Taxes foncières et habitation 2017

camouchette 3 Messages postés dimanche 12 novembre 2017Date d'inscription 12 novembre 2017 Dernière intervention - 12 nov. 2017 à 01:01 - Dernière réponse : camouchette 3 Messages postés dimanche 12 novembre 2017Date d'inscription 12 novembre 2017 Dernière intervention
- 12 nov. 2017 à 17:38
Bonjour,
Je suis divorcée mais toujours propriétaire de notre pavillon en indivision avec mon ex mari. Maison qu'il occupe.
Je vis en appartement depuis 5 ans suite au divorce (donc ma résidence principale) et j'ai fait l'acquisition en Août 2016 d'une maison à réhabiliter entièrement. Les travaux viennent de commencer (électricité, fenêtres, chauffage, tout... maison de 1958)
J'ai reçu un avis de taxe foncières pour cette maison et une taxe habitation alors que je paie déjà une taxe habitation pour l'appartement où je vis actuellement.
Cette nouvelle maison va devenir à partir de février 2018 ma résidence principale.
Est ce que je peux bénéficier d'une exonération de ces taxes sur cette future résidence principale. Si oui comment justifier ? par les devis des travaux ? J'ai une personne à charge avec moi (ma fille) et je ne bénéficie d'aucune réduction sur la taxe habitation de cette future maison.
Je pense que les impôts considèrent cette nouvelle maison comme résidence secondaire. Comment prouver et justifier que non.
Merci de votre réponse.
Cordialement,
Camouchette
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
doris33 39907 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - Modifié par doris33 le 12/11/2017 à 08:43
+1
Utile
1
Bonjour,

il est normal de payer deux TH puisque vous aviez deux logements à votre disposition au 01 01 2017 (à moins que vous puissiez prouver que votre maison était vide de meubles au 01 01 2017).

La maison dont vous êtes propriétaire n'est pas à ce jour, votre résidence principale donc vous ne pouvez rien demander comme abattement.

Ce qui compte c'est ce qui était au 01 01 2017.

Tant que ce bien ne sera pas votre résidence principale au 01 janvier de l'année, vous ne pourrez pas bénéficier d'abattement.


Bien cordialement
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
camouchette 3 Messages postés dimanche 12 novembre 2017Date d'inscription 12 novembre 2017 Dernière intervention - 12 nov. 2017 à 17:37
Ok Merci pour toutes ces infos.
Bien cordialement,
Commenter la réponse de doris33
roudoudou22 9742 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 19 février 2018 Dernière intervention - 12 nov. 2017 à 10:18
0
Utile
1
Est ce que je peux bénéficier d'une exonération de ces taxes sur cette future résidence principale. Si oui comment justifier

Pour la taxe d'habitation, oui, en établissant que le logement n'était pas meublé au 1er janvier 2017

Pour la Taxe Foncière, non puisque le logement n'est pas destiné à la location.
camouchette 3 Messages postés dimanche 12 novembre 2017Date d'inscription 12 novembre 2017 Dernière intervention - 12 nov. 2017 à 17:38
Ok Merci pour toutes ces infos également,
Bien cordialement,
Commenter la réponse de roudoudou22
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une