Heritage en cas de donation

- - Dernière réponse : Ulpien1
Messages postés
4103
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
18 mai 2019
- 12 mai 2019 à 17:57
Bonjour
Mes parents m ont fait donation d un terrain.
J vais y construire 1 maison. Je suis marié sans contrat sous le régime de la communauté. Cette donation est pendant le mariage.
Mais nous avons 1 enfant en commun et il en a 2 autres d'une autre union
Ma question est celle ci
Est ce que puisque le terrain est une donation de mes parents. Même si nous construisons dessus une maison. L heritage est il uniquement à mon enfant que nous ayons en commun puisque le terrain est à l origine une donation de mes parents ?
Merci pour votre réponse
Bonne journée
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
1631
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mai 2019
368
0
Merci
Bonjour,
Tous vos enfants ont les même droits à hériter de vous, qu'ils soient d'un mariage ou d'un autre.....
Les enfants de mon mari on droit à l heritage de la maison ? Alors que C est un terrain qui m à été donner par mes parents ! C est les enfants de mon mari mais pas les miens.
Je pensais que la donation de mes parents pour le terrain fait que la maison dessus construire est à moi aussi sauf testament bien sûre mais du coup si pas de testament la maison m appartient et du coup seul mon enfant y héritera.
zachuka
Messages postés
1631
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mai 2019
368 > Titou38 -
Lisez bien !
Tous VOS enfants, pas ceux des autres ;))

Mais nous avons 1 enfant en commun et il en a 2 autres d'une autre union je ne peux pas deviner que ces enfants là sont ceux de votre mari, c'aurait pu être les vôtres , non ?
Commenter la réponse de zachuka
Messages postés
4103
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
18 mai 2019
1210
0
Merci
Bonjour
Votre question n'est pas si simple que vous le croyez. tout dépend de l'ordre des décès;
Si votre mari décède le premier, il n'aura jamais été propriétaire de ce bien et par suite son enfant d'un autre lit n'en héritera jamais.
En revanche, si vous décédiez la première, votre époux hériterait du 1/4 en pleine propriété de la maison.Il s'ensuit qu'un jour son enfant du premier lit hériterait de cette quote -part.
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une