Testament sur assurance vie

- - Dernière réponse : condorcet
Messages postés
30584
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
21 juillet 2019
- 11 juil. 2019 à 07:19
Bonsoir,

J'ai touché une somme d'une assurance vie suite au décès de ma mère il y a maintenant 3 ans.

Une année plus tard j'ai appris l'existence d'un testament authentique réalisé la veille de son décès et changeant la répartition du contrat pour son conjoint et leur enfant à mon détriment.

L'assurance ayant clos le dossier ne reviendras pas sur la répartition de ce contrat, c'est pourquoi je suis sommé par l'avocat de mon beau père de rembourser les sommes perçues.

Outre l'aspect douteux de ce changement la veille du décès (j'avais de bonnes relations avec elle, mais pas avec son mari), je voudrais savoir ce qu'il est possible de faire, est-ce normal de procéder de cette manière-ci ? Le litige n'est-il pas entre l'assureur et lui ?

Est-il possible de réclamer 3 ans après et en ayant connaissance du testament 1 année plus tard de rembourser ?

Vos conseils sont les bienvenus,

Merci
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
30584
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
21 juillet 2019
10103
1
Merci
Est-il possible de réclamer 3 ans après et en ayant connaissance du testament 1 année plus tard de rembourser ?
Il est aussi troublant que ce conjoint survivant sachant qu'un testament authentique ayant été reçu la veille du décès de votre mère en ait eu connaissance qu'un an après le décès pour en demander l'envoi en possession 3 ans après.
Rien n'est logique, rien n'est clair dans cette affaire.

Dès lors qu'il a confié la défense de ses intérêts à un avocat, vous ne pouvez faire moins que de vous mettre en rapport avec un avocat.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24830 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour,

Le testament était très probablement en la connaissance de mon beau père avant.

En revanche, je n'en ai été informé pour ma part qu'un an après le versement de l'assureur.

Selon les réponses que j'ai pu avoir auprès de l'assureur, il s'emblerait que l'avocat de mon beau père ai dans un premier temps chercher à résoudre le litige avec l'assureur.

L'assureur ayant versé les fonds et ne pouvant ré-ouvrir le dossier, c'est donc auprès de moi, 3 ans après le décès et un peu plus de 2 ans après avoir perçu l'argent que se tourne désormais l'avocat afin de me mettre en demeure de payer.

Merci pour votre réponse,
condorcet
Messages postés
30584
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
21 juillet 2019
10103 > Launa -
Merci pour votre réponse............,
...............qui sera brève et concise.
C'est très mal parti pour vous.
L'action de votre beau-père n'est pas prescrite. Son avocat le sait très bien.
Consultez cependant un avocat.
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une