61 ans et rupture conventionnelle

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 25 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
25 mai 2020
-
 Ilovenice -
Bonjour,

J'ai 61 ans en octobre et mon employeur me propose une rupture conventionnelle.
Mon questionnement est le suivant : vais-je toucher des ARE par Pôle Emploi jusque mes 62 ans (j'ai déjà 175 trimestres de cotisé mais n'ai pas pu bénéficier de la carrière longue) ?
Cela est-il intéressant pour moi d'accepter cette rupture conventionnelle ?
Merci de votre réponse.

2 réponses

Messages postés
37
Date d'inscription
samedi 11 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
22 juin 2020
21
Vous pourrez toucher l'ARE jusqu'à vos 62 ans mais pas au-delà car votre nombre de trimestres vous accorde le taux plein sur le calcul de la retraite, et Pôle Emploi cessera de toutes façons ses versements. Et ce même si un droit théorique est encore ouvert sur une certaine durée : l'âge de 62 ans + le taux plein mettent fin à ce droit théorique à indemnités chômage.
Qu'entendez-vous par "intéressant" ? D'un point de vue financier, personne ne pourrait vous dire... Sur votre retraite, vous allez y perdre un petit peu car la dernière année civile entière ne sera pas entièrement travaillée, donc votre salaire de 2020 sera légèrement incomplet par rapport à ce qu'il aurait pu être. Mais si vous avez eu une carrière plutôt linéaire, cela n'aura qu'un impact très léger sur votre retraite. Si vous avez 62 ans en Octobre 2021, l'année 2021 n'aurait pas été travaillée en entier, sauf si vous auriez pris votre retraite au 01/01/2022, et n'aurait pas eu d'impact sur votre retraite (de base).
Bonjour,
Agé de 57,5 ans avec 34 ans de cotisations dans la même entreprise, je toucherai donc ma retraite à taux plein à 65.5 ans si j effectue les 8 années de carrière restantes.
Je m'interroge à moyen terme sur la rupture conventionnelle que pourrait me proposer mon entreprise:
j'ai lu qu'un des critères pour bénéficier du chomage jusqu'à ma retraite à taux plein (donc à 65.5 ans), était :
- être indemnisé au chômage depuis au moins 1 an à l'age de 62 ans

-> cela signifie t il que si on me propose une rupture conventionnelle à l'age de 61,5 ans , je ne serai indemnisé que depuis 6 mois à l'age de 62 ans et ne pourrai prétendre à l'indemnisation complète mais seulement à 3 ans de chomage, soit 64.5 ans.Je ne toucherai pas de chomage dans la dernière année avant ma retraite à taux plein ??

merci par avance de m éclairer sur ce point
Messages postés
29885
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020
2 714
Bonjour,

La règle ne s'entend À 62 ans, mais À partir de 62 ans, à la fin de votre période d'indemnisation (3 ans pour vous) si vous remplissez les conditions, dont être au moins indemnisé depuis un an, vous pouvez continuer à bénéficier de l'ARE jusqu'à l'obtention de vos trimestres de retraite ou l'âge du taux plein, 67 ans.

voir : https://www.unedic.org/indemnisation/vos-questions-sur-indemnisation-assurance-chomage/japproche-de-la-retraite-que-se-passe-t-il-pour-mes-allocations-chomage
>
Messages postés
29885
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020

Merci pour votre réponse.
Si je vais plus loin et si je tiens compte dans mon cas d un différé de 6 mois de l ARE, un départ via une rupture conventionnelle a 58 ans et demi de mon entreprise permettrait de toucher l allocation chomage jusqu a la retraite a taux plein.
Pensez vous que c est très penalisant pour le calcul final du montant de la retraite : cela joue sur les 25 meilleures années...
Sur le simulateur de calcul je n arrive pas a indiquer un chomage total à partir de 58 ans, il ne semble le prendre que sur 3 ans maximum
Je n arrive donc pas à voir l ecart engendre sur le montant final retraite
Messages postés
29885
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020
2 714 > Ilovenice
Attention, il ne faut pas viser trop juste, vous ne maitrisez pas trop le planning/plan de votre entreprise. Une petite erreur et une fin d'ARE juste avant les 62 ans et pas de poursuite de l'indemnisation.

Puis c'est la réglementation actuelle, parier sur celle dans 4/5 ans ...

Ne pas travailler et être au chômage joue bien évidemment sur le calcul des 25 meilleures années puisque l'ARE n'est pas pris en compte. Je ne connais pas le simulateur. Mais mettre 0 en salaire ou chomage, c'est pareil, sauf pour le calcul des trimestres. Ou alors tenter un faible montant, qui ne sera pas dans les meilleures années, mais valide les trimestres (en 2020 il faut 1 522,50 € pour valider un trimestre donc 6 090 € sur l'année pour valider les 4).
>
Messages postés
29885
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020

Merci pour la rapidité et qualité de vos réponses
Bonne soirée
Dossier à la une