Mon employeur à t-il le droit de faire celà ?

Signaler
-
tania57
Messages postés
33184
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2020
-
Bonjour,

Je me permets de vous écrire suite à plusieurs interrogations sur les actions que mon employeur a effectué à mon égard.

Au mois de Novembre j'ai été victime d'un accident de la route, j'ai été arrêté 1 mois. À mon retour les DRH m'ont convoqué et m'ont expliqué que autant d'absence c'était pas bon (parceque apparemment on n'a plus droit d'avoir d'accident de voiture hein). Elles m'ont sorti un listing de toutes mes absences non justifiées sur 2ans et m'ont demandé d'une part de les justifié et d'autre part que ces jours ont été payé et qu'il me prélèveront sur mon salaire pour se rembourser.

Face à ça dans un premier temps je leurs est signalé que chaque absences était annoncé a mon responsable et que j'avais une justification de prête mais que jamais ils me l'ont réclamé et d'autres part je leurs ai demandé pourquoi m'avoir payé des jours d'absence que c'est une erreur de leur part car pour moi c'est logique de ne pas être payé quand on est absent...

Il y avait pour 1 mois et demi d'absence cumulé. Le mois suivant j'ai vu tout mon salaire (même plus car il m'ont fais une avance sur salaire pour se rembourser eux même) prélevé . Je les ai informé que je ne pouvais pas venir travailler dans ces conditions car il me faut un minimum de salaire pour mettre de l'essence, payé le Loyer, manger... Et j'ai donc posé quasiment un mois de congé afin d'économiser mon carburant en me disant que le mois prochain j'aurai la totalité de mon salaire.

Et bien non car ils se sont rembourser leurs avance sur salaire et fin du compte il me restais que 435€.

De là j'ai pris rdv avec la RH afin de lui signaler que je ne souhaitais plus continuer avec eux et vu qu'ils ne souhaite pas faire de rupture conventionnel pour je cite un ''simple employé'' et que je ne souhaitais pas démissionner car je n'avais pas d'autres emploi sous la mains je leur est dis de me licencier pour abandon de poste. Elle m'a confirmé que en 1 mois d'absence je serai licencié. Je lui ai parlé de mon chèque de 435€ que j'attendais depuis maintenant 2 semaine et elle m'a dit qu'il arriverait prochainement et elle m'a précisé qu'il restait encore des jours a prélevé sur mon salaire.

La fin du mois arrive et la je vois mon salaire en négatif. Je vois qu'ils ont pris 635€ de la paye du mois dernier qu'il ne m'ont jamais payé et que maintenant c'est moi qui leur dois 200€.

Bref cette société ne pas payé depuis 4 mois et ils ne répondent jamais à mes coups de téléphone.

Ont-ils le droit de faire ces qu'ils ont fait ? Ou puis-je les menacer de les envoyer aux prud'hommes afin d'obtenir réparation ?

1 réponse

Messages postés
33184
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2020
6 371
Bonjour aux prud'hommes alors que vous êtes seul responsable de votre situation ben dites donc
L'abandon de poste est la pire des solutions et l'employeur n est pas obligé de vous licencier
Dossier à la une