Droit du légataire universel

Messages postés
53
Date d'inscription
dimanche 24 juillet 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
13 août 2019
- - Dernière réponse : Gayomi
Messages postés
6307
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
14 août 2019
- 13 août 2019 à 13:24
Bonjour,
Je viens d'apprendre que je suis légataire universel du couple formé par ma sœur et son époux, cela après leur décès, sachant qu'il n'ont pas d'enfant, de quel part suis je sensé hériter et suis je en droit de refuser.
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
11828
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
14 août 2019
2505
1
Merci
Je viens d'apprendre que je suis légataire universel

Vous savez comment sont rédigées les dispositions qui vous feraient légataire universel ?

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24256 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de roudoudou22
Messages postés
3410
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 août 2019
912
0
Merci
Bonjour

https://succession.ooreka.fr/astuce/voir/676211/legataire-universel

On peut toujours renoncer.
Commenter la réponse de GKLONE
Messages postés
6307
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
14 août 2019
1862
0
Merci
Je viens d'apprendre que je suis légataire universel du couple formé par ma sœur et son époux,
Un testament ne peut pas être rédigé par un couple. Il ne serait pas valable. Il est par contre possible que votre sœur et son époux ait chacun effectué un testament en votre faveur.

cela après leur décès, sachant qu'il n'ont pas d'enfant, de quel part suis je sensé hériter

Déjà, il faut supposer que vous serez encore en vie après chaque décès. Si chacun vous a nommé légataire universel, votre part sera des 3/4 du patrimoine du défunt après le 1er décès (sauf s'ils sont mariés sous le régime de la communauté universelle) et de la totalité du patrimoine du défunt du 2nd décédé.

et suis je en droit de refuser.
Oui. Vous pouvez accepter une succession et refuser l'autre.
petitloup53
Messages postés
53
Date d'inscription
dimanche 24 juillet 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
13 août 2019
-
merci, si c'est nous qui décédons avant c'est notre fils unique qui est mentionné comme héritier sur leurs testaments fait devant un notaire( chacun ayant produit le sien manuellement par écrit et enregistrer )mais nous ne savons pas quel notaire,c'est lui qui doit nous contacter au cas ou.
Gayomi
Messages postés
6307
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
14 août 2019
1862 -
Après chaque décès, il appartiendra à la famille (conjoint, vous, votre fils...) de confier la succession à un notaire, pas nécessairement celui qui détient les testaments. Celui-ci fera état du testament et en tirera les conséquences pour les héritiers. Par contre rien ne se fera tant que la succession n'aura pas été mise entre les mains d'un notaire.
Commenter la réponse de Gayomi
Dossier à la une