Lettre de réclamation pour résidence insécurisée

Signaler
-
Messages postés
20683
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 avril 2021
-
Bonjour,
Je suis locataire HLM d'un pavillon situé dans un impasse, nous avons les soucis suivants depuis plusieurs mois:

parking insécurisé squatté + actes de vandalisme récurrents à l'intérieur, cinq voiture ont été incendiée durant ces six derniers mois.

impasse insécurisé : Accessible sans aucun obstacle,
des voitures viennent stationner à l'intérieur.
Nous sommes ciblés depuis quelques mois par des voyous qui s'y introduisent jours et nuits, cassent les vitres des voitures, sonnent aux portes à 2h du matin.

aucun panneau d'éclairage dans la rue qui appartient au bailleur, etc..

Nous avons sollicité le bailleur à plusieurs reprises et signé une pétition, aucune réaction de sa part!

Je ne m'y connais pas vraiment en matière des droits des locataires, idem pour les autres locataires, le bailleur abuse de notre faiblesse!

Je vous remercie de bien vouloir m'aider à rédiger une lettre collective de mise en demeure au nom des riverains exigeant une réaction urgente , la sécurisation de notre impasse (portail) et du parking (Boxes) etc..

Cordialement.
Lola

1 réponse

Messages postés
20683
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 avril 2021
8 541
Nous avons sollicité le bailleur à plusieurs reprises et signé une pétition, aucune réaction de sa part!
Vous n'avez donc rien fait.

Seules comptent les démarches que vous avez fait par lettre recommandées... Pas de lettre recommandée, aucune démarche.

Vous pouvez tenter de faire une lettre recommandée rappelant au bailleur qu'il vous doit jouissance paisible du logement. Malheureusement, si les faits se déroulent à l'extérieur, je ne sais pas si cela s'applique.

Comme rien ne sera fait suite au recommandé, il faudra porter l'affaire en justice. de préférence après avoir pris contact avec un avocat pour confirmer vos chances.

Personne sur ce site ne peut prédire le résultat de ce jugement. Même l'avocat que vous allez contacté ne pourra que vous donner son appréciation.

Vous semblez certains que l'impasse appartiens au bailleur et est privée. Avez vous sous les yeux des documents qui vont en ce sens ?
Parce que si la rue est publique (même si tous les logements de part et d'autre sont propriété du même bailleur), il sera impossible et interdit d'en restreindre l’accès. Et si un stationnement est autorisé/toléré, il n'est pas limité aux résidents de l'impasse, mais est accessible à tous.

Pour moi, la seule solution valide et efficace sera celle que vous ne voudrez pas entendre. Déménager pour un quartier plus agréable. Et donc plus cher.