T.U.C.

Signaler
-
 WalkingFred -
Bonjour,
J'ai 56 ans et en préparant le calcul de ma retraite, je me rends compte que ma période de TUC ne compte pas.
Y a t'il une erreur ?
Comment ou auprès de qui se manifester pour que ça rentre dans le calcul ?
Je pense que de nombreuses personnes sont dans ma situation et se rendent compte maintenant de cette mauvaise blague.
Merci de nous donner des moyens de recours.
Cordialement

2 réponses

Messages postés
34103
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
22 septembre 2020
6 944
Vos bulletins de l'époque, à mon avis, ne présentent pas de prélèvement de cotisation vieillesse. Ce qu'il faut traduire par ce que vous avez constaté : ça ne compte pas pour la retraite comme un salaire traditionnel. S'il y a sur votre relevé de carrière une somme faible correspondant à cette activité, c'est que l'employeur a à l'époque déclaré le salaire forfaitaire auquel vous avez droit (très inférieur à la rémunération réelle) mais sur lequel vous n'avez absolument pas cotisé. C'est quelque chose qui n'est évidemment jamais expliqué sur le moment, mais est-ce que ça aurait changé quelque chose pour vous à l'époque, à part avoir un salaire net très inférieur à ce que vous avez perçu ? Si votre relevé de carrière ne fait rien apparaître à ce sujet, alors vous pouvez faire valider le salaire forfaitaire que l'employeur aurait dû indiquer, en présentant à la CARSAT les photocopies de vos bulletins dans le cadre d'une régularisation de carrière. De manière sûre, ça ne valide jamais 4 trimestres sur une année civile : ce sont les sommes soumises qui valident des trimestres (on peut très bien travailler 2 mois en job d'été et valider 4 trimestres..., inversement, on peut très bien travailler 12 mois et n'en valider qu'un si le salaire est faible). J'attire votre attention que le salaire qui pourrait être retenu sera très faible, mais dans la mesure où il validerait 1 trimestre, il pourra alors être retenu dans les 25 meilleures années si vous avez peu d'années au Régime Général : prenez alors garde que ce salaire ne fasse pas trop baisser la moyenne des années retenues. Assurez-vous que faire valider cette période ne vous pénalise pas. Si vous avez toute votre carrière au Régime Général, qu'il y a déjà 25 années meilleures que celle-ci ou que vous avez déjà le nombre nécessaire de trimestres, alors il n'y a probablement aucun intérêt à combler ce trou. Ce n'est pas parce qu'on ajoute un ou des trimestres par le biais d'une petite somme (et ce sera une petite somme de toutes façons) que c'est forcément bénéfique sur le montant d'une retraite. Un peu paradoxal, mais vrai... ça peut n'avoir aucun impact, ça peut en avoir un néfaste.
Si vous avez la possibilité de mettre en pièce jointe votre relevé de carrière en supprimant les informations personnelles (nom, prénom, adresse, numéro de sécurité sociale), et d'indiquer la période de date à date couverte par cet emploi, je pourrai vous dire si ça vaut le coup d'approfondir à ce sujet...
Dossier à la une