Départ des adolescents durant le droit de visite du papa

Signaler
-
Messages postés
3376
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juillet 2020
-
Bonjour,

Mon ami qui est séparé de son ex concubine, et papa de deux adolescentes de 14 ans et 16 ans a obtenu un droit de visite à son domicile de ses filles un dimanche sur deux de 10 h à 18h. Il n'a pas vu ses filles qu'un ou deux fois depuis la séparation qui date de plus d'un an, il est demandeur et en souffre, il leur propose régulièrement et elles refusent systématiquement en arguant le "droit de l'enfant". La maman soutient ses filles et sa position est que ce sont les enfants qui décident et qu'elle n'ira jamais à l'encontre de leur choix. Mon ami a donc entamé des médiations qui n'ont pas abouti, et a fait une demande en justice pour ne pas couper le lien avec ses filles. Depuis la séparation et avant même le jugement, il a spontanément versé une pension alimentaire pour ses deux filles et a emménager à proximité du domicile de son ex femme dans un logement avec deux chambres pour ses filles.
Hier, premier jour d'application du jugement, mon ami a été cherché ses filles au domicile de la maman à 10 h , leur papa leur a fait la visite de la maison, après le déjeuner, elles ont pris leurs affaires et sont parties pour prendre le bus et rentrer chez leur mère, sans explication.
Leur papa en a été très affecté. Il respecte l'avis de ses filles et c'est la raison pour laquelle il n'a demandé qu'un dimanche à la place d'un week end complet, et n'a pas demandé non plus un droit de visite pendant les vacances scolaire ni durant l'été.
Que faire, pour que les liens entre ses ados 'en rébellion" et leur père ne soient pas rompus définitivement?
Merci.

2 réponses

Messages postés
3376
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juillet 2020
4 429
bonjour
la mère peut être accusée de non représentation d'enfants ... même si les filles refusent d'aller chez le père la mère doit les convaincre /obliger d'aller chez leur père......le père peut en parler à son avocat
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1191#:
Merci pour votre réponse. Les filles étaient bien présentes à 10 heures lorsque le papa est venu les chercher au domicile, la maman répond que c'est le choix des filles, si elle sont parties à 14 h pour prendre le bus...Au vu de la loi, je ne sais pas si elle peut être "accusée" de non représentation de l'enfant ?
Le retour devait se faire à 18 h et c'est le papa qui devait les ramener au domicile de la maman. Je crains qu'il y ait un vide juridique dans cette situation particulière...
Messages postés
3376
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juillet 2020
4 429
quand il y a un vide juridique (tous les problèmes de la vie ne font pas l'objet d'une loi....) c'est un juge qui prend une décision demandez un rendez vous auprès du JAF pour exposer le problème et notez toutes les difficultés...
Dossier à la une