Demande de l aide pour bien m éclaircir

- - Dernière réponse :  nenuphar - 25 mai 2019 à 18:33
Bonjour,
Je suis en arrêt jusqu'au 29juin,ma question est :est ce que j est droit d entamé les démarches avec le médecin de travail avant puisque j est rendez-vous avecelle la semaine prochaine,aidez moi svp je veut pas me basculé sur une maladie normale car je vais perdre tous mes droits en cas d un licenciement,de toute façon,je peut rien faire avec mes mains parceque je souffre beaucoup même avec les opérations que j est réalisé,je vis male tous ça je me sent invalide mes capacités et mes forces on bien diminuer,je peut vous dire que a l instant, pendant que j écrive j est très mal (les doigts,le ✊ le coude ) infernal trop de souffrance,le problème c est que je suis pas bien renseigné de cette invalidité et de quelque catégorie je fait parti !!!!!!!!!!,elle m'a dit qu elle va informer le médecin de travail et qu elle va tous m expliquer en sachant que je vient de m opéré du pouce droit pour une pose de prothèses en octobre dernier,et l autre pouce qui est prévu le19/03/20019,j est besoin d aide svp .
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
Bonjour,

Petit conseil, n'ouvrez pas plusieurs sujets sinon on va s'y perdre !

Vous êtes en arrêt depuis janvier 2018 pour maladie professionnelle et ce jusqu'au 29/06/2019. Vous devez rencontrer votre médecin du travail la semaine prochaine suite à la visite que vous avez eu avec le médecin conseil qui valide pour l'instant votre arrêt en maladie pro.
C'est donc une visite de pré-reprise ; lors de cette visite le médecin du travail va voir avec vous quelles sont les possibilités de maintien ou non dans l'emploi mais cette visite ne donnera pas lieu à un certificat d'aptitude ou d'inaptitude.

Vous vous posez la question dans le cas d'un éventuel licenciement ; il faudra voir cela avec le médecin du travail dans le cas où il envisage une inaptitude à votre reprise. Vous lui expliquez que le médecin conseil envisage de vous basculer au titre de la maladie simple et donc vos prolongations d'arrêt seraient en maladie simple et dans ce cas, que se passera t-il lorsque l'arrêt prendra fin et dans le cas où il déciderait de vous mettre inapte. Ferait-il un avis d'inaptitude professionnel ; c'est à dire qu'il considérera "dès lors que l'inaptitude du salarié, quel que soit le moment où elle est constatée ou invoquée, a, au moins partiellement, pour origine cet accident ou cette maladie"

Pour la question d'invalidité ; le médecin conseil envisage de vous passer en maladie simple ce qui veut dire qu'il envisage une guérison ou une consolidation de votre état de santé actuel en lien avec votre maladie professionnelle ; une rente d'incapacité permanente pourra éventuellement vous être octroyée.
Pour le reste , il vous passe en maladie simple et la Cpam vous versera vos ijss en maladie simple tant que vos arrêts sont justifiés. Mais il vient un moment où le médecin conseil peut décider au vu de votre état de santé d'une invalidité de catégorie 1, 2 ou 3 (et donc arrêt des ijss)

Cordialement
Commenter la réponse de nenuphar
Dossier à la une