Je ne croit pas que cette situation soit bonne pour ma fille. aider moi. je vie au québec et je c'est que les droits ne sont pas les même que vous. Pauvre vous car je lis vos message et au québec la loi est : "le droit des grand-parent a continuer la relation". Quand il n'Y a aucune relation exsistant ici au québec tu récolte le droit de voir 1 dimanche par mois seulement 1 a 2 heure avec un parent. se n'est rien. Je veut seulement pas quelle est le droit d'hébergement. car je suis sur quelle serais capable de disparaitre avec ma fille
bonjour barbiekelly,

Moi je suis enceinte et sur le point d'accouchée, mon problème à moi est que je ne veux pas que ma belle-mère ait un quelconque droit sur mon enfant, car je sais bien qu'elle en profiterai pour prendre ma place au près de mon enfant. Elle se croit en droit de tout, constamment là à vouloir être au courant de tout même de ce qu'il se passe entre son fils et moi. Pour moi une grand-mère doit savoir rester à sa place, càd respecter les décisions de la mère de l'enfant et ne passer autre. Un bonne exemple elle veut tout acheter (en son goût), de plus elle se croit prioritaire par rapport la ma mère et surtout mieux qu'elle, elle a déjà prévu le siège auto pour l'enmener, le nid-d'ange, elle voulais même que mon enfant dorme et se promène dans les affaires de son fils. Et le mieux elle voulais que je prénomme, si c'était une fille, Angélique car elle voulait une fille, souvent elle me demande si je suis sur de vouloir l'appeler Abbygaëlle, car elle a du mal avec ce prénom.

Alors pour moi un enfant vit bien mieux sans grand-parents à porter de mains, j'en suis la preuve je ne les ai jamais connue et tout va pour le mieux. Et surtout aucune obligation envres eux (repas du dimanche, visite ect ...) à chacun sa vie.
Messages postés
52
Date d'inscription
jeudi 7 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2010
10
Bien dit ! Ne lâche surtout pas. Les enfants ont des droits, même à 4 mois ! Ceux et celles qui disent le contraire ne sont que des égoiste et un jours leurs propre enfants comprendrons cela.

Bonne journée à tous :)
La grand-mère paternel exige une visite par weekend, à son domicile ( a 4 mois)

Je me demande bien qui est égoiste et ne pense qu'a assouvir son besoin affectif lorsque tu exiges 1 visite par wekk-end a un enfant de 4 mois qui a cette age on ne peut meme pas parler de relation personnelle.

On voit très bien par tes propos quelle genre de grand-parent font partis d'association de grand-parent.

Je lisais l'autre jour que la dépendance affective est une maladie au meme titre que les dépendance au substance (drogue et alcool) :)

Et ca se soigne :)

Bonne journée
salut malheureusement pour toi les grands parents ont des droits également de visites et d'hébergements tu ne peux hélas pas embécher des grands parents d'avoir la joie de voir et d'héberger leur petite fille meme si elle a 4 ans elle n'est pas un bébé et peut trés bien dormir chez les grands parents ils ne lui feront aucuns mal ils l'aiment tout autant que toi mais leur en privé serait une grosse erreur...Bonne chance
> jennifer89
bonjour Jennifer,
je me bataille avec ma belle mère qui veut me prendre ma fille, j'ai regretté d'avoir donné le nom du père,
je pense (je vais chercher des liens) c'est mieux,
je te donne un lien
https://famille.aufeminin.com/forum/changer-le-nom-de-mon-enfant-fd4574120

poses la question à un avocat, il saura te répondre, mais ne t'inquiète pas, la loi aujourd'hui elle est pour l'intêret de l'enfant, penses à ta santé et celle du bébé,
https://371-4.actifforum.com/f2-entraide-familiale-371-4
pour plus de renseignements

je vais chercher pour toi , ne penses à rien
bon courage tu n'es pas seule
cordialement
Bonjour,
Moi aussi grosse attaque de panique quand j'ai appris que la grand-mère pouvait exercer un droit de visite !
Je voudrais connaître la fréquence et la durée de ces droits de visite et quelles obligations elle doit remplir de son côté ? Peut-on exiger que quelqu'un d'autre soit présent ou peut-elle demander d'être seul avec lui ?
Merci d'avance pour votre réponse.
bonjour moi ma fille a 2ans et demi et ne m'a jamais quitter les seules fois ou j'ai vraiment du la laisser elle ne manger pas donc je suis dans le meme cas ayant pris un avocat j'ai demander d'etre presente pendant les visites mais je ne sais pas quoi faire car mon avocat a suggerer que j'avais le droit d'etre presente qu'a 2 visites en plus de cela la gm demande un week end sur 2 du vendredi au dimanche plus une partie des vacances et aussi les 26 27 28 decembre mais sachant qu'elle na pas de chambre pour l'accueillir je ne sais plus quoi faire pour que cela n'arrive pas
j ai lu votre reponse elle est objective mais je pense que vous n etes pas confronté a ce problema , là, vos "tripes" parleraient
certains grds parents ne sont pas si adorables.......
> soetwill
bonjour,
j'ai subi des injures morales, harcèlement, elle a fouillé et volé mes papiuers et cette semaine m'a convoquée car elle m'accuse d'être folle, dangereuse pour ma fille, ma fille est toute ma vie
en résumé elle veut s'accaparer de ma fille qui n'a pas encore ses deux ans, je ne lui ai jamais refusé de voir sa peite fille, c'est moi qu'elle veut détruire, elle m'a refusé dès le premier contact,
elle venait tous les jours à la naisance de la petite sans prévenir, elle rentrit, m'a suivi sur le lieux de vacances, sans me prévenir, après j'ai dit non stop elle refuse qu'on la contrarie
et, voilà que je suis en procédure , depuis qques semaines ,
j'ai essayé la médiation, tout ? je suis très inquiète car je m'attendais pas, elle a été discrète jusqu'a la fin, elle a préparé son pavillon pour pouvoir héberger la petite
merci de m'avoir entendu et répondu
cdl
Bonjour, je viens de voir votre message et je suis dans le cas inverse, une grand mère privée de son petit fils parce que ma fille n'acceppte pas que je refasse ma vie. c'est très dur pour moi car j'ai beaucoup d'amour a donner au petit
et croyez moi, si je pouvais le voir, ce ne serait que du bonheur
Si les juges donnent des droits de visite et d'hébergement c'est qu’ils ne sont tout simplement pas encore habitué aux effets pervers de cette loi.
En effet ces mêmes juges donnent des droits toute l'année dans le cadre de divorces. L'incohérence de cette loi est bien là, la même loi pour les parents qui détiennent l'autorité parentale qu'un quelconque ascendant ... Comment faire vraiment la part des choses pour les juges ?


Si vous êtes assigné vous devez contre attaquer, les parents et GP savent que vous pouvez demander des indemnités importante en reconventionnel pour ces procédure abusive il faut vous défendre en ce sens
Je voudrais rappeler l'essentiel... parents, vous avez l'entière personnalité de vos enfants (sauf décision judiciaire). Vivant au Québec je ne comprends pas votre inquiétude. De nombreux parents partent au canada et aux USA justement pour protéger leurs enfants de cette loi ... Vous ne devriez donc pas vous inquiéter? !
bonjoiur LILI ROSE,
je suis dans le mêm cas que vous, pouvez vous vous me dire ou en êtes vous ?
Meilleurs voeux pour la nouvelle année 2009
je suis une grand-mère d'un petit bonhomme de 16 mois qui m'a apporté beaucoup de joie et d'amour et que j'adore
le soir de son baptème mon fils de 32 ans et moi avons eu une algarade à propos d'un oncle paternel que je ne veux plus fréquenter(alors que je vois ses filles très souvent,car elles sont proches de leur tatie)et que je n'ai pas voulu saluer.depuis mon fils refuse pour me "punir" de me laisser voir le petit je n'ai plus aucune nouvelle directe;je sais par la famille qu'un autre petit est attendu pour mars
j'ai essayé les sms le courrier le tél à sa compagne les envois de colis rien ..........il ne veut pas ceder il refuse toute discussion et mon petit fils me manque,j'en suis malade avec retentissement physique
j'ai élévé mes enfants seule puisque leur père s'est suicidé il y a 20 ans nous n'avons jamais eu de différents majeurs et notre famille est "normale" je suis infirmière et très à l'écoute des autres
je souffre énormément de cette situation faire apl au jaf ne va pas arranger les relations avec mon grand fils
mais 4 mois sans voir lucas cest bien long que faire? dans la famille (ma mère a 83 ans) personne ne veut s'en meler pour ne pas risquer la même "punition"
tous les grands parents ne sont pas des monstres bien au contraire,l'arrivée des petits enfants est un grand bonheur et nous avons tant d'amour à leur donner
bonjour c'est sur que si vous entamé des poursuites judiciaire vous ne verrai plus du tout votre garcon car pour les parents c'est trés dure moi ma bm me fait ca car elle ne m'apprecie pas mais une chose est sur c'est qu'elle a perdu son garcon vous c'est different car vous envoyer quand meme des messages pour essayer de reprendre contact vous pouvez tenter de vous rendre a leur domicile moi c totalement le contraire mon concubin avez couper les ponts avec toute sa famille et il ya pas tellement longtemps il ya une de ses soeurs qui a reprit contact avec nous car sa mere a essayer de foutre la merde entre elle et son mari mais cette femme a un souci car pour nous elle prend un avocat mais pour sa fille elle s'arrange pour voir ses petits enfants
Bonjour,
Je suis moi même dans la même situation. J'ai longtemps espéré devenir grand mère et voilà que ça se réalise.......quelle joie ! ! ! J'ai toujours eu des problèmes relationnels avec ma fille depuis l'adolescence mais depuis deux ans suite à une maladie grave nous nous étions rapprochées voire même devenue complices.
En avril alors qu'elle était enceinte, nous avons eu une importante altercation, alors qu'elle venait de revenir d'une semaine de vacances de chez son père. Elle a eu à mon égard, pour le seconde fois, une attitude intolérable (insultes et coups) et depuis elle dit partout que je l'ai tapé alors qu'elle était enceinte et qu'à cause de moi elle a failli perdre son bébé.......... Mon fils et ma belle fille présents ce soir là m'ont dit qu'ils ne voulaient pas s'en mêler et m'ont confirmé tous les deux que je n'avais absolument rien à me reprocher......Seulement voilà
Je suis devenue grand mère pour la première fois d'une petite fille le 5 juillet 2009. Je n'ai pu aller la voir qu'une fois (le 6 juillet) à la maternité, puis ma fille est passée chez moi le 12 aout avec la petite que j'ai vu pour la dernière fois le jour du mariage de ma fille le 14 aout 2009. Depuis plus rien, je n'ai jamais eu le plaisir de la prendre dans mes bras ni même de l'embrasser.
J'ai moi aussi élevé mes deux enfants seule. Mes parents âgés 82 et 83 ans habitent loin de moi (1000 km) et ne veulent pas rentrer dans le conflit de peur de ne plus voir leur petite et arrière petite fille. Mon fils et ma belle fille en ne voulant pas s'en mêler prennent partie pour ma fille lorsqu'ils sont avec elle (pour continuer à voir la petite) et pour moi lorsqu'ils sont avec moi. J'ai envoyé des textos, des mails, et j'ai même achetés des cadeaux pour Noël (ma fille avait dit à son frère que je pouvais) mais rien. Désespérée par cette situation, et rongée par le chagrin, je suis allée la voir un matin à la sortie de son travail (elle est aide soignante et travaille de nuit) pour lui demander que nous puissions discuter toute les deux. Mais rien à faire là encore, elle m'a dit des mots très durs qui m'ont détruite et rendue encore plus malade. J'envisage de saisir la justice mais je sais que ça va déclencher les foudres de ma fille, ce que réellement je ne souhaite pas.
Merci de me dire quelles actions vous avez entreprises depuis et si vous avez réussi à trouver un nouveau terrain d'entente avec votre fils. Merci de vos conseils qui pourront j'en suis certaine m'aider à prendre une décision me permettant de voir ma petite fille qui a eu 6 mois le 5 janvier dernier et qui ne connaît pas sa Mamie.
> LEOCADIE
bonjour leocadie,
je suis désolè de votre situation, mais vous savez si une fille est agressive envers sa ou une mère ce n'est pas pour rien. rare ces dernières, sont innocentes. j'en ai fait les frai entant que fille et entant que futur mère je réagie comme votre fille, mon enfant c'est le mien et il hors de question de le partager avec les grand-mères.
Et puis aller au tribunal pour faire appliquer une loi par un JAF qui est d'autre qu'une loi aux droit de l'enfant, ne résoudera rien, juste le temps et la patience.
Faites, ce que vous devait faire, cadeaux aux fêtes aux anniversaires et autre occasion, lettres, en prèservant le lien avec votre fille et pas seulement avec votre petit enfant
> LEOCADIE
bonjour je suis également mamie d'une petite fille de 4 ans et 1 petit fils de 3 mois et que je ne connais pas.fin décembre 2009 mon fils c'est faché avec loi à cause de son amie et mère des petits.
je gardais régulièrement ma puce après l'école meme les jours ou les parents me travaillaient pas toujours fais des cadeaux et maintenant j'en suis privée pour des broutilles et ça me fait énormément de peine cette petite me manque beaucoup et ce petit que je ne connais pas comment voulez vous en tant que grand parent on ne se fasse pas de soucis on les aiment on ne demande qu'une chose c'est de les gater ,caliner.
on aime ses enfants et les petits c'est encore mieux car nous n'avons pas le meme role qu'an tant que parents
alors pourquoi priver les grand parents de leurs petits?
Bonjour lili rose,

je pense avoir un site où vous trouverez vos réponses....


http://www.infobebes.com/bebe/droits/famille-droit/les-droits-des-grands-parents


voilà cordialement
Il faut cesser de faire de la pub pour des sites qui ne sont là que pour faire de l'argent et ne connaisent rien au "droit"
IL N EXISTE AUCUN DROIT POUR LES GRANDS PARENTS. Ou prouvez le avec le code civil. IL y a dans l'esprit collective certainement créé par ces magazines et GP en mal de vivre des idées déformées. La loi est la loi et voici ce qu'elle dit : libre aux esprits "tordus" de la déformer"
Relayez la vérité ... le sujet est trop grave pour faire n'importe quoi ces sites vivent avec la pub et vos passages il est plus vendeur de dire "les GP ont des droits" !!!


VOS DROITS ET DÉMARCHES : Famille source https://www.service-public.fr

Relations avec les grands-parents, les frères et soeurs et les tiers


Relations personnelles avec les ascendants


L'enfant a le droit d'entretenir des relations personnelles avec ses ascendants notamment avec ses grands-parents.

Seul l’intérêt de l’enfant peut empêcher l’exercice de ce droit.

Selon la situation et dans l’intérêt de l’enfant, le juge aux affaires familiales peut décider :

soit d’autoriser les relations entre l’enfant et ses grands-parents (il en fixe les modalités),

soit de refuser les relations entre l’enfant et ses grands-parents.


Relations personnelles entre les frères et soeurs


L'enfant ne doit pas être séparé de ses frères et soeurs, sauf en cas de nécessité ou dans son intérêt.

Le juge aux affaires familiales statue sur les relations personnelles entre les frères et soeurs.



Relations personnelles avec les tiers


Le juge fixe dans l'intérêt de l'enfant, les modalités de ses relations avec un tiers, parents ou non (droit de correspondance ou de visite par exemple).




Textes de référence
Code civil
articles 371-4 à 371-5
Il faut cesser de faire de la pub pour des sites qui ne sont là que pour faire de l'argent et ne connaisent rien au "droit"
IL N EXISTE AUCUN DROIT POUR LES GRANDS PARENTS. Ou prouvez le avec le code civil. IL y a dans l'esprit collective certainement créé par ces magazines et GP en mal de vivre des idées déformées. La loi est la loi et voici ce qu'elle dit : libre aux esprits "tordus" de la déformer"
Relayez la vérité ... le sujet est trop grave pour faire n'importe quoi ces sites vivent avec la pub et vos passages il est plus vendeur de dire "les GP ont des droits" !!!


VOS DROITS ET DÉMARCHES : Famille source https://www.service-public.fr

Relations avec les grands-parents, les frères et soeurs et les tiers


Relations personnelles avec les ascendants


L'enfant a le droit d'entretenir des relations personnelles avec ses ascendants notamment avec ses grands-parents.

Seul l’intérêt de l’enfant peut empêcher l’exercice de ce droit.

Selon la situation et dans l’intérêt de l’enfant, le juge aux affaires familiales peut décider :

soit d’autoriser les relations entre l’enfant et ses grands-parents (il en fixe les modalités),

soit de refuser les relations entre l’enfant et ses grands-parents.


Relations personnelles entre les frères et soeurs


L'enfant ne doit pas être séparé de ses frères et soeurs, sauf en cas de nécessité ou dans son intérêt.

Le juge aux affaires familiales statue sur les relations personnelles entre les frères et soeurs.



Relations personnelles avec les tiers


Le juge fixe dans l'intérêt de l'enfant, les modalités de ses relations avec un tiers, parents ou non (droit de correspondance ou de visite par exemple).




Textes de référence
Code civil
articles 371-4 à 371-5
> mamounette
Il est exact que le code civil n'évoque pas le droit des grands parents. L'article 371-4 du code civil parle du "droit de l'enfant" alors que dans sa rédaction antérieure aujourd'hui abrogée, il parlait explicitement du droit des grands parents.
Cependant, si à l'issue d'une procédure le juge aux affaires familiales accorde aux grands parents un droit de visite où d'hébergement, force est de constater qu'à ce moment là, les grands parents bénéficieront d'un véritable droit juridique opposable aux parents.
Quand à la fréquence d'utilisation de ce droit, c'est le JAF qui le fixe compte tenu de chaque situation. En tout état de cause, jamais plus d'une journée par semaine, moins la plupart du temps.

Je suis un grand-père qui ne voit plus ses petits enfants depuis des années à cause de la bêtise de ses enfants.
Je me suis marié 2 fois. Divorcé 2 fois. De ma première épouse, 2 enfants, une fille de 38 ans et un fils de 33 ans. De la seconde, un petit gars de 9 ans. Les deux extrêmes. Tout s'est très bien passé jusqu'à la naissance de ce petit dernier. Mais il fut l'intru, non pas pour mes deux grands enfants, mais pour leur mère qui avait elle même eu une fille d'un second mariage et qui jugea que cet enfant, qui n'était pas le sien, allait faire concurrence à cette fille. Elle a donc mis tout son poids pour les influencer et c'est ainsi que, sans raison avouée, ma fille a rompu dès la naissance du petit dernier et mon fils lors de mon second divorce, 3 ans après. Malgré de nombreuses tentatives de ma part, aucun des deux n'a voulu revenir.
Aussi, je songe très sérieusement à demander l'application de l'article 371-4 du code civil pour voir mes petits enfants tout en espérant toujours ne pas avoir besoin de poursuivre la procédure à son terme et que, face à cette éventualité, mes deux grands enfants réfléchiront et réviseront leur position.
J'ai attendu si longtemps, notamment pour ma fille, parce que j'ai toujours espéré qu'elle réfléchirait et changerait d'avis. Mais peine perdue.
Je précise que je n'ai jamais eu aucun problème avec mon gendre. Quand à ma bru, je ne la connais pas et c'est indirectement que j'ai appris que mon fils avait eu une petite fille.
Bonjour,
je vous parles de mon experience qui porra peut être vous aider.
La mère de mon ex qui ne m'a jamais supporté à très mal pris notre séparation qui est de mon fait (du moins sur le papier).
Un an apres notre séparation elle à fait la demande de par l'avocat de mon ex d'un droit de garde et d'ébergement le mercredi, mon avocate à chopper le sien dans les couloirs et lui à dit d'aller se faire voir chez plumau.
Devant le juge mon avocate à dit que mon ex n'était pas en conflit avec sa mère et qu'il n'y avait donc pas lieu de demander un droit de garde de sa part.
En effet les visites chez sa grand mère doivent se faire durant les temps de garde du papa, sinon vous imaginez le bordel entre vos parents les siens, les tantes les oncles etc...
Ca serait trop facile, alors je vous conseille de jouer sur ce terrain là.
De plus votre fille est très jeune, faite jouer le fait que vous l'allaitez (si c'est le cas) et faites durer...au bout d'un moment la grand mère se lassera, enfin j'espère.

Pour ce qui est de la grand mère qui est en désaccord avec son fils et sa belle fille c'est une autre histoire, les grand parents peuent demander des droits de garde si ils ne oient pas leurs petits enfants, et il y à un risque qu'ils l'obtienne.
La je ne sais pas se que ous conseille votre avocat mais moi je ferais jouer l'intrusivité de la belle mère et les relations conflictuelles que vous avez avec elle de son fait.
Courage!!!
bonjour je ne vois pas mes deux petits enfants donc les ses les enfants de ma fille je voudrai savoir si j'ai une possibilité de les voir en passenr par le tribunal j'ai mon fils donc l'oncle des deux petits en souffre de ne pas les voir il a 12 ans
mon premier petits fils il va avoir 2 ans,et le deuxième 3 moisil est hors de question que je mes face de leur vie même si leur mère ne veux pas me voir j'ai besion de les prendre dans mes bras merci de m'aider
Il faut compter 2ans de procédure plus 3000euro pour les frait d'avocat obligatoire dans cette procédure,demandé une médiatisation pensez en priorité au petit au lieu de penser a vous le principal vu leur age c'est d'étre avec leur maman
> ilomp
c'est une honte de répondre ça à une grand mère qui a le droit aussi de serrer ses petits enfants dans ses bras qui a certainement plein d'amour à offrir. Bien sur l'enfant doit être avec ses parents en priorité quand tout se passe bien...mais alors les grands parents n'existent plus ?
> mamieblue
pour repondre a mamie blue ce n'est pas la grand-mere c'est juste la copine du grand-pere
> mamieblue
Bien sur que les grands-parents on droit de serré leur petit enfant

Le problème aujourd'hui c'est que beaucoups trop de grand-parent se prenne pour des parents et veulent des droits de parents divorcé. Agissez en gran-parent pas en parent et arretez de vous prendre pour les parents de nos enfants.

Moi ma mère a demandé la veille de Noel et Noel, le jour de la fete de ma fille, tous les dimanches, 3 téléphones par semaine ect.... Je vous pose la question, ou vous voyez l'intéret de l'enfant dans de telle demande. Croyez-vous vraiment que ma fille préfère etre avec moi ou sa grand-mère a Noel.

Moi ce que je voix c'est une grand-mère qui essaye de diriger la vie de sa petite fille comme si c'était sa propre fille.

bien a vous

Ps: arreter d'agir en parent et agissez en grand-parent et il n'y en aura pas de problème.

tu as raison passe par un tribunal va j usqu au bout sa se passe pour moi ma belle fille et sa mere m interdise de le voir j ai envoyer une peluche pour noel par le facteur elle me la renvoyer j ai pleurer tu c la roue tourne peu etre qu un jour sa peu leur arriver si tu veut parler repondre sheila ringo
Messages postés
52
Date d'inscription
jeudi 7 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2010
10
lili-rose,

Ce n'est pas compliqué. Si l'enfants a toujours entretenu une relation avec les grands-parents, il s'agit d'y aller avec le bon sens. Les enfants aiment leur grand-parents ? Il les a fréquenté avant ? À quelle fréquence ? Si à toutes les fin de semaine, et bien, ce n'est qu'en son intérêt de continuer....

Ce n'est pas bien difficile de juger cela... GBS...GROS BON SENS !!! Tu te casse à tête à te demander

"En cas de séparation et conflits, ces droits restent-ils les mêmes?" Oui !!! Prends tes responsabilité en tant que mère et soit raisonnable pour ces grand-parents. ne pénalises pas les grand-parents pour tes raisons personnelles par pitié.

Il faut parfois pitiner son orgueil afin de suivre le bon sens.
Réponse a Vince

Vous dites en cas de séparation ces droits restent-ils les memes? ma réponse NON

Usez de bon sens les grands-parents, est-ce compliqué?

Lorsque les parents se séparent l'enfant doit voir ces 2 parents en premier donc si l'enfant voyait ces grands-parents toute les fin de semaines cela devient impossible maintenant.Le parents n'ayant pas la garde doit passé avant les grands-parents (gros bon sens comme vous dites)

C'est ce que je me tue a dire les grands-parents d'aujourd'hui ne pense qu'a comblé leur sollitude et veulent les meme droit que les parents divorcé. agisser en grand-parent et pas en parent et il n'y en aura pas de problème.

Arretez de vouloir etre intrusif dans la vie des parents et de vos petits enfants, ce ne sont pas vos enfants mais bien vos petits-enfants , ils ont des parents et arreter de vouloir controler leur vie comme si c'était vos propre enfant. C'est vous qui ne pensez qu'a assouvir vos besoin affectif excessif, nos enfants vive très bien et sont très heureux meme si il ne voit pas pappi et mammie 365 jours par année. La dépendance affective ca se soigne.

Merci et bonne journée
Messages postés
52
Date d'inscription
jeudi 7 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2010
10
Shareit,

Je m'épargne tout le bla bla de t'expliquer que les père et mère ne peuvent, sauf motif grave, faire obstacle aux relations d'un enfant avec ses grands-parents.

Et je t'invite à lire ceci:

https://www.pratique.fr/droits-obligations-grands-parents.html
Code civil : Art. 371-4

Je le redis souvent: encore une fois, après avoir fait les enfants, il faut prendre les responsabilité qui viennent avec. il faut alors respecter les droits des enfants.... même à 4 mois.

Tu dis "C'est ce que je me tue a dire les grands-parents d'aujourd'hui ne pense qu'a comblé leur sollitude et veulent les meme droit que les parents divorcé"

Faux, bien souvent ceux-ci ne veulent que les droits de l'enfant soient respectés, et bien souvent le père ou la mère qui se sépare/divorce oublie ces droits.

Bonne lecture,

:)
Vince


Faux, bien souvent ceux-ci ne veulent que les droits de l'enfant soient respectés, et bien souvent le père ou la mère qui se sépare/divorce oublie ces droits.

Vince explique moi comment un grand-parent veux faire respecter les droits d'un enfant de 4 mois en demandant toute les fin de semaine. On parle de faire respecter le droit de l'enfant d'entretenir une relation personnel avec ces grands-parents. A 4 mois on ne peut parler de relation personnel de la part de l'enfant.
de plus a 4 mois ce que l'enfant a le plus besoin c'est sa mère et son père.

Meme plusieurs Juge refuse la garde partagé entre la mère et le père a cette age parce que l'intéret de l'enfant est d'etre avec la mère a cette age la, alors si ce n'est pas dans l'intéret de l'enfant pour les droit du père comment ca peut l'etre pour les grands-parents ???????????

Je n'ai pas dit d'interdire les droit d'accès , mais que ca na aucun sens d'accorder toute les fin de semaine aux grand-parent lors d'un divorce. Faut pas juste penser a soit (dépendance affective) il y a l'autre parent et des grands-parents de l'autre coté aussi. Si les grands-parents maternelle l'on toute les fin de semaine, ou verra t-il sont père et les grands-parents paternelle.

De plus j'ai lu beaucoups de commentaire de grand-parent et chaque fois que je lit les commentaires je lis je suis dépourvue- je m'ennuies - je veux voir mes petits-enfants plus souvent etc. jamais je lis mes petits enfants me réclames- mes petits enfants me disent qu'il s'ennuie de moi.

Les enfants s'adaptent au circonstance et il ne sont pas la pour assouvir votre dépence et votre ennuie.

Écoute moi ma mère a été jusqu'a demander la veille de Noel et le jour de Noel, est-ce que tu croit vraiment que ma fille préfère passer Noel avec moi ou elle. Est-ce un droit de parent ou de grand-parent?

Au Québec l'art 611 est très semblable au votre et je t'invite a lire un Juge qui d'écrit très cette loi dans sa décision

https://www.canlii.org/fr/qc/qccs/doc/2002/2002canlii3336/2002canlii3336.html

Il parle bien ici de droit de l'enfant et non du droit des grands-parents

Bonne journée
Où est l'intérêt d'un enfant de 4 mois d'aller voir ses grands-parents ?
C'est plutôt un calvaire pour le parent qui doit emmener l'enfant et supporter la belle-famille.

Je pense qu'il est important de ne pas couper les enfants de leurs grands-parents mais quand il y a un gros conflit entre les 2 parties mieux vaut éviter afin de préserver l'enfant.
A 4 mois, c'est pour le plaisir des grands-parents pas pour l'intérêt de l'enfant! Par contre quand l'enfant grandit, le laisser les voir, les connaitre en dehors de notre présence, ce ne peut pas être mal pour l'enfant bien au contraire!
bonjour pour repondre a mamieblue ce n'est pas leur grand-mere c'est juste la copine de leur grand-pere ils ne sont pas marier et leur grand-pere ne les as pas vue depuis plus de 9 mois alors k'il passe tout les week-end devant chez nous et il ne s'arrete jamais pour venir les voir ne serai-ce que 5 min
je travaille dans un cabinet d'avocats je connais les droits et il existe bien des droits pour les grands parents la preuve c'est inscrit dorénavant dans les livrets de famille mais bien entendu il faut être digne auprès de ces petits enfants et ne penser qu'à eux
Moi même je suis dans cette situation et pourtant je connais les droits
je me suis disputée avec mon fils car il avait un fils d'une première union et lorsqu'il s'est remis en ménage avec une autre personne qui était enceinte de lui il a abandonné son premier enfant

je n'ai pas un tempérament à m'incruster au contraire j'aime que les gens se débrouillent d'eux mêmes, voyant la souffrance de mon petit fils j'ai fait un courrier à cette personne pour lui faire la morale et lui expliquer la situation, cette jeune femme qui entre temps a eu une fille est venue à mon domicile pour faire scandale et voulait tout casser, et son père m'a fait des menaces de me fracasser la tête (c'est un gitan)
j'ai du déposer une main courante pour me protéger en leur donnant la copie de ma lettre (ils ont constaté qu'effectivement il n'y avait aucune injure ni méchanceté), malgré tout j'ai voulu lui adresser des cadeaux pour la petite elle m'en a fait retour
Je n'ai pas voulu entamer une procédure pour mes droits car j'estime que mon petit fils a assez souffert et je ne veux absolument pas le laisser tomber pour quelqu'un d'autre (j'attends qu'il soit un peu plus agé) mais je ferais le nécessaire après pour que la petite qui a maintenant 5 ans comprenne que je n'ai jamais rien fait contre elle au contraire, si j'avais lancé une procédure on aurait monté la tête à cette enfant et chez moi elle aurait été insupportable
En ce qui concerne les parents il n'y a pas moyen de négocier car dernièrement mon fils avait une bêtise avec une autre, et avec ma fille on a tout fait pour leur permettre de se réconcilier (toujours pour la petite) en prenant avec bonheur cette petite à la maison une soirée elle était la plus heureuse elle m'a même demandé si elle pouvait revenir (vous voyez que les grands parents ont aussi de la réflexion et du coeur)
mais malheureusement , 8 jours après un coup de fil de cette personne qui m'interdisait un contact avec mon petit fils en m'insultant.
C'est pour cette raison que maintentant une procédure va être lancée, je pense d'abord aux enfants, ma fille cadette a eu une petite fille et je l'ai souvent avec moi mais malgré tout les 3 me manquent
Parents, soyez attentifs aux souffrances des enfants vous ne vous rendez pas compte du bien que peu leur faire des relations avec les grands parents, le dialogue est important, si une personne est malade il ne faut pas se borner il faut essayer d'entretenir une relationnel et sans procédure éviter certains contacts s'ils sont nocifs mais en douceur
Ma petite me manque
pardon j'avais pas vu qu'elle n'avait que 4 mois la je ne sais pas trop mais je pense que tu devrais demander conseil vu son jeune age a une assistance sociale a plus
Si les juges donnent des droits de visite et d'hébergement c'est qu’ils ne sont tout simplement pas encore habitué aux effets pervers de cette loi.
En effet ces mêmes juges donnent des droits toute l'année dans le cadre de divorces. L'incohérence de cette loi est bien là, la même loi pour les parents qui détiennent l'autorité parentale qu'un quelconque ascendant ... Comment faire vraiment la part des choses pour les juges ?


Si vous êtes assigné vous devez contre attaquer, les parents et GP savent que vous pouvez demander des indemnités importante en reconventionnel pour ces procédure abusive il faut vous défendre en ce sens
Je voudrais rappeler l'essentiel... parents, vous avez l'entière personnalité de vos enfants (sauf décision judiciaire). Vivant au Québec je ne comprends pas votre inquiétude. De nombreux parents partent au canada et aux USA justement pour protéger leurs enfants de cette loi ... Vous ne devriez donc pas vous inquiéter? !
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 23 novembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2009

bonjour je suis une maman de 3 enfants j'ai 24 ans depuis quelque temps je me fait insulter par le grand-pere maternelle et sa copine ils ne demande jamais de nouvelle des petit enfants et ne les voient pratiquement pas sa copine ma dit que elle autant que le grand-pere avait des droit sur mes enfants et que je serai surprise si je fesait des recherche est ce que quelq'un pe m'aider
bonjour oui helas le grand pere peut faire une procedure pour avoir ses petits enfants mais sa copine na aucun droit se n'est pas la grand mere vouv vouv devriez deja faire une main courante au commissariat pour les insultes ca vous ferez deja un bon point si il s'ntame une procedure
bjr
les grands parents n'ont pas de droits.
Seuls les petits en ont :
Article 371-4
Modifié par Loi n°2007-293 du 5 mars 2007 - art. 8 JORF 6 mars 2007
L'enfant a le droit d'entretenir des relations personnelles avec ses ascendants. Seul l'intérêt de l'enfant peut faire obstacle à l'exercice de ce droit.
Si tel est l'intérêt de l'enfant, le juge aux affaires familiales fixe les modalités des relations entre l'enfant et un tiers, parent ou non.

pour qu'un grand parent porte plainte il faut qu'il s'adresse au juge des affaires familiales qui jugera si ça plainte est recevable dans l'interet de l'enfant
il n'y a que si ce juge dit oui, que la justice viendra vous voir
Voir l'excellent site sur le sujet et vous saurez tout sur le sujet :
https://371-4.actifforum.com/
Moi aussi j'ai le même problème avec mes parents et j'ai une petite fille de bientôt 10 mois et je ne veux absolument pas que mes parents l'ai en hebergement ni même en visite !! Ils l'ont ignorer et renier pendant plus de 8 moins et c'est seulement maintenant qu'ils ce manifeste !! Donc je suis aller voir un avocat et elle m'a dis que pour commencer je ne pouvais pas démarer la procédur judiciaire mais que sa devais être eux pour que je puisse me défendre !! La seule solution pour les grands parents n'on de droit sur l'enfant c'est qu'il y ai des raisons importante ... par exemple que les grands parents on un passé assez grave!! Comme maltraitance sur leurs enfant ou si ils sont incapable de s'occuper d'enfants ou qu'ils ont un cassiers judiciaire assez important !!

Voilà après je dis mon histoire !!

Bonne chance à vous