Interrogatoire [Résolu]

Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 9 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 septembre 2020
-
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 9 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 septembre 2020
-
Bonjour,

Je voudrais savoir s il est légal que les gendarmes me posent des questions par téléphone concernant une affaire et s en servent contre l'accusé sans me prévenir que cela était considéré comme témoignage.

Je n ai pas été convoqué à la gendarmerie et je n ai rien signé puis je réfuter mes propos téléphonique.

Cordialement.

Identité supprimée par la Modération

3 réponses

Messages postés
47622
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Non membre
Dernière intervention
9 septembre 2020
549
Bonjour,

Comment êtes-vous sure d'avoir été interrogée par des gendarmes ? Je pourrais appeler une personne et, avec du bagout, me faire passer pour un policier...
>
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 9 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 septembre 2020

Sans procès verbal signé par vous , impossible .
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 9 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 septembre 2020
> candide1
Merçi de votre réponse.

Alors puis je faire une nouvelle attestation au juge.

Cordialement

Supprimé par la Modération
Messages postés
47622
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Non membre
Dernière intervention
9 septembre 2020
549 >
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 9 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 septembre 2020

Vous n'avez pas expliqué comment vous savez avec certitude que c'est bien la gendarmerie qui a appelé !

Quand ils doivent enregistrer une déposition, les gendarmes convoquent à la gendarmerie, les policiers au commissariat, le juge dans son bureau. Il n'y a pas de déposition par téléphone.

Votre cas est assez louche ; ne serait-ce pas une partie du procès qui cherche àvous influencer ou à savoir ce que vous direz à la Cour ?
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 9 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 septembre 2020
>
Messages postés
47622
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Non membre
Dernière intervention
9 septembre 2020

Merçi de votre réponse

Je vous explique .

La personne c est présenté comme étant le gendarme Rossignol et tout ce que je lui ait dit au téléphone à été répété à l'accusé et donc à charge contre lui. Alors que ce n était pas du tout mon intention . J ai été perturbée par son son appel sur mon lieu de travail et il y avait plein de monde dans mon bureau.et comme c est un amis il m a mise au courant.

Qu elle courrier dois je faire pour que tout cela ne sois pas pris en compte lors du jugement.

Cordialement.

Supprimé par la Modération
Messages postés
47622
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Non membre
Dernière intervention
9 septembre 2020
549 >
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 9 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 septembre 2020

Vous avez été piégée très probablement par la partie adverse. Si vous êtes amie de la personne mise en cause, voyez avec son avocat. Selon le cas, vos propos peuvent n'avoir servi qu'à une tentative de déstabilisation ou à vraiment attaquer votre amie.

Voyez l'avocat !
Messages postés
19943
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 septembre 2020
7 410
La personne c est présenté comme étant le gendarme Rossignol et tout ce que je lui ait dit au téléphone à été répété à l'accusé et donc à charge contre lui.
A moins que l'accusé ait reconnu les faits, ce que vous avez dit au téléphone et qui lui aurait été répété n'a aucune valeur, et ne peut pas être utilisé dans un jugement.

Par contre, si suite à vos propos, votre amis à reconnu les faits et à signé une déposition allant dans ce sens, et bien ces faits sont maintenant avérés (qu'ils soient vrais ou pas), et ça ne sert à rien de revenir sur vos propos de toute façon.

C'est le coup classique de quand votre maman disait qu'elle savait que vous avez fait une bêtise pour vous faire avouer.
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 9 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 septembre 2020

Merci de réponse

Cordialement

Mme ***
Messages postés
15592
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 septembre 2020
7 404
Bonjour
Ce qui est primordial;c'est d"avoir relaté les faits et d avoir dit la vérité.
si votre ami a eu connaissance de votre témoignage c'est bien la gendarmerie.
Et les gendarme ou la police ont le droit d'utiliser le tél pour avoir des renseignements
Messages postés
36951
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 septembre 2020
2 534

Ce qui est primordial;c'est d"avoir relaté les faits et d avoir dit la vérité.


Ou pas, l’expérience montre que face à la police, le silence est bien souvent la meilleur solution.

@Sara_7150 : Qui l'a répété à votre ami ? Les gendarmes ?
Dossier à la une