EURL en dificulté

-
Bonjour,
J'ai une EURL, suite à de sérieux problèmes avec mon bailleur qui n'a pas fait le nécessaire pour entretenir son bâtiment (malgré mes demandes et alerte). D'importantes infiltrations d'eau dans le local, on menait le local a être inutilisable (plafond partiellement tombé, pieds dans l'eau, moisissures....), je me retrouve depuis presque 5 mois sans local pour continuer mon activité. Suite à tout cela, découverte d'un vis caché qui faisait menacer la chute d'une partie du toit. J'ai décidé de mettre au tribunal le bailleur (j'ai un bail commercial 3/6/9 qui s'est reconduit il y a 6 mois).
Actuellement, l'assurance ne fait pratiquement rien et ne veut pas s'en mêler (question d'argent comme d'habitude...) et ne me donne aucun conseils pour sauver mon entreprise. Bref, comment je peux faire pour cesser mon activité, étant en difficulté et ayant mis mon salarié au chômage technique, pour ne pas être encore plus en difficultés? et pouvoir continuer la procédure contre mon bailleur au tribunal?
Ayant passé une partie de mon fond de roulement à survivre ces derniers mois, j'aimerai trouver une solution. J'aimerai clôturer proprement et pouvoir recréer autre chose derrière sans être embêtée pas des temps de carence mais je ne voudrais pas que cela arrête la procédure contre le bailleur.
Merci par avance de votre réponse.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
8247
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Dernière intervention
15 février 2019
2970
1
Merci
Bonjour,

Assignez votre bailleur en référé et demandez la résiliation immédiate du bail pour les faits que vous citez, ce qui vous permettrait de continuer ailleurs.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 28726 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Marley-18
0
Merci
Bonjour, merci mais j'ai déjà tentée par 2 fois une conciliation à l'amiable, et une dernière conciliation à l'amiable entre avocats, toutes refusées par le bailleur. Oui, normalement, je devrait d'ici 1 semaine le mettre au tribunal pour casser le bail. Mais après tant de problèmes et la perte de toute ma patientèle (dû à la fermeture prolongée), je vais devoir tout recommencer à zéro mon activité et je n'ai pas trouver de nouveaux locaux dans la petite ville où je suis qui réponde aux exigences de mon métier... donc, j'en ai marre (plus le moral, plus le physique) pour reprendre la même activité et aimerais savoir comment fermée mon EURL sans laisser ce bailleur s'en sortir si facilement (fin des poursuites), j'ai tout de même perdu la valeur de mon entreprise de sa faute... avez-vous un conseil pour la fermeture? Merci par avance de votre réponse.
Commenter la réponse de Lywell
Dossier à la une