Licenciement économique abandon de poste

Signaler
-
Messages postés
5740
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2020
-
Bonjour,

Depuis le premier confinement j'étais au chômage partiel. Notre chaîne a était vendu et racheter. Sur 300 restaurant seule 250 ont été repris. Le nôtre restera a l'abandon. J'ai donc était muter, mais je ne peut me rendre dans ce restaurant pour des raisons personnelles. Ma seule option est donc le licenciement pour abandon de poste.
Depuis le 19 octobre je suis donc en Absence injustifiée. Sauf que le restaurant est fermé suite au confinement. Alors ont il le droit de me laisser en absence injustifiée ?
Le droit du travail n'a pas su répondre à ma question. La RH me dit que je suis toujours en absence injustifiée.
Merci d'avance pour vos réponses

7 réponses

Messages postés
28283
Date d'inscription
mardi 23 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 novembre 2020
8 942
Bonsoir,

"Alors ont il le droit de me laisser en absence injustifiée ? "

Oui.

Pas obligé de vous licencier. Vous recevrez des fiche de paie à 0€ c'est tout.

Cordialement
Donc la procédure n'avancera pas ?
Puis-je me mette en arrêt maladie ?
Messages postés
5740
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2020
1 838 > Caroline
Bonjour
Vous êtes malade ?
>
Messages postés
5740
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2020

Bonsoir,

Oui, c'est le principe d'un arrêt maladie.
Je sais que certains en profite mais ce n'est pas mon cas.
L'abandon de poste peut être un mauvais choix car si l'employeur ne vous licencie pas, vous recevrez vos fiches de paie à 0€ et serez dans l'impossibilité de vous inscrire à pôle emploi et de trouver un autre travail. Et cette situation peut durer aussi longtemps que l'employeur le désire.
Je ne pouvais pas me rendre sur le lieux de travail.
Pensez vous que je peut me mettre en arrêt maladie ?
Avec ou sans la procédure de lancer ?
Messages postés
79974
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 novembre 2020
12 058
Voyez votre médecin, alors ...
D'accord, pensez vous que sa arrêtera la procédure ?
Merci pour vos réponses
Messages postés
79974
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 novembre 2020
12 058 > Caroline
Pas du tout.
>
Messages postés
79974
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 novembre 2020

Sa là mettra en pause ?
Messages postés
1790
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2020
519
Bonsoir,

J'ai donc été muter ... que dit votre contrat de travail sur une possible clause de mobilité ? A combien de distance se situe ce restaurant par rapport à l'ancien ? combien de temps cela vous rajoute sur votre temps de trajet ? ...

Le droit du travail n'a pas su vous répondre : qui avez vous contacté ?

Cdt
J'ai contacter la directt de Bourgogne
J'ai déjà négocié avec les syndicats, la distance est de. 32 kilomètres de mon adresse a l'adresse du restaurant. Et 29km de mon village au village où se trouve le restaurant. Négociation refuser. Ils sont dans leurs droit.
Messages postés
1790
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2020
519 > Caroline
Je pense que Tania pourrait vous répondre sur cette notion de même secteur géographique ou non ... Vous n'avez pas souhaité donner suite à votre mutation mais pourquoi donc avoir fait un abandon de poste ???? officialisez votre position et refusez votre mutation par courrier recommandé ar. Si votre lieu de travail est considéré comme étant dans le même secteur géographique que le précédent, votre employeur pourra vous sanctionner et procéder à votre licenciement pour causse réelle et sérieuse.
Messages postés
34278
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
7 090 >
Messages postés
1790
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2020

Bjr nenuphar moi comme vous dites j'aurais refusé la mutation et ainsi licenciement pour faute grave mais l'abandon de poste est une betise monumentale
Messages postés
79974
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 novembre 2020
12 058
Vous mettre en maladie ne changera rien : vous serez toujours employé et vous aurez toujours des fiches à zéro €uros.

La solution qui semble s'imposer pour vous permettre de postuler ailleurs : la démission.
>
Messages postés
5740
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2020

Ah oui d'accord, on se renseigne pour un droit de travail ici ou non ?
Je suis obligé de déballer mes problème de santé du coup pour pouvoir avoir une réponse ?
Messages postés
5740
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2020
1 838 > Caroline
Désolé mais jamais dans tous vos messages vous n'avez écrit que vous êtes réellement malade avant de dire que vous êtes embêtée car sans revenu et enceinte. De là à penser que vous voulez demander un arrêt maladie de complaisance...
Messages postés
1790
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2020
519
Bonsoir BmV,

Si le médecin de Caroline juge que son état de santé nécessite un arrêt de travail, il lui le prescrit. A la date de prescription, exemple demain 9/11, Caroline ne sera plus en absence injustifiée. Cependant son employeur a toujours la possibilité d'engager une procédure concernant son absence injustifiée su 19/10 au 8/11 pouvant aller jusqu'à son licenciement.
Son employeur devra fournir une attestation de salaire à sa caisse de sécurité sociale précisant les 3 derniers mois civils précédent son arrêt soit octobre, septembre et août afin que la caisse puisse procéder aux calculs des ijss. Le salaire d'octobre ne sera pas reconstitué s'agissant d'une absence injustifiée (non autorisée). En l'absence de procédure par son employeur, celui ci devra procéder au complément de salaire sous conditions requises par le code du travail ou convention collective si plus favorable.

Bien cordialement
>
Messages postés
1790
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2020

Merci pour votre réponse.
Pensez vous qu'il puisse tout de même me licencié si je suis en arrêt de travail. Pour la période où j'ai été absente bien sûr il peuvent me mettre un avertissement. Ou autre sanctions. Mais peuvent t'il me continuer sur la procédure du licenciement ?
Et on t'il le droit de refuser mon arrêt sachant que le restaurant est fermé ?
Merci pour votre réponse, vraiment.

Cordialement
Messages postés
1790
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2020
519 > Caroline
La direccte aurait du être à même de vous répondre. Le fait que vous produisiez un arrêt de travail à compter du 9/11 ou après , sauf erreur, ne fait pas obstacle à que vous soyez sanctionnable pour votre abandon de poste depuis le 19 octobre. Je laisse d'autres intervenants vous expliquer la procédure que votre employeur doit respecter si il s'engage sur ce terrain.

Le fait que votre entreprise ait mis les salariés au chômage partiel ne fait pas obstacle à votre arrêt de travail. Si vous répondiez aux conditions pour percevoir un complément de salaire à vos ijss (voir mon précédent post), votre employeur plafonnera celui ci à hauteur de ce que vous auriez perçu si vous aviez travaillé soit le chômage partiel. (sous déduction des ijss). Sous toutes réserves que votre employeur n'ait pas commencé une procédure à votre encontre (mise en demeure de justifier votre absence etc etc)

Cdt
Messages postés
79974
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 novembre 2020
12 058
Être enceinte n'est pas une maladie.
Donc sauf si vous avez une pathologie grave, votre médecin ne vous mettra pas en maladie juste parce que vous êtes enceinte.

Dans une situation normale, vous aurez droit à vos congés de maternité "normaux", soit en principe 6 semaines avant et 10 semaines après la date présumée de l'accouchement.

Cet aspect de votre vie est totalement déconnectée de votre situation professionnelle, puisque en temps normal des congés de maternité n'influent pas sur la carrière ni sur la rémunération d'une salariée.
De même, et à l'inverse, cela n'influe nullement sur votre situation de salariée en "absence injustifiée".

Alors il va vous falloir gérer votre grossesse d'un côté et votre situation professionnelle de l'autre.

Et pour cette dernière, si vous ne réagissez pas comme d'autres vous l'ont déjà dit ci-dessus, en cherchant par exemple un compromis avec votre employeur tendant à déboucher au mieux sur une rupture conventionnelle, ça ne risquera pas de bouger.
Merci pour votre réponse, j'ai bien l'impression que la seule chose qui a été retenu est ma grossesse, tout cela je le sais je vous en remercie. Je sais donc aussi que être enceinte n'est pas une maladie. Malheureusement comme il faut se justifier oui j'ai des gros problème de santé.
Je ne mélange en aucun cas le côté professionnel et personnel. La situation est tellement ( du jamais vu ) du au covid que personne ne peut répondre à ma question, même le droit du travail n'a pas su répondre.
Ma question était est ce qu'il ont le droit de me laisser en ABI où ils doivent me mettre au chômage sachant que l'enseigne est fermé du au confinement.
Je suis en contact avec des syndicats, avec la HR, et le directeur régional. Pensé vous bien que j'ai déjà négocié.!
Messages postés
5740
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2020
1 838
'Sur 300 restaurant seule 250 ont été repris. Le nôtre restera a l'abandon. J'ai donc était muter, '
Il n'y a eu aucun licenciement économique ?
Si, il y a eu une demande. Si on voulais être muté, ou faire une demande de volontariat au départ pour un licenciement économique. J'ai fait cette demande. Mais en tant que assistante de direction une sur deux a était reprise.
Sur 12 dans l'équipe nous sommes 4 a être muté.
Messages postés
5740
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2020
1 838 > Caroline
Et donc ils ont appliqué des critères dûment discutés avec des représentants du personnel avant de choisir qui licencier ?
Dossier à la une