Responsabilité travaux suite sinistre après vente

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 31 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2021
-
Messages postés
7
Date d'inscription
mardi 16 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2021
-
Bonjour,

D'avance merci à tous ceux qui prendront le temps de me lire et de répondre.

Voici la petite histoire...
Nous avons fais construire une maison avec un maître d'œuvre en 2018.
Nous avons nous-même réaliser les travaux de carrelage des 2 salles de bain.
Nous avons vendu la maison en 2020.
Jusqu'ici aucun souci.
Début février (soit 3 ans après la réception de la maison), nous recevons une lettre de l'avocat du nouveau propriétaire, nous faisant part d'un dégât des eaux dans les 2 salles de bains. Ils nous tiennent pour responsable (motif avancé : joints cassés a 2/3 endroits et absence de joint de silicone). Je précise que ce nouveau propriétaire a habité cette maison 6 mois après la construction et l'a acheté par la suite. Dans l'état des lieux d'entrée, aucun défaut relevé.
Dans l'acte authentique, il est noté que l'acquéreur en tant que locataire achète en connaissance de cause.
Nous sommes des personnes de bonne foi et en aucun cas du style a cacher quoique ce soit.
Ils ont signé les devis sans notre accord, et pour certains bien avant qu'on soit au courant de l'affaire. Pour info, sinistre en septembre, nous sommes mis au courant 5 mois après !!!!
De plus, il nous impose un maître d'oeuvre. Dans les devis Monsieur se paie du beau meuble et beau carrelage a prix exorbitant !
Quels sont les recours possibles ?

Merci de prendre le temps de nous répondre. Nous sommes désemparés.

Bonne journée

2 réponses

Messages postés
29162
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 avril 2021
7 466
bonjour

le seul recours possible: prendre un avocat de votre côté

voir si vous avez la protection juridique avec votre assurance habitation

à priori ils ont peu de chance d'avoir gain de cause s'ils ont mandaté un expert et commencé les travaux avant de vous avoir informé des désordres

effectivement en tant que particuliers, comme vous avez réalisé les travaux vous m^me , le fait qu'ils aient acheté "en l'état " ne vous exonère pas de la garantie au m^me titre qu'un professionnel
Messages postés
7
Date d'inscription
mardi 16 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2021

Bonjour,

La mise en œuvre de la garantie décennale intervient dans 2 cas :

- lorsque survient un vice d'une certaine gravité qui compromet la solidité de l'ouvrage (par exemple, fissures importantes, fondations),

- lorsque survient un vice rendant le bien impropre à son usage, que ce soit un élément constitutif de l'ouvrage (qui assure l'ossature, la viabilité, les fondations, le clos et le couvert) ou un élément d'équipement indissociable de celui-ci (ne pouvant être enlevé, démonté ou remplacé sans détériorer l'ouvrage qu'il équipe : canalisations encastrées, installations de chauffage central...).

Dans votre cas cela ne semble pas s'appliquer. Les joints ne font pas partie de la garantie décennale et leur état ne rend pas impropre l'usage du bien.

Cela ne vaut certainement pas le coup de prendre un avocat. Si les infos que vous nous communiquez sont justes, alors moi je laisserais braire.