Exoneration taxe d'habitation covid colocation

Signaler
-
 Kolidas12 -
Bonjour,
Durant la période covid, j’ai habité pour la plupart du temps chez mes parents, c’était le cas au 01/01/2021.
Travaillant normalement en région parisienne, je résidais en colocation en Mars 2020 et il m’arrivait également de me rendre de temps en temps dans notre appartement durant cette période covid.
Néanmoins comme je résidais chez mes parents au 01/01/2021, puis-je faire la demande d’éxonération de taxe d’habitation ?
En outre, j’ai une question sur le calcul de la taxe. La situation de mon colocataire (étudiant) fait qu’il est exonéré à 100% de la taxe d’habitation. Comment les impôts calculent-ils le montant à régler dans ce cas ? Si un seul des 2 colocataires est redevable de la taxe, alors un avis lui est envoyé ?
Je précise en outre que mon colocataire était seul sur le bail (étant en période d’essai au moment de l’entrée dans les lieux, c’était la seule solution pour obtenir la location de cet appartement).
Merci d’avance

1 réponse

Messages postés
21567
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2021
9 551
Ce n'est pas le lieux réel de votre habitation, mais le lieu déclaré sur vos impots qui compte.
Si vous avez fait explicitement le changement d'adresse aux impots durant le covid, vous étiez considéré comme résidant chez vos parents.
Si vous n'avez rien fait, vous habitiez toujours dans votre collocation à Paris, peu importe ou vous dormiez.
C'est clair merci.
Une personne hébergée est-elle redevable de la TH ?