Paiement exigé d’une avocate sans contrat

Signaler
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 4 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mars 2021
-
Messages postés
98
Date d'inscription
mardi 23 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mars 2021
-
Bonjour,
En décembre dernier je suis allée voir une avocate suite à la garde partagée de mon enfant. À la base je voulais juste avoir des conseils, connaître mes droits, .... comme annoncé à la prise de rdv où on m’annonce le premier rdv gratuit.
Arrivée devant l’avocate qui paraît très pressée elle me demande tout juste quel est mon problème. Elle entend à peine « separation et garde d’enfant » qu’elle me dit, « bon, on va demander une pension, il va payer ... » « donnez moi votre nom, adresse... celle du père... » alors que je n’arrêtais pas de lui dire que je ne voulais pas de pension. Elle disait qu’on allait mentir en disant que je n’étais pas au courant que min avocate allait le demander. Bref, elle a coupé court en me donnant sa carte et en me disant de la contacter par mail pour lui demander toutes les infos que je voulais (chose que je n’ai jamais faite). Je suis sorti un peu perturbée et sans réponse à mes questions.
Quelques jours après je reçois une facture de 960€ avec une demande de documents à fournir pour déposer une requête. Je ne donne pas suite. Un mois après je reçois une relance puis deux. Ça m’inquiète mais je n’ai absolument rien accepté, rien signé. Samedi dernier, juste avant de partir à l’autre bout de la France à 6h du matin je vois un courrier reçu, le tribunal pour la garde de mon fils ... elle a envoyé les papiers sans mon accord. Je reçois en même temps un recommandé (que je ne suis pas allée chercher n’étant pas là). Stressée par la situation et en relisant la facture disant que si je ne payais pas dans les 30 jours je devais des interêts s’élevant à une fois et demi le montant initial je viens de faire un virement à l’avocate alors que je n’avais pas besoin de ses services. Juste un premier rendez vous, une demande de conseil dont je voulais bien payer les honoraires... je me retrouve donc à payer une avocate sous la pression alors qu’elle ne peut rien pour moi. Puis-je faire un retour en arrière et me faire rembourser ?? (Bien évidement il serait normal que je paie les honoraires du premier rendez vous (de 15 min) même si la secrétaire me l’annonçait gratuit)

6 réponses

Messages postés
5212
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2021
1 602
Bonjour,

Répondez lui en recommandé avec AR qu'à aucun moment vous ne l'avez missionnée pour engager une procédure et qu'aucun contrat ou convention n'a été accepté.

Conservez copie de cette lettre et des documents d'envoi et réception postaux.
Messages postés
15826
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 avril 2021
8 193
Bonjour
Mais vous acceptez ses émoluments ,étant donné que vous avez commencez à payer
je viens de faire un virement à l’avocate alors que je n’avais pas besoin de ses services.
Messages postés
5212
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2021
1 602
Salut G.., j'ai zappé ce passage, mais tu as en partie raison, pourquoi verser un acompte si on conteste la facture ?
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 4 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mars 2021
>
Messages postés
5212
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2021

J’ai pris peur qu’elle puisse se retourner contre moi ne connaissant pas mes droits et les siens. Peur d’être dans l’obligation de payer les intérêts qu’elle mentionnait dans la facture si je ne payais pas.
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 4 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mars 2021

Bonsoir, je n’ai pas voulu payer au départ mais de part ses mails et ses rappels de facture impayée j’ai paniqué au moment même de recevoir le papier du tribunal comme quoi la requête avait été déposée
Messages postés
98
Date d'inscription
mardi 23 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mars 2021
35
Bonjour Brett88,

"Samedi dernier, juste avant de partir à l’autre bout de la France à 6h du matin je vois un courrier reçu, le tribunal pour la garde de mon fils ... elle a envoyé les papiers sans mon accord.

... de quels "papiers" parlez-vous ?

Cdlt,
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 4 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mars 2021

Pour un rendez vous au tribunal des affaires familiales
Messages postés
98
Date d'inscription
mardi 23 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mars 2021
35
Bonjour Bret88


"Pour un rendez vous au tribunal des affaires familiales"

quelle est la compétence du JAF ?

Autrement dit, la juridiction appelée à statuer se trouve dans quelle circonscription ?

Cdlt,
Messages postés
83
Date d'inscription
vendredi 19 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
2 avril 2021
77
Bonjour,

Le tribunal compétent est celui du lieu où réside l'enfant (article 1070 du code de procédure civile).

Cdt,
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 4 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mars 2021
>
Messages postés
83
Date d'inscription
vendredi 19 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
2 avril 2021

À redon
Messages postés
98
Date d'inscription
mardi 23 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mars 2021
35
Bonjour Jeancarb,

Le tribunal compétent est celui du lieu où réside l'enfant (article 1070 du code de procédure civile).

Je suis entièrement d'accord avec vous, mais ce qui m'interpelle, c'est

Samedi dernier, juste avant de partir à l’autre bout de la France à 6h du matin je vois un courrier reçu, le tribunal pour la garde de mon fils ... elle a envoyé les papiers sans mon accord.

"De quels papiers s'agit-il ?

Pour un rendez vous au tribunal des affaires familiales

Sauf erreur de ma part, en France en tous cas, lorsque que le JAF est saisi, il appartient au demandeur (via son avocat le cas échéant) de lui transmettre, à tout le moins un extrait de l'acte de naissance de l'enfant concerné, livret de famille.... (il m’apparaît peu probable que la postante ait, lors de son R.V. avec cette avocate, remis l'ensemble des documents lui permettant une saisine du JAF français.

Cordialement,
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 4 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mars 2021

En effet elle n’a aucun papier concernant (juste son nom et prénom et date de naissance) mais j’ai bien reçu un courrier du tribunal de rennes qui me dit que l’on sera convoqué au tribunal de redon sous peu
Messages postés
83
Date d'inscription
vendredi 19 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
2 avril 2021
77
Bonjour Myro_6538,

L'introduction de la demande (assignation, requête ou référé) peut ne pas contenir les pièces ou preuves de l'allégation du droit, puisqu'à ce stade, l'acte n'aura que pour fonction d'enrôler l'affaire devant le Juge (d'être transférée à ce dernier).

En France, il faut démontrer l'intérêt à agir dans l'acte introductif d'instance, c'est-à-dire que le demandeur doit prouver être titulaire d'un droit. La demande n'est pas dans un premier temps examinée, elle est juste transférée au juge. Ainsi, ce n'est que lors de la première instance que la partie adverse pourra invoquer l'irrégularité de l'acte introductif d'instance. Si le juge reconnaît la nullité de l'acte, ce dernier sera réputé n'avoir jamais existé et une nouvelle demande devra être formulée. Sachez toutefois, que cette hypothèse est rare, puisqu'il est possible de régulariser certains défauts ou lacunes présents dans l'acte tout au long de l'instance.

Il est fort probable que l'avocat demande a posteriori les pièces utiles au dossier. C'est souvent pour gagner du temps que l'avocat procède ainsi.

Cdt,
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 4 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mars 2021
>
Messages postés
83
Date d'inscription
vendredi 19 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
2 avril 2021

Ce que j’aimerai savoir c’est si mon avocate pouvait faire les démarches sans mon accord signé... et si elle avait le droit de me mettre la pression pour que je paye. Et si ce n’est pas le cas, est ce que je pourrai récupérer cette somme quitte à lui payer son quart d’heure de « conseils » ...
Je suis malade à l’idée de me dire qu’une avocate peut être malhonnête envers sa propre cliente ????
Messages postés
83
Date d'inscription
vendredi 19 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
2 avril 2021
77 >
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 4 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mars 2021

Si vous rencontrez des difficultés avec votre avocate, il est préférable de contacter l'ordre des avocats. Ils pourront vous proposer une solution à votre problème, notamment si vous estimez que votre avocate a fait des choses sans votre accord.

A titre informatif, voici la procédure décrite par le Barreau de Paris : http://www.avocats.paris/quoi-faire-en-cas-de-probleme-avec-votre-avocat
Si votre avocate dépend d'un autre Barreau, il faudra rechercher sur internet les contacts du batônnier.

Cdt,
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 4 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mars 2021
>
Messages postés
83
Date d'inscription
vendredi 19 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
2 avril 2021

Merci pour vos informations. Je lui ai laissé un mail pour qu’elle me rappelle en espérant que l’on trouve un arrangement. Sinon je suivrais vos conseils
Messages postés
98
Date d'inscription
mardi 23 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mars 2021
35
Bonjour Bre88,

"Je lui ai laissé un mail pour qu’elle me rappelle en espérant que l’on trouve un arrangement".

Vous n'omettrez pas de lui rappeler qu'aucune convention d'honoraires ne vous a été soumise.

Cdlt,