Savoir si j'ai droit au minimum contributif

Signaler
-
Messages postés
190
Date d'inscription
samedi 11 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021
-
Bonjour,
Je suis un travailleur indépendant puisque j'étais artisan .Je suis né en 1943 , j'ai toujours travaillé .
J'ai cessé mon activité en 2006 , avec le nombre de trimestres requis .
Or ma retraite est vraiment très petite puisqu'elle ne dépasse pas les 800€ par mois et nous sommes deux puisque je suis marié et ma femme n'a pas travaillé car elle a élevé trois enfants .
Je voudrais savoir si je peux prétendre au minimum contributif .Merci de bien vouloir me renseigner .
Cordialement .

2 réponses

Messages postés
190
Date d'inscription
samedi 11 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021
86
Il est assez rare de n'avoir été que artisan. Etes-vous sûr de ne jamais avoir eu de l'apprentissage, un job d'été, un tout petit boulot salarié ? Vous avez peut-être aussi des cotisations au Régime Général et oublié de prendre la retraite à laquelle vous avez peut-être droit (+ la complémentaire qui va avec).
Idem pour votre épouse : avec 3 enfants et sans travailler, il serait très surprenant qu'elle n'ait pas de cotisation AVPF (Assurance Vieillesse des Parents au Foyer) sur sa carrière. Ce qui lui valide des trimestres à partir de 1972. N'a-t-elle absolument jamais eu le moindre job d'été, même pas une après-midi de ménage ou de garde d 'enfant quelque part ? Car si c'est le cas, elle n' a même pas besoin que cette petite cotisation lui valide un trimestre au Régime Général : on pourra alors lui ajouter 24 trimestres au titre de la Majoration d'Assurance pour Enfants. Et comme elle aura oublié de demander sa retraite depuis un moment, il lui sera encore ajouté quelques trimestres gratuits. Mine de rien, avec 24 trimestres, elle pourrait récupérer un minimum contributif de 645,50 x 24/165 = 93,89 euros. S'il y a 10 ans qu'elle a dépassé l'âge du taux plein (65 ans), vous pouvez presque doubler cette somme au titre de la Majoration d'Assurance pour Age. Et s'il y a de l'AVPF dont vous n'aviez pas connaissance.... et bien ça fera encore +. Et si elle n'a vraiment rien sur son relevé de carrière, il suffit d'une toute petite cotisation pour avoir le droit de faire valider 24 trimestres pour enfant : un après-midi en chèque emploi service chez une voisine fera une rente de 93 euros par mois à vie, ce qui est un investissement extrêmement rentable !
Sinon, je pense que votre minimum contributif est payé depuis le point de départ de votre retraite. Ou alors votre retraite de base était déjà supérieure au MICO de l'époque. Réponse sur votre notification de 2006.
Messages postés
31506
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
10 avril 2021
3 020
Bonjour,

Le minimum contributif est attribué au départ, avec la retraite de base, normalement automatiquement quand on remplit les conditions, notamment retraite à taux plein.

Il faudrait donc comparer votre retraite de base brute attribuée en 2006 avec le Minimum Contributif cette même année. Vérifiez aussi si sur votre notification de retraite vous n'en avez pas bénéficié. Car après ce minimum contributif est augmenté au même rythme que la retraite de base. Mais si son montant initial est réévalué années après années vous ne bénéficiez pas de ce nouveau montant.

Il faudrait vous pencher sur l'Aspa (Allocation de solidarité aux personnes âgées) qui n'est pas une retraite mais une aide, versée par le département, mais gérée par la caisse de retraite. Et particulièrement dans votre cas l'Aspa couple.