Arrêt du versement pension alimentaire

- - Dernière réponse : sleepy00
Messages postés
14368
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2019
- 12 juil. 2019 à 00:10
Bonjour,
Mon mari verse actuellement une pension alimentaire à son ex-femme d’un montant de 320€ pour sa fille majeure. Elle a 20 ans et a fait des études d’infirmière, théoriquement, elle a fini ses études, je pense que les résultats ne vont pas tarder à tomber. Le milieu médical manque de personnel, je pense qu’elle trouvera rapidement du travail.
Il est en très mauvais termes avec son ex-femme, et ne parle plus à sa fille depuis 2 ans. Nous n’avons pas de nouvelles, hormis si le chèque de pension n’arrive pas à temps, et dans ces cas là c’est houleux..
Si j’ai bien compris, pour saisir le JAF, il faut des justificatifs, et nous n’en avons aucun (et ce n’est pas l’ex qui nous les fournira, ni la fille ????).
Peut-on suspendre le paiement et demander une attestation de chômage de la fille, à la mère pour justifier le versement de la pension ? Ou risque-t-on d’être poursuivi pour abandon de famille ?
Comment peut-on formuler le courrier au JAF sans avoir de justificatifs ?
Merci pour votre réponse
Ptiteluluu
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
14368
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2019
2845
0
Merci
Vous pouvez réclamer les justificatifs par lettre recommandé, à la fille et la mère.
Puis sans réponse
vous saisissez le JAF, en indiquant que malgré la demande, vous n'avez pas eu de justificatif
ce sera à la mère ou la fille de les fournir au juge.

assurez vous quand même avant de saisir le juge, que les études sont bien finie
et si possible qu'elle travaille.

Car si elle n'a pas encore de travail, le juge ne supprimera pas forcément la pension

Saisissez le JAF via le formulaire existant
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R15764
pptiteluluu
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 10 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juillet 2019
-
Bonsoir,

Merci pour votre réponse.

Je pense que nous attendrons septembre, et laisserons passer les congés d’été avant d’agir. Je doute qu’elle commence à travailler sans s’être octroyée quelques jours de repos.
Vous avez raison : il vaut mieux s’assurer qu’elle travaille avant de saisir le JAF.
Pour le recommandé à la mère et à la fille, pensez-vous qu’il vaille mieux passer par un avocat ? Où pouvons-nous l’envoyer directement ?
sleepy00
Messages postés
14368
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2019
2845 -
inutile de prendre un avocat, même pour l'audience
Commenter la réponse de sleepy00
Dossier à la une