Nouveau CDI pendant la rupture conventionnelle

- - Dernière réponse : Veilleur62
Messages postés
1503
Date d'inscription
mercredi 6 août 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2019
- 25 août 2019 à 07:05
Bonjour,
Mon employeur me propose une rupture conventionnelle pour suivi du conjoint (en effet, il vient d’obtenir une mutation dans une autre région).
Au vu des délais de rétractation et d’accord par l’administration, une date de fin d’engagement m’est proposée au 01/11 avec une période de congés payés du 1er au 31/10 par non employeur.
Si j’ai une proposition de CDI au 1er octobre, est-ce que je peux commencer un nouvel emploi pendant cette période de congés ?
Merci d’avance pour votre réponse
Cordialement
Flatom
Afficher la suite 

3 réponses

Messages postés
7579
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2019
954
0
Merci
en effet, il vient d’obtenir une mutation dans une autre région).

qui votre employeur ?
je ne pense que le nom de l’empoyeur est une importance
Any--Ly
Messages postés
7579
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2019
954 -
je ne vous demande pas le nom ...

je vous demande qui vient d'obtenir une mutation ??

car vous dites : Mon employeur me propose et après en effet, il vient d’obtenir une mutation dans une autre région donc d'après ce que vous avez écrit on en déduit que c'est l'employeur ...
Commenter la réponse de Any--Ly
0
Merci
Mon employeur me propose une rupture conventionnelle pour suivi du conjoint conjoint car mon conjoint a eu une mutation de Paris vers Nantes.
Any--Ly
Messages postés
7579
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2019
954 -
on ne peut pas travailler pour un autre employeur pendant ses congés payés .
Commenter la réponse de Flatom
Messages postés
1503
Date d'inscription
mercredi 6 août 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2019
233
0
Merci
Bonjour,

Any-Ly a rappelé la règle de l'interdiction de travailler pendant ses congés payés.
Dans le cas d'une transition entre 2 emplois, une position un peu plus souple est nécessaire.
En effet, il y aurait une iniquité entre le fait de prendre ses congés payés et le fait de percevoir une indemnité compensatrice de congés payés.
En outre, on n'est plus en 1970 avec la possibilité de choisir sa date d'embauche.

Néanmoins, il faut se fixer des limites.
Vous ne pouvez pas vous engager avec un nouvel employeur tant que le précédent contrat n'est pas officiellement rompu. Il faut donc que le rupture conventionnelle soit homologuée par la Direccte.

Si cela est respecté, je n'ai jamais eu connaissance de difficultés dans le cas d'un petit chevauchement.

Cordialement
Commenter la réponse de Veilleur62
Dossier à la une