Espagne France succesion

Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 25 avril 2018
Dernière intervention
5 janvier 2019
- - Dernière réponse : Ulpien1
Messages postés
3246
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
20 janvier 2019
- 5 janv. 2019 à 15:13
bonjour,
Ma mère de nationalité espagnole est âgée de 89 ans et a vécu en France pendant 50 ans. Elle est depuis quelques mois en Espagne dans une maison de retraite et la majorité de son patrimoine (80%) est français.
Je voudrais donc savoir si, lors de la succession il est possible de considérer que sa résidence habituelle est la France sachant que la très large majorité de ses intérêts économiques est en France.
Je précise que je suis Français vivant en France.
Je vous remercie pour l'attention qu vous porterez à mon message.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Messages postés
28710
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
19 janvier 2019
11629
0
Merci
si, lors de la succession il est possible de considérer que sa résidence habituelle est la France
En étant hébergée dans un établissement de retraite situé en Espagne, votre mère ne peut prétendre être domiciliée en France.
Or suivant les dispositions de l'article 720 du code civil :
"Les successions s'ouvrent par la mort, au dernier domicile du défunt".

Cette règle est commune dans tous les Etats.
Voir la succession de johnny hallyday domicilié à Los Angelès depuis plusieurs années bien qu'il soit décédé en France.
fransiba
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 25 avril 2018
Dernière intervention
5 janvier 2019
-
Merci pour la réponse
Si ma mere a encore une adresse en France car elle y possede un appartement, est-il possible de considerer que c'est egalement son domicile habituel.
Merci pour votre reponse
condorcet
Messages postés
28710
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
19 janvier 2019
11629 > fransiba
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 25 avril 2018
Dernière intervention
5 janvier 2019
-
est-il possible de considerer
La seule considération à retenir reste la réalité de la situation.
Commenter la réponse de condorcet
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 25 avril 2018
Dernière intervention
5 janvier 2019
0
Merci
Merci pour la rapidité de la réponse.
Le pays de résidence indiqué sur l'acte décès décès est-il forcément le pays de résidence fiscal ?
condorcet
Messages postés
28710
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
19 janvier 2019
11629 -
Le pays de résidence indiqué sur l'acte décès décès
Seule la réalité de la situation est à prendre en considération.........je vous l'ai déjà écrit.
Une personne est considérée domiciliée en France si elle y réside + de 180 jours par an.
(jurisprudence du Conseil d'Etat).
Si vous pouvez démontrer qu'elle est en maison de retraite en Espagne moins de 180 jours et en France + de 180 jours. Elle alors est "résident fiscal" en France.
Commenter la réponse de fransiba
Messages postés
3246
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
20 janvier 2019
929
0
Merci
BonjourLa convention européenne réglant les successions internationales ne vise pas la résidence fiscale, mais simplement la résidence habituelle du défunt. Dans votre cas, c'est la loi espagnole qui est applicable sur l'ensemble de la succession (peu importe le pays où sont situés les biens).
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une