Buraliste en nom propre

Signaler
-
 gitane2229 -
Bonjour,

j’aurai une question à vous poser,
en l’année 2020, j’ai eu la chance de faire un résultat de bilan de 120k€, avec cette accomplissement, en tant que bon citoyen français, il m’a été affecté de payer 55k€ de RSI.
Mais quel stupeur lorsque l’on m’annonce qu’après avoir payer le RSI, il me faudrait encore payer, sur les 65k€ me restant, l’impôt sur le revenu.
Cependant cela me paraît un peu bizarre, car je ne suis pas une société mais en nom propre,
je vous demande donc à tous vos avis, et si je suis en tort, pourriez vous m’expliquer pourquoi je paye les mêmes impôts qu’une société alors que je suis en nom propre,

En vous remerciant,

4 réponses

Messages postés
5197
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2021
1 592
Bonjour,

Le RSI concerne les charges sociales.

L'impôt sur le revenu concerne pratiquement tous les français.

Rien d'anormal.
Messages postés
31124
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 avril 2021
1 533
bonjour
vous me faites penser à ma belle mère qui payait l' impôt sur le revenu avec le compte entreprise
bah la comptable passait ça en prélèvement personnel, la routine...
suis sûr que même aujourd'hui, elle pense que c'était à l'entreprise de payer cette impôt :o)

Bah voui, du temps où je bossais, j'avais un client qui me mettait sur son journal de caisse bernard - paye du mois au black ! encore heureux qu'il ne le payait pas en chèque
Messages postés
31124
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 avril 2021
1 533 > lau
ah tout de même... le beau père donnait une prime de fin d'année aux salariés en espèce avec son black d'entreprise.
mais pas de trace comptable, ça elle pigeait :o)
finalement y'a pire que ma belle mère...
Bonjour.

Effectivement les cotisations sociales sont élevées.
Avec la méthode d'appels provisionnels (calculés sur résultat d'année antérieure), suivis de régularisations en + ou en - suivant le bénéfice réel réalisé et déclaré.
Le comptable provisionne en charges sociales futures dès l'établissement du bilan ; Avec édition d'échéanciers à venir.

Concernant votre résultat fiscal, demander à votre comptable ou banquier quelles épargnes seraient adaptées à votre situation personnelle. Ce qui réduirait le montant de l'impôt sur le revenu.
Il s'agit ici essentiellement d'épargne retraite.
Rajout :

Bien comprendre que du bénéfice de 120 k€ ont déjà été déduits les cotisations payées ainsi que les rappels ultérieurs à venir.
Donc bénéfice net avant impôt sur le revenu.
Messages postés
20682
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 avril 2021
8 535
Juste pour comparaison.
Quand un employé reçoit 1000 euros net (avant impôts), son employeur a payé de son coté environ 1000 euros de cotisations* (salariales + patronales de son coté). Ce qui n’empêche pas l'employé de devoir payer son impôt sur le revenu en plus.

Donc au final votre situation est exactement la même que celle d'une personne salariée. Sauf que vous voyez tout passer là où le salarié regarde en général juste le net à payer (encore plus aujourd'hui avec le prélèvement à la source).

* 
Si cette affirmation vous surprends, cherchez la case 'coût total pour l'employeur' de plus en plus présente sur le bulletins de paye. Vous verrez que j'exagère "un peu" et qu'on est plus sur du 800 que du 1000, mais c'est plus marquant de parler de 1 pour 1.