Divorce très difficile...

Résolu
Caro - 29 sept. 2008 à 21:47
 Tigrou - 19 avril 2018 à 21:24
Bonjour,
Jespere que j'aurai des temoignages car je suis au bout du rouleau.
Jai quitté le domicile conjugal avec notre fille de 2 ans apres avoir deposé une main courante au commissariat dont depend le domicile.
Jai subis des violences morales et des menaces de la part de mon mari, et dans la peur, je me suis resignée a partir.
Depuis donc bientot 2mois, je ne vis plus.Jai perdu plus de quinze kilos, je dors mal...
Mon mari refuse le divorce par consentement mutuel car il veut voir sa fille. Mais mon avocat ma conseillé de ne pas lui dire où je residais le temps de la requete de divorce pour ma securité.
Jai deposé une plainte pour les violences et menaces. Et lui de son coté pour non presence de son enfant.
Pourtant je lui ai proposé plusieurs fois sur les conseils de mon avocat de la voir dans un lieu public en presence dune personne tiers mais il a tjrs refusé.
Il me mene la vie dure, je fais des efforts pour essayer daccelerer le processus du divorce mais encore ce soir, il ma dit quil nen ferait pas. Que le divorce durera 10 ans si il le faut mais quil ne lachera pas le fait quil veut sa fille!
Comment men sortir? je ne sais plus quoi faire?
Dois je fuire? Aidez moi sil vous plait.

5 réponses

tarasouris Messages postés 4141 Date d'inscription lundi 4 août 2008 Statut Contributeur Dernière intervention 21 janvier 2011 1 044
29 sept. 2008 à 22:16
Bonsoir,

Vous avez déjà lancé une requête en divorce à l'encontre de votre mari, et vous détenez comme preuve de votre départ précipité une plainte pour violences ?

Toutes les propositions que vous lui faites, faites les par écrit, afin d'en garder trace, suivez les conseils de votre avocat, mais il faudra qu'il puisse s'appuyer sur vos tentatives d'apaiser les choses pour monter son dossier .

Tant que votre mari met ainsi la pression, il me semble que la situation pourrait rapidement dégénérer, donc gardez quelque distance, effectivement . Persistez dans votre proposition qu'il voit son enfant d'abord dans un lieu protégé, car il ne vous demande en fait que le droit de la voir, ce qui est légitime ... mais à vous de la protéger aussi . Tout en prévoyant déjà le mode de garde à mettre en place, car le papa aura sans aucun doute droit de visite et d'hébergement, jusqu'à présent, il n'a pas maltraité son enfant ? C'est une histoire de couple ?

Les délais de la justice ne sont pas ceux que l'on voudrait, poussez votre avocat à accélerer autant qu'il le peut !
Dans tous ces soucis, n'oubliez pas votre situation conjugale matérielle, avez-vous des biens à partager, etc, car tout cela aussi doit être réglé au plus vite par le divorce, si possible, c'est ce qui pourrait être le plus long !

Car, après séparation de fait et demande de divorce, au bout de deux ans, le divorce peut être prononcé, pour rupture de la vie commune !
Ne vous laissez pas destabiliser par des menaces, pour le moment, vous êtes sans doute tous les deux sous le choc, le temps de la procédure vous permettra peut-être de revenir à des relations raisonnables de futur couple parental.

-----------------------------------------------------------------------------------
                               .... 3 zygomatiques suffisent pour sourire ....
                             §  même au plus bas, on devrait bien y arriver §
6
Bonjour et merci pour votre aide...
J'ai dès ce jour contacté mon avocat pour lancer la requete de demande de divorce car apres notre contacte telephonique d'hier soir, je me suis rendu a levidence qu un divorce a l'amiable serait impossible.
J'ai effectivement déposé une plainte pour violences et menaces peu de temps apres mon départ.
SUr conseil de mon avocat, jai posté un recommandé avec AR ce jour en formulant ce qui avait été dit par téléphone quant a savoir quil ne voulait pas voir sa fille dans les conditions demandées(structure daccueil adaptée).
Jusqua hier, il ne savait pas où je me trouvais mais jai eu la maladresse de lui dire hier soir et donc mattend a une visite non courtoise dans les jours a venir si il est determiné comme il le pretend...Ca me fait peur!
Mon avocat ma dit que dans le meilleur des cas, le divorce prendrait environ un an. Si toutefois il se refusait a divorcer, je demanderai moi meme apres deux ans de separation...mais je trouve cela vraiment long et difficile avec les pressions quil m inflige.
Je n'ai jamais voulu le separer de son enfant mais cest lui qui ne veut pas la voir dans les conditions que l on me recommande. Je ne veux pas prendre le risque de lui faire confiance et de la perdre.
Jespere sincerement que la situation sapaise delle meme et que lon finisse par retrouver une certaine paix entre nous pour le bien de ce petit etre qui est le fruit dun amour passé.
Merci a vous encore pour vos conseils
Cordialement;
0
Merci pour votre réponse bien utile.
Cordialement
0