Liquidation judiciaire d'un membre de la famille, actif ?

Clément.P - 30 oct. 2017 à 19:01 - Dernière réponse :  YVOTHEMAR
- 12 nov. 2017 à 19:09
Bonjour,
Je me retrouve dans une situation délicate à ce jour, mon frère est en situation de liquidation judiciaire et se retrouve avec une somme à payer d'un montant de 120 000€ environ. Le fait est que même lorsqu'il était en situation de redressement judiciaire, il n'a tenu compte de rien et a cessé toute activité professionnelle, laissant sa dette augmenter.
J'en viens aux faits, il vit aux dépens de mon père, personne âgée retraitée, et la saisie des biens prévue pour rembourser le passif de l'entreprise serait la vente de la maison dans laquelle est domicilié mon père.
Nous sommes trois co-propriétaire, voilà près d'une semaine que je cherche divers articles pouvant résoudre mon problème et tenant compte de la situation : une personne de 45 ans avec des antécédents judiciaire, alcoolique, vivant aux dépens d'une personne retraitée, enlever le domicile d'un retraité alors qu'il n'a malheureusement rien demandé.
J'en viens à vous demander si je suis passer a côté de quelque chose, s'il existe une solution laissant l'entière responsabilité de ses dettes à mon frère sans qu'il y entraîne mon père et moi même.
Merci d'avance ...
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
0
Utile
1
Bonjour,

En quoi les biens de votre père font partie de la saisie..il est caution ?
Bonjour,

Nous sommes 3 propriétaires du bien immobilier dans lequel mon père vit, mon père, mon frère et moi.
J'ai vu le greffier hier qui m'a expliqué que la maison sera vendue pour rembourser le passif de l'entreprise de mon frère qui est en surendettement, et que bien sûr ils ne toucheront pas à la somme d'argent qui nous est dû étant donné que l'on possède des parts, mon père et moi sur la maison.
En revanche, il n'a rien demandé...
C'est pourquoi je vous demande s'il est possible d'éviter la vente de la maison par un quelconque recours, même si c'est sûrement désespéré je suis peut être passé à côté de quelque chose.
Commenter la réponse de Marley
0
Utile
Ok, je comprend mieux.

Il vous faudrait combler le passif..
Commenter la réponse de Marley
YVOTHEMAR - 12 nov. 2017 à 19:09
0
Utile
Bonjour.
Apparemment le banquier de votre frère n'a pas pris de garantie sur la maison familiale.
Avez-vous pensé, vous et/ou votre père, à racheter le tiers de votre frère ?
Si la solution devait passer par la vente judiciaire, il faut dire que ce ne sont pas les meilleures conditions. En avez-vous parlé avec votre propre banquier ? ou à un notaire ?
Toujours est-il que vous n'êtes en rien responsable de cette situation. Ce sont les conséquences de la mauvaise fortune de votre frère.
Bon courage.
Commenter la réponse de YVOTHEMAR
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une