Succession- évaluation bien mobiliers

Signaler
Messages postés
294
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juillet 2020
-
Messages postés
294
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juillet 2020
-
Bonjour à tous
Votre avis sera le bienvenu
Suite au décès de mon beau-père ( belle-mère en vie sous tutelle et en Ehpad) le notaire a évalué forfaitairement le mobilier de leur appartement à 10 000€ .
J' ai fait une estimation, certes à la louche et vendant bien, et malheureusement cela coûtera plus en débarras qu' en vente compte tenu de l' âge(50 ans) et de l' état du mobilier .J 'arrive à environ 3500€ .

Il y a donc 10 000 € de plus sur l' actif alors qu'il va dépenser en débarras .

Est ce que nous avons intérêt a faire faire un inventaire , sachant que nous habitons à 900km de l' appartement des mes beaux-parents ? ( frais de trajet , de notaires ou d 'huissier, de logement etc).
Nous sommes indécis et vos avis serons les bienvenus.
Merci à vous

4 réponses

Messages postés
33786
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juillet 2020
13 357
Ce forfait de 5% n'est pas applicable quand le défunt ne possédait aucun meuble, par exemple quand il résidait en maison de retraite.
(copier-coller)
-Dictionnaire de l'enregistrement-
n°3785d -page 905- mise à jour 15.04.2015
S'agissant des personnes s'installant dans une maison médicalisée dans les dernières années de leur vie, les héritiers ont la possibilité d'écarter l'application du forfait de 5 % notamment en apportant la preuve que le domicile antérieur a été vidé de ses meubles par donation ou cession à des tiers en vue de le rendre disponible à la location (CA Paris, 27 septembre 2011, n° 14-14851, Ind. 19.908).

Au cas particulier, bien que les époux furent placés en EHPAD, leur domicile était garni de mobilier.
Vous le reconnaissez explicitement en soulignant son évaluation à 3500 € au lieu du forfait 5 % appliqué par le notaire.
Vous ne pouvez donc invoquer la doctrine judiciaire en vous référant à cet arrêt de la Cour d'Appel de 2011- ci-dessus recopié.
Messages postés
12725
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juillet 2020
3 506
une estimation serait-elle plus onéreuse que le forfait ?

Le problème ne se pose pas dans ces termes, mais dans les termes suivants : Est ce que le coût d'une estimation (par exemple par un commissaire priseur) serait supérieur ou inférieur au supplément d'impôt que je devrais supporter en ne faisant pas d'inventaire ?

Si l'inventaire vous fait gagner des droits de succession (ce que je ne crois pas au regard du faible montant de l'actif, faites le.

Dans le cas contraire, abstenez vous de le faire.
Messages postés
294
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juillet 2020
162
Bonsoir Roudoudou22

Merci beaucoup d ' avoir compris ma question et de l' avoir reformulée clairement !
Nous ne connaissons pas le coût d 'un inventaire d 'où ma question . Reste à peu près 3500€ de biens vendables /estimables .

merci à vous
Messages postés
33786
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juillet 2020
13 357
Est ce que nous avons intérêt a faire faire un inventaire ,
A défaut d'inventaire, les meubles meublants sont évalués forfaitairement à 5 % de l'actif brut successoral.
(copier-coller)
Meubles meublants
Les meubles meublants sont évalués au prix net obtenu dans une vente aux enchères publiques dans les deux ans qui suivent le décès.
A défaut de vente publique, ils sont évalués à la valeur contenue dans un inventaire notarié réalisé dans les cinq ans qui suivent le décès, ou à défaut d'acte notarié, dans tout autre acte estimatif.
A défaut de vente publique, d'inventaire notarié ou d'acte estimatif, les biens font l'objet d'une déclaration estimative de la part des héritiers, qui ne peut être inférieure à 5% de la valeur brute de l'ensemble des autres biens. Ce forfait de 5% n'est pas applicable quand le défunt ne possédait aucun meuble, par exemple quand il résidait en maison de retraite.
Conséquence de l'ordre légal de ces méthodes d'évaluation : l'administration peut procéder à un redressement si, par exemple, le prix net obtenu en vente publique est par la suite supérieur à la valeur estimative fournie par les héritiers dans la déclaration de succession.

Des règles identiques s'appliquent à la déclaration des autres biens meubles (autres que meubles meublants ou bijoux) à cette différence près que le forfait de 5% n'est pas applicable.

https://droit-finances.commentcamarche.com/contents/864-succession-evaluation-des-biens-a-declarer#meubles-meublants
Messages postés
294
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juillet 2020
162
Merci Condorcet de votre réponse rapide .

Je sais que c 'est 5% de l' actif pour les meubles , sauf qu'on n' atteint pas le tiers du montant estimé en valeur du mobilier . Par contre en matière de débarras du mobilier à jeter ce sera cher .
D'où ma question : une estimation serait-elle plus onéreuse que le forfait ?
Je ne connais pas les prix de l' estimation qui dépend évidemment du mobilier(3500€ environ + le piano droit qui appartient à mon époux -facture et documents à l' appui + un buffet lorrain légué par testament à notre cousin )
Le défunt résidait en Ehpad ( son épouse en vie en Ehpad , sous tutelle je le rappelle ), le notaire nous avait dit qu'on pouvait considérer qu'il n' avait plus de meubles , il a fait volte-face entre-temps .
Est ce qu'on peut faire valoir votre citation auprès du notaire : Ce forfait de 5% n'est pas applicable quand le défunt ne possédait aucun meuble, par exemple quand il résidait en maison de retraite.
Merci de vos conseils , je suis un peu perdue ....
Dossier à la une