Paiement pension cheval [Résolu]

- - Dernière réponse : anemonedemer
Messages postés
14103
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2019
- 23 mars 2019 à 15:32
Bonjour,
Mon amie décédée était propriétaire d'un cheval dont la pension a été prise en charge par sa mère il y a deux ans. Or, celle ci est très malade et devient confuse. Si elle décède ses héritiers seront des neveux et nièces. Je m'occupe actuellement de ce cheval et j'ai promis à mon amie de m'en occuper jusqu'au bout sans jamais le vendre. Il n'a que 10 ans et peut vivre encore 20 ans. Je n'aurais pas les moyens de payer sa pension. Sa mère a beaucoup de biens mais je ne peux plus demander maintenant de lui faire un testament pour la prise en charge de ce cheval dans la mesure où elle devient confuse.
Que dois je faire ?

Merci de vos réponses
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

0
Merci
Bonjour.

La mère a donc "hérité" du cheval de votre amie.
Et vous-même avez fait la promesse de vous en occuper... sans en avoir les moyens.

Avez-vous regarder du côté des centres de loisirs hippiques. Mise à disposition du cheval, moyennant un hébergement gratuit ?

Parmi les neveux et nièces, l'un ou l'autre (disposant de terrain et abri) (adepte de promenades à cheval) pourrait être intéressé par la prise en charge.
Merci mais je n'ai pas précisé que le cheval boite à cause d'une malformation et il est donc à la retraite. De plus, les héritiers ne veulent pas en entendre parler, ils ne sont intéressées que par le gros compte bancaire qui existe ; d'où ma question : comment "préfinancer les années futures en débloquant une somme qui serait versée par un notaire à la structure qui héberge le cheval.
anemonedemer
Messages postés
14103
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2019
4704 -
Quelles sont les dispositions qui vous permettent de prendre soin de ce cheval ? en êtes vous propriétaire ?
vous n'avez aucun droit de prélever de l'argent sur l'héritage sauf si c'est expressément indiqué sur le testament.
Vous vous "occupez" du cheval : que faites vous précisément ? sans être propriétaire vous n'avez légalement aucun droit ni aucun devoir (hormis votre promesse à votre amie)
Ce cheval a une valeur très faible (puisqu'il boite) proposez de le racheter (au prix de l'abattoir - je sais c'est atroce mais c'est le barême) et ensuite vous faites ce que vous voulez avec y compris le déplacer dans une pension moins chère.
Dernière option : contacter une association qui le prendra en charge dans une famille d'accueil.
Commenter la réponse de gitane2229
Messages postés
14103
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2019
4704
0
Merci
Bonjour,
Un cheval de 10 ans peut tout à fait "gagner sa croute".
Par contre il faut prévoir de "mettre de côté" pour sa retraite (après 18 ou 19 ans, il devient difficile de le faire travailler)
D'autre part vous pouvez confier ce cheval à une association qui en deviendra propriétaire, ais ne pourra plus l'exploiter.
anemonedemer
Messages postés
14103
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2019
4704 -
Toutefois, pour le mettre en pension, le responsable va vous demander les "papiers" du cheval et son carnet de santé.
Si ce cheval ne vous appartient pas ceci va être compliqué !
Donc trouvez un arrangement avec le propriétaire officiel du cheval.
En fait,je n'ai pas précisé que le cheval boite à cause d'une malformation et il est donc à la retraite. De plus, les héritiers ne veulent pas en entendre parler, ils ne sont intéressées que par le gros compte bancaire qui existe ; d'où ma question : comment "préfinancer les années futures en débloquant une somme qui serait versée par un notaire à la structure qui héberge le cheval.
Commenter la réponse de anemonedemer
Dossier à la une