Rupture conventionnelle et chômage

- - Dernière réponse : Questionpaie
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 3 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 juin 2019
- 3 juin 2019 à 21:41
Bonjour à tous,

En 2017, j'ai souhaité quitter l'entreprise avec laquelle je collaborais depuis 7 années. En bons termes, nous avons fait une rupture conventionnelle et je n'ai donc plus fais parti des effectifs à partir du 1er septembre 2017.

J'ai retrouvé du travail le 13 novembre 2017.

Durant cette période, je n'ai pas perçu d'allocations chômage et POLE EMPLOI a justifié à l'époque cela du fait que j'avais touché environ 35k€ de mon ex employeur dans le cadre de cette rupture conventionnelle.

Je n'ai pas cherché plus loin à l'époque mais je me pose la question aujourd'hui si j'ai bien été conseillé ou non car autour de moi, j'ai plusieurs le cas de plusieurs personnes ayant touché une grosse somme suite à rupture conventionnelle qui ont pu bénéficier des allocations chômage.

Quel est votre avis svp ? Aurais-je eu le droit de bénéficier en effet de l'allocation chômage ? Si oui, existe t'il un article de loi sur lequel je peux m'appuyer pour solliciter POLE EMPLOI afin qu'ils puissent procéder à une régularisation ?

Merci.
Cordialement.
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
6520
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juin 2019
662
0
Merci
regardez le courrier de pole emploi voir le délai de carence que vous aviez ...
Merci de votre retour.
Cependant, c'est quelque part en ce calcul du délai de carence dans lequel je n'ai pas confiance...
Any--Ly
Messages postés
6520
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juin 2019
662 -
faites une simulation sur votre espace pole emploi
Commenter la réponse de Any--Ly
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 3 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 juin 2019
1
0
Merci
Bonjour,

Le délai de carence est égal à 7 jours + un nombre de jours variables selon l'indemnité de congés payés versée au moment de la rupture.
L'indemnité de rupture conventionnelle ne rallonge le délai que si elle est au delà de l'indemnité légale ou conventionnelle de licenciement, était-ce le cas pour vous?
Bonjour. Oui elle est au delà du légal. Mais comme évoqué, plusieurs personnes de mon entourage qui ont perçu de grosses indemnités qui vont au delà du légal ont perçu l'allocation chômage sans que le délai de carence ne soit calculé sur la base de cette somme.
GKLONE
Messages postés
3101
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juin 2019
833 > ctpc -
Bonjour,
Ils seront peut-être obligés de rembourser.
Questionpaie
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 3 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 juin 2019
1 > ctpc -
Ne vous fiez pas à ce que disent les autres... calculez votre propre délai de carence et voyez s'il était justifié ou non. Les autres avaient peut être moins de congés payés restants ou un différentiel moins important avec le montant légal, ou tout simplement une attestation Pôle Emploi remplie différemment (c'est à dire mal remplie...)

Pour la calcul c'est le montant de l'indemnité supérieur au légal divisé par 94,4 = nombre de jours de carence supplémentaires.
Commenter la réponse de Questionpaie
Dossier à la une