Droit

Signaler
-
goyave28
Messages postés
901
Date d'inscription
samedi 16 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2020
-
Bonjour,

Je suis une jeune maman qui élève seul mon enfant de 6 mois, son père ne l’a pas reconnu mais il souhaite que je lui laisse l’enfant pendant 3 jours par semaines
Que faire si je ne suis pas d’accord et qu’il ne m’écoute pas

1 réponse

Messages postés
901
Date d'inscription
samedi 16 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2020
229
Bonjour,

Tant que mr ne reconnait pas votre enfant, il n'est pas son père.
Il n'est pas en position de demander quoi que ce soit.

Si la reconnaissance n'a pas été faite entre temps (voir avec l'officier d'Etat civil de votre mairie) et que votre ex compagnon emmène l'enfant sans votre consentement, c'est un enlèvement.

Certaines mairies proposent des permanences gratuites de juristes, il serait sans doute utile que vous en rencontriez un.

Si il le reconnais il pourrait faire tout ce qu’il veut ?
Je sais que il est capable de me faire du mal si je lui empêche de voir son enfant
goyave28
Messages postés
901
Date d'inscription
samedi 16 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2020
229
Il peut le reconnaitre sans votre accord.
Vous devez recevoir un courrier de la mairie mais parfois, il peut arriver que ce courrier n'arrive pas.

Si il reconnait l'enfant avant ses 12 mois, il aura l'autorité parentale tout comme vous.
Après ses 12 mois, il devra la demander au juge des affaires familiales.
A cette occasion, il devrait obtenir un droit de visite et plus tard un droit d'hébergement.
Si ses revenus le permettent, il devra vous verser une pension alimentaire.

Quel mal pourrait il vous faire?

D’accord merci, il m’a déjà menacé à plusieurs reprises de mort ou de violences, il ma déjà fait suivre ou même suivi je vous laisse imaginer de quoi serait-il capable
goyave28
Messages postés
901
Date d'inscription
samedi 16 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2020
229
Vous portez plainte.
Vous pouvez demander une mesure d'éloignement qu'il ne puisse plus vous approcher.
Faites le 119, on saura vous conseiller.

Des visites en lieu neutre peuvent être envisagées.

Rencontrer un juriste vous permettra de poser toutes vos questions d'ordre juridique.
Dossier à la une