Heures absence employeur non payer

Signaler
-
bretecher
Messages postés
4649
Date d'inscription
dimanche 21 mai 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2020
-
Bonjour,
Je travaille comme certaines personnes en CESU, j'ai 10 employeurs, et actuellement j'ai une personne qui me licencie.
Elle me demande de ne pas venir travailler le 24 et 31 décembre parce qu'elle est en vacances, alors je lui demande si elle me paye mes 4 heures que je ne vais pas effectuer chez elle, et elle me répond : non car cela fait partie de mes congés payés que je ne prend pas car j'ai le droit à mes 5 semaines de congés par an, et que visiblement je ne les prend pas et cela la gêne. Je me suis renseigner auprès des CESU et elle est en droit de me payer mes 4h et que cela ne fait pas partie de mes congés payés. j'ai un préavis de deux mois et si je retrouve du boulot en janvier elle me dis que comme ça elle ne me devra plus rien. Faut-il que j'effectue mes deux mois de préavis ou est-ce que je peux reprendre un travail tout de suite et quelle ne me paie pas mes deux mois de préavis
Quelqu'un peut-il me renseigner sur ce sujet là ? Merci

1 réponse

Messages postés
4649
Date d'inscription
dimanche 21 mai 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2020
777
Bonsoir
L'employeur Cesu soit vous donner vos périodes de congé 2 mois à l'avance ou même pour l'année
L'employeur devait prévoir ces 2 jours de congés à venir sinon il est dans l'obligation de vous les payer
Ceci est géré comme une absence de l'employeur

Vous avez le droit à 5 semaines de congés payés
Les congés payés sont notés dur votre fiche de paye 10% de votre salaire horaire
Vous êtes dans l'obligation de prendre ces 5 semaines qui ,e seront pas payées

https://www.particulier-employeur-zen.com/remuneration-des-conges-payes/

https://www.particulier-employeur-zen.com/conges-cesu-7-points/

bretecher
Messages postés
4649
Date d'inscription
dimanche 21 mai 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2020
777 > bretecher
Messages postés
4649
Date d'inscription
dimanche 21 mai 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2020

suite post 6
erreur de ma part Avez vous prévenu votre employeur de votre démission ?
Si oui comment?


Pourquoi votre employeur vous licencie?
Comment vous l'a t-il fait savoir?
c'est mon employeur qui me demande de partir car elle réduit son temps de travail. Elle m'a fait une lettre de licenciement remise en main propre avec signature.
bretecher
Messages postés
4649
Date d'inscription
dimanche 21 mai 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2020
777 > travexine
Désolée des ces mauvaises réponses
Ne tenez pas compte des post 4 et 6

Pourquoi réduit-elle le temps de travail?
Réduire ne veut pas dire licencier

elle peut faire un avenant
https://www.particulier-employeur-zen.com/modifier-le-contrat-de-travail/
Elle va être une partie a son travail et une partie chez elle donc plus besoin de femme de ménage.
bretecher
Messages postés
4649
Date d'inscription
dimanche 21 mai 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2020
777 > travexine
mon post de ce matin n'est pas passé
Désolée d'avoir mal lu votre question

DU SITE CESU

<Ugras>Que faire en cas de licenciement ?
Dans le cadre de l’emploi à domicile, en matière de licenciement, le particulier employeur est soumis aux mêmes obligations que n’importe quel autre employeur.

Le Code du travail précise les règles et procédures spécifiques à appliquer lorsqu’il est mis fin au contrat de travail, notamment le calcul du montant de l'indemnité de licenciement à verser au salarié.

Quel que soit le motif du licenciement (à l’exception du décès), l’employeur est tenu de respecter une procédure qui comprend plusieurs étapes :

Il convoque le salarié à un entretien préalable par lettre recommandée ou par lettre remise en main propre contre décharge. L’entretien doit se dérouler au plus tôt, 5 jours ouvrables après réception de la lettre recommandée ou remise en main propre du courrier.
Il notifie à l’intéressé le licenciement par lettre recommandée avec demande d’avis de réception. La lettre de licenciement doit préciser clairement le ou les motifs de licenciement et ne pourra être expédiée moins de 2 jours ouvrables après la date prévue pour l’entretien préalable.
Il paye les indemnités de préavis et de licenciement auxquelles le salarié peut prétendre en fonction de son ancienneté.
La période de préavis est soumise à cotisations et doit être déclarée au Cesu en précisant le nombre d’heures et la période d’emploi.

Avant la fin du préavis, l’employeur doit remettre à son salarié :

Un reçu pour solde de tout compte qui détaille les sommes versées lors de la rupture du contrat de travail,
un certificat de travail précisant les dates de début et de fin du contrat ainsi que la nature de l’emploi,
une attestation Pôle emploi.


</gras>
Dossier à la une